Atletico Madrid – FC PORTO (0-0) La Dragão Académie a vu la guerre des Kaiju

Comme avec les films du plus grand monstre de tout les temps, quand la superpuissance veut se l’approprier, à la fin on se fait bien niquer après avoir avalé du GHB.

Bom Dia,
Après la trêve internationale et un Clasico qui ne satisfait ni nous (le petit chat) ni les lézards, retour à la plus grande compétition d’Europe.
Pour se faire Sergio récupère un groupe au complet, et semble avoir tiré les leçons du matchs face aux Sporting sans des tentatives inconnues au bataillon.
 

O Equipe :

Sergio pose son 442 avec deux surprises :
D’abord Corona redescend latéral droit, Zaidu prend le couloir gauche, Uribe et Grujic sont associés dans l’axe. Sur les côtés Otavio et Luiz et enfin devant Martinez et Taremi.

———————-Costa———————-
 Corona——Pepe—-M’Bemba—-Zaidu
 —————Grujic——Uribe—————
 Otavio————————————Luiz
 —————Taremi——Martinez———

O Jogo :

Voilà on y est face à nous le même monstre : intensité, ne pas laisser d’espace, replacement à la perte de balle, lignes resserrées.
Ce soir les copains, c’est pas de la poésie, c’est du combat de poids lourd.

Simeone présentant ses amitiés à Sergio

La première banderille est posée par Suarez, bien trouvé sur une transition, mais la défense qui le serre l’oblige à une frappe à 18 mètres parfaitement repoussée par Costa.

Derrière, c’est la guerre ! C’est comme un match de derby, ça s’envoie c’est le cercle des non-poètes retrouvés.

Bref on a quand même une ou deux sortis de balles intéressantes, surtout un contre de Diaz parfaitement mené qui lance Zaidu dont le contrôle américain permet à Kondogbia de venir le reprendre en arrachant tout. Si à vitesse réel le tacle semble correct, au ralenti, ça ressemble de près à un pénalty.

un joli contre

MI-TEMPS :

Bref, on arrive à la mi-temps sur le constat que même sans latéral gauche on tient la route, et qu’on a la place de les bouger si on trouve plus vite les espaces.

La seconde mi-temps nous voit jouer plus haut et sur un centre Otavio trouve le poteau, le ballon revient sur Taremi qui ne peu reprendre.

Grizou rentre mais on le gère même s’il trouve Correa qui ne manque pas de faire briller Diogo Costa.

Le match est parfaitement maîtrisé de notre part (chiant donc) quand à la 80e survient le fait du match. Certain parleront de vol, d’autre d’escroquerie ou d’incompétence, je parlerai de Darmanisme (N.M : prise de décision autoritaire complètement absurde allant à l’encontre de la justice et de l’équité).  Bref sur un nouveau pressing, Kondogbia manque sa passe en retrait vers Oblak, Taremi surgit et tente la pichenette devant le gardien slovène qui se jette comme un débile dans ses pieds, repoussant le ballon sur notre prince de Perse et le fauchant. Le ballon fini au fond des filets 0-1 hélicobi…..Hop HOP HOP là !
Vous allez bien tout me repasser à la VAR pour trouver un truc genre Chouviat, hein ! Et donc ça marche, Taremi aurait effleuré de la main le ballon après avoir été fauché par Oblak. L’arbitre donne donc coup franc pour main et on doit s’estimer heureux que Taremi ne prenne pas un carton !

Là de suite, vous les connaissez les cousins, ça s’enflamme un peu sur twitter #UEFAMAFIA

Bref, rien, pas de but, pas de carton pour Oblak, pas de pénalty.

Derrière l’Atlético essaie de pousser et là arrive le bouquet final, Grizou prend le meilleur sur M’Bemba, il y a faute, les défenseurs sont alignés mais c’est rouge direct.

O Resumo :

O Equipe :

Costa (Vitor Baia/5) :
Le gamin a tout pour devenir un énorme gardien. A 21 ans il a mis dans sa poche Suarez et Griezmann, pas mal non ?

L’insouciance de la jeunesse

Corona (3/5)
il a tenu la route en latéral droit, de bonnes incursions en première période mais s’est transformé en Zaidu en seconde dès qu’il passait la moitié de terrain.
 

Pepe (3/5) :
Tu pars à la guerre, c’est le premier que tu mets à la tête du commando.

M’Bemba (3/5) :
Solide, un gros match face aux Madrilènes mais sa seul faute vaut un rouge aussi proportionné qu’arrêter un enfant de 7 ans car sa mère ne paie pas la cantine.

Zaidu (2/5) :
Nul, et en plus rate la balle du un à zéro car il ne sait pas contrôler un ballon.

Uribe (2/5) :
N’a pas réussi à trouver des espaces dans la défense adverse tout en en laissant dans la nôtre.

Grujic (3/5) :
Là pour assurer défensivement, il a parfaitement rempli son rôle mais fallait pas lui demander autre chose.

Diaz (3/5) :
Son jeu à amené un peu de folie dans cette partie de scrabble digne de la maison de retraite du bois fleuri.

Otavio (3/5) :
Rouage parfait du système son seul raté aurait pu faire but, comme quoi ce n’est pas forcément synonyme d’échec.

Martinez (2/5) :
N’a pas pesé.

Taremi (3/5) :
Précieux dans son placement et son pressing, aurait du être le sauveur mais la VAR c’est de la merde.

Remarque à la con :   

Sur les conseils de la Jouzé académie je ne vais pas m’exprimer

Tu aimes horsjeu.net ? Évidemment !

Tu te demandes comment nous rejoindre ? Ici

Tu veux nous filer de quoi acheter des 8.6 ?

Tu n’es pas poète et un peu radin ? Tweet, Partage sur tes réseaux socianaux préféré, ou dénonce au Comité.

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries, c’est possible sur TWITTER @franckhomer

Beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

3 commentaires

  1. – Clic.
    – Défilement rapide vers le bas pour voir les boobs (j’ai pas lu les sous-titres de la vidéo par contre).
    – Vous nous avez gâtés, M. Homerc, grand merci ! (Vous devriez travailler dans le secteur publicité et communication, vous avez un talent fou dans ce domaine)
    – Défilement vers le haut de page pour lire l’acad.

    Le résultat de ce match n’est malheureusement pas à la hauteur de vos géniales références politico-audio-cinématographiques. Encore que j’aurais plutôt écris « Darnanimse » afin d’appuyer le côté anourocéphale, vous savez, comme pour le Jouzimse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.