Heart of Midlothian – Hamilton (2-2) : La Cœur Battant Academy est dernière

Warrior struggling to remain relevant Warrior struggling to remain consequential

Bien le bonjour.

On se retrouve deux semaines après notre qualification en quart de finale de Betfred Cup. Entre temps, un déplacement sur la pelouse du Celtic et une défaite. On a aussi signé un ailier Japonais en prêt en provenance de Manchester City. Ryotaro Meshino est la nouvelle pépite du Japon. Dommage pour lui qu’il débarque dans cette équipe de débilos.


Le 11 de départ :

Quatre joueurs de l’académie titulaire. C’est sympa. Pas de Michael Smith ni de Joel Pereira, blessés. Naismith est de retour sur le banc avec Meshino, tout juste arrivé. 4-2-3-1 pour le système tactique.


Le résumé du match :

Chose bizarre, on débute bien la rencontre. Il faut dire qu’on se rend compte rapidement qu’Hamilton est une belle équipe en bois. Sauf qu’il manque que des actions, dommage dans un match de foot. On ouvre la marque à la 15e minute par l’intermédiaire de Jake Mulraney, mais un hors-jeu est signalé contre Conor Washington, auteur de la (non) passe décisive. Mais ce n’est que partie remise. 19e minute, montée de Craig Halkett qui parcours 50 mètres sans être attaqué, il sert dans la surface Sean Clare qui trompe le portier des Accies. 1-0 pour Hearts, me voilà circonspect mais heureux. Depuis quand on peut marquer des buts et être bon ?

Malheureusement, quand on croit s’être sorti de la galère, on a toujours une petite tape derrière la tête pour nous ramener à la raison. Suite à un choc aérien, Euan Henderson ressent une douleur au niveau des reins. Incapable de continuer, il cède sa place à Ryotaro Meshino, qui fait son entrée sous une ovation du public de Tynecastle excité à l’idée de le voir jouer. Pas grand chose à se mettre sous la dent jusqu’à la pause. On possède donc un avantage d’un but lors de notre retour des vestiaires.

*Dring ! Dring !*

Ah, excusez-moi, on sonne à la porte. Je reviens.

Excusez-moi, c’était un livreur. J’ai reçu une nouvelle image pour le code de la route. J’allais quand même pas le faire attendre. Sortez vos boitiers.

Vous êtes Aidy White (entouré en noir), que faîtes-vous ?
A – En bon défenseur, vous communiquez avec votre capitaine. Grande mine en tribunes, ballon dégagé, bien joué.
B – En bon défenseur vous ne communiquez pas avec votre capitaine. Vous vous regardez en chiens de faïence sans savoir qui fait quoi. Vous loupez la balle, but d’Hamilton. Dommage Aidy.
C – En bon défenseur, vous communiquez avec votre capitaine. Vous le voyez tenir au duel et donc vous l’aidez à protéger la balle pour votre gardien. Calme, solide, bravo.
D – En bon défenseur, vous ne communiquez pas avec votre capitaine. Vous paniquez et provoquez un penalty pour Hamilton. La grande classe.

La bonne réponse est la B, comme Bon bah je vais rajouter cette erreur défensive sur la liste des boulettes de nos joueurs. 1-1 donc, mais bizarrement, on est vite reparti à l’offensive. Conor Washington aurait pu marquer le 2-1 sans une magnifique claquette du portier adverse. Mais c’est sur un corner qu’on marquera notre 2e but. 10 minutes après l’égalisation des Accies, et après avoir participé à celle-ci, Christophe Berra catapulte la balle au fond des filets. 2-1, un moment qui va faire du bien à notre capitaine, en difficulté depuis quelques mois.

Sauf qu’après ça, le néant. On s’arrête de jouer et Hamilton, pourtant pas bon, prend la confiance. Mario Oskmpoe écrase la barre transversale à bout portant en reprenant une frappe d’Alston déviée par notre gardien. On est à la 62e minute et j’ai besoin de changer de caleçon. Et comme pour leur premier but, tout part d’un long ballon. Sean Clare se fait bouffer par Aaron McGowan qui s’infiltre dans notre surface. Il pousse sa balle un peu loin mais George Oakley, tout seul, frappe en première intention. Petit filet, 2-2, qui est à la ramasse sur le marquage ? Un joueur dont le nom commence par Be et finit par Ra. Pour le dernier quart d’heure, rien hormis le public de Tynecastle qui chante à plein poumons pour le départ de Craig Levein. Je vous mets une petite stat qui prend en compte la saison passée. Histoire qu’on se rende bien compte du scandale.


Les notes des joueurs :

Colin Doyle (3/5) :
Quand tu te fais abandonner par ta défense, c’est compliqué.

Christophe Berra (non/5) :
#FormidableAcadémie. Non. Juste non.

Craig Halkett (3/5) :
Dire qu’il n’est même pas appelé en équipe nationale. Car je tacle notre défense, mais en vrai, il est irréprochable. Sincèrement, je suis hyper content qu’on l’ait récupéré pour 0€.

Aidy White (1/5) :
Non. Remplacé à la 66e par Jamie Brandon.

Aaron Hickey (3/5) :
#FormidableAcadémie Manchester City est déjà sur lui. On tient vraiment une pépite, qui peut donc jouer à gauche, son poste de prédilection, mais aussi à droite. Vrai plaisir. Il n’a que 17 ans, petit rappel.

Glenn Whelan (2+/5) :
Il a ce rôle ingrat du travailleur de l’ombre. On le voit moins, mais il a fait du bon boulot.

Andy Irving (3/5) :
#FormidableAcadémie Je bandwagonne totalement ce joueur. Il est calme, juste dans ses choix de passe, de bonnes initiatives dans le jeu. Une vraie pépite qui, je l’espère, va continuer comme ça. Remplacé à la 80e par Steven Naismith.

Sean Clare (4 puis 2/5) :
30 minutes excellentes dans un rôle de 10 qui lui sied à merveille. Il est même récompensé d’un but qui va surement lui faire du bien au moral. Puis, lors de l’entrée de Meshino, on l’a moins vu à cause de son replacement sur l’aile. Donc meh au final.

Euan Henderson (Blessure/5) :
#FormidableAcadémie Et bah encore un blessé, ça m’avait manqué (non). Remplacé à la 30e par Ryotaro Meshino (2/5) qui n’a pas été transcendant, sans pour autant être nul. Mais je ne vais pas l’accabler. Il est arrivé dans la capitale la veille du match. Je vais lui laisser le temps de s’adapter au championnat, au pays et à notre équipe de gros morts.

Jake Mulraney (3/5) :
Il a JakeMulrané. Offensivement intéressant mais inconstant, notamment dans le dernier geste. Classic shit.

Conor Washington (3/5) :
Je me répète, mais j’adore ce joueur. Il ne ménage pas ses efforts, il ouvre des espaces, propose des choses, se montre dangereux. C’est une vraie bonne recrue pour le moment. Il ne lui manque que les buts.

Des enseignements à tirer ?

#LeveinOut. Pour tout vous dire, je pense qu’il lui reste 2 matchs pour se sauver. La réception de Motherwell le 14 puis le premier derby de la saison à Easter Road le 22. Pour l’anecdote, Hibernian n’est pas forcément dans un meilleur début de saison que nous. Ce qui me laisse penser que le perdant du derby se verra pointer à Pôle MacEmploi le lendemain.


Le résumé du match offert par la SPFL :

Le classement de la Scottish Premiership :

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Hors-Jeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

5 commentaires

    • Pour vous répondre sieur Bettégras, je ne sais pas et ça m’attriste. Mais en terme de placement, c’est un enfer. Autant, sur les duels aériens, il est encore ultra solide. Mais il a grave baissé sur d’autres caractéristiques ce qui me désole. Surtout que Souttar est blessé, nous privant d’une charnière Souttar/Halkett qui serait fort sympathique.

      • J’espère pour vous que Souttar reviendra vite, et que la trêve aura permis au groupe de bosser sereinement parce que c’est compliqué ce début de saison vu d’ici. Et qui pour remplacer Levein en cas de limogeage tiens ? La #formidableacadémie produit-elle des coachs aussi ?

        • C’est compliqué. Je me suis déjà posé la question de « Qui après Levein? » et j’ai pas de réponse. Donc j’espère être surpris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.