Heart of Midlothian – Kilmarnock (2-3) : La Cœur Battant Academy n’a rien à dire pour sa défense

I think that someone is trying to kill me

Bien le bonjour.

Les matchs s’enchaînent sans répit dans ce championnat de mort qu’est la Scottish Premiership. Après un nul éprouvant à Perth, les Jambos reçoivent Kilmarnock dans une autre rencontre où les 3 points sont plus que souhaités.

L’adversaire :

Kilmarnock est un club crée en 1869, un des plus vieux clubs en Ecosse. Le logo est représenté par une main dont l’index et le majeur pointent au ciel, le pouce est ouvert tandis que les autres doigts sont refermés sur la paume. Cela vient du blason du Clan Boyd situé dans l’Ayrshire, région de la ville de Kilmarnock. On retrouve aussi le mot « Confidemus » sur le blason du club. Un mot latin signifiant « we trust » ou « nous croyons » dans la langue de Michel Sardou. Là encore, il s’agit d’un hommage au Clan Boyd et à son blason qui portait l’inscription « Confido », « I Trust » soit « Je crois » en français.

Niveau palmarès, Killie possède 3 Scottish Cup et une League Cup qui est d’ailleurs leur dernier trophée glané. C’était lors de la saison 2011/2012 contre le Celtic FC.

Le 11 de départ :

Toby Sibbick & Ryotaro Meshino sortent du 11 remplacé par Marcel Langer et Lewis Moore. Le milieu Allemand qui fête sa première sous le maillot Maroon.

Le résumé du match :

Le football est une formidable source de dépression. Quand on pense enfin sortir de la crise, on retombe dedans par notre propre faute. Pourtant on démarre bien le match que ça soit dans l’envie, le plan de jeu. Il manque de vraies grosses actions mais on se met plutôt bien en marche. Malheureusement, notre défense en décidera autrement.

Sur un corner mal dégagé, Stuart Findlay prend le dessus sur Sean Clare pour tromper Joël Pereira. 0-1, et ce n’est malheureusement pas fini. 38e minute, long ballon pour Chris Burke qui profite d’une sortie hasardeuse de notre gardien pour le lober. 0-2, c’est un véritable coup derrière la tête qu’on vient de prendre.

On se dit que la mi-temps arrive à point nommé et que Stendel va se permettre de corriger ce qui ne va pas pour qu’on puisse redresser la tête. Sauf qu’à la 50e, c’est Eamonn Brophy qui se retrouve avec la balle à l’entrée de la surface. Il revient sur son pied gauche et claque une frappe puissante, mais loin d’être inatteignable pour Pereira qui avait enclenché l’option « Main trouée » pour ce match. 0-3, c’est cruel.

Le football est une formidable source de crise de nerfs. Quand on pense que tout est fini, une source d’espoir réapparait puisqu’à la 78e minute…

Conor Washington se prend Laurentiu Branescu, portier de Kilmarnock, de plein fouet. Penalty et carton jaune pour le gardien de but. Sean Clare s’élance et transforme le penalty. 1-3. S’en suit une séquence où Branescu décide de balancer sciemment le ballon dans les tribunes pour empêcher Hearts de le récupérer après le but. Deuxième jaune, rouge, Killie finira à 10.

On se met à espérer un miracle, surtout quand Craig Halkett marque le but du 2-3 à la 85e minute. Malheureusement, miracle il n’y aura pas. Cette défaite fait très mal.

Les notes des joueurs :

Joel Pereira (0/5) :
Nouvelle performance affligeante du portier prêté par Manchester United.

Aidy White (1/5) :
J’espère qu’Aaron Hickey va vite revenir. Genre très vite.

Craig Halkett (1+/5) :
Et beh, c’est pas glorieux en ce moment. j’ai bien fait de les louanger mes défenseurs centraux. Depuis ce sont des pipes. Il a un petit « + » parce qu’il a marqué.

John Souttar (1/5) :
Voir ci-dessus.

Sean Clare (2/5) :
Le moins pire des défenseurs, le meilleur joueur de Hearts en ce moment. Mais ça serait bien de le retrouver dans un rôle d’ailier qui lui irait surement mieux.

Andy Irving (2/5) :
#FormidableAcadémie Pas mal mais on en attend tellement qu’on est déçu quand ses matchs sont juste ok.

Marcel Langer (2/5) :
Difficile d’être trop critique vu qu’il s’agit de son premier match sous nos couleurs. Mais y’a une bonne présence à la récupération ce qui permet à Irving de se focaliser sur la relance et la construction. Remplacé par Uche Ikpeazu à le 52e.

Lewis Moore (1/5) :
#FormidableAcadémie Compliqué ce match pour le jeune Moore. Très compliqué. Remplacé par Jamie Walker à la 68e qui semble enfin retrouver son niveau. Et c’est positif.

Euan Henderson (2/5) :
#FormidableAcadémie Meh. Remplacé par Conor Washington à la 62e qui aura le mérite de provoquer le penalty du 1-3.

#Boysmith (1/5) :
Ils ont été bien cadenacé par la défense de Killie. Faut dire qu’ils ont joué en un bloc très compact bloquant l’axe pour nos attaquants. Et on aura jamais vraiment su comment leur faire mal.

Le résumé du match offert par la SPFL :

Le classement de la Scottish Premiership :

On est de retour à la dernière place… Génial. Prochaine rencontre, 8e de finale de Scottish Cup sur la pelouse de Falkirk, club de Scottish League One (D3)

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Horsjeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça.

Patrick Kiss-Mambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.