Belenenses SAD – FC PORTO (0-0), La Dragão Académie a un traumatisme crânien

Bom Dia, Les rencontres se suivent pour le FCP qui après avoir battu Farense et Rio Ave se déplace sur la pelouse décrépite du Jamor pour affronter le Belenenses SAD mené par le génie tactique Petit et son 5-5-0 qui promet une superbe soirée. Pour le reste il faut prendre des points afin de rester au basque des lézards qui n’ont que le championnat à jouer.

O Equipe :

Sergio continue entre bricolage et turnover pour tenter un 3-4-3 face à un bloc bas. 

————————–Marchesin—————-
———nanu——-Pepe—–M’Bemba——-
Manafa—-Oliveira——Uribe——-Vieira–
Anderson —— Evanilson——Taremi—–

O Jogo : 

Bon je vais la faire courte car j’ai fait un ragequit suite à ce qui est arrivé à la 85’.

Bref on a dominé une équipe de chiens de la casse venu pour défendre un zéro à zéro sur un terrain de quatrième division district, ancien champ de blé roulé par un tracteur il y a 10 ans.

On fait l’assaut d’une double ligne de 5 défenseurs dont seul Varela semble savoir qu’il a le droit de dépasser la ligne médiane pour essayer de voir si Marchesin est là.

Bref on a des occasions qui ne rentrent pas, on subit des fautes de merde à 35-40 mètres des buts adverse sans que l’arbitre ne sorte de jaune, des fois que ça les calmes.

On marque à la 42e mais la VAR arrive à détecter un hors-jeu de 8 cm. Et ouais une image arrêtée sur une passe contrée mais 8 cm moins que ma bite…
Bref : la VAR c’est de la merde.

Sergio fait les changements offensifs qui vont bien avec Corona, Marega, Luis Diaz et Zaidu, on a des occasions, ça ne passe pas, on pousse.

83’, face à cette défense ultra regroupé Oliveira trouve une ouverture avec Nanu qui part de son couloir et vient passer dans le dos du latéral qui suit Zaidu. L’action est intéressante mais le centre en retrait est coupé par le gardien.

Le drame :

Deux minutes plus tard rebelote, sauf que Corona joue le ballon plus vers le point de pénalty, le défenseur suit et se met devant Nanu le bloquant, et le gardien sort.
Résultat le défenseur tente une interception avec le pied au niveau de la tête de Nanu (ils sont épaule contre épaule), le gardien sort en kamikaze, rate la balle des poings mais sa tête va éclater celle de Nanu qui prend un arrêt net.
L’arbitre siffle corner pendant que les joueurs appellent en urgence les bancs, les soigneurs.
Bref Nanu a un trauma crânien, il faut plus de 10 minutes pour l’évacuer, au départ il est inconscient, les joueurs craquent et s’énervent sur l’arbitre qui plein de compassion sort des cartons jaunes.

Et là, il faut finir le match. Alors sachant que Nanu est transporté et parle, le jeu doit reprendre, oui mais là, pas de péno, pas de rouge, pas de VAR. Un gardien peut rater sa sortie sans la maitriser, envoyer un joueur à l’hosto (ou le tuer car vu le choc…), et voir ses adversaires prendre des cartons par l’arbitre et lui reprendre tranquillement sa place, attendons un vrai mort.
Je vous laisse juger, regardez bien la course croisée de Nanu du couloir droit vers le centre 

Fais-toi ton avis

O Resumo :

O Dragões :

Pas de note , bat les couilles

O Banco :

Mes couilles les notes

Remarque à la con :

Donc Verissimo l’arbitre en plus d’être mauvais est donc dangereux pour les joueurs. Dépassé, incompétent et dangereux. Sacré performance pour un seul gars. Bref pour couronner le tout, après le match et les remarques sur le terrain impraticable, la ligue vient de se pencher sur la pelouse du Jamor qui suite au match a été déclaré impraticable pour la première division.
Ne vous inquiétez pas, le foot portugais peut encore creuser.

La seule bonne nouvelle c’est que Nanu a pu sortir de l’hôpital mais depuis 10 jours ne peut toujours pas courir.

Tu aimes horsjeu.net ? Évidemment !

Tu te demandes comment nous rejoindre ? Ici

Tu veux nous filer de quoi acheter des 8.6 ?

Tu n’es pas poète et un peu radin ? Tweet, Partage sur tes réseaux socianaux préféré, ou dénonce au Comité.

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

Beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

3 commentaires

  1. Putain d’attentat ! On croirait voir Lopes dans les cages. Même au catch, ils ne se mettent pas des mandales pareilles.

  2. Désolé les gars, mais ça n’a rien à voir avec Lopes qui sort les genoux en avant. Si tu arrêtes l’image à 52s, tu vois que le gardien essaie clairement de jouer le ballon. Son défenseur prend la balle avant lui, le gardien ne peut pas s’arrêter en l’air. C’est sûr, c’est spectaculaire et ça fait chier pour Nanu, mais pour moi c’est un choc fortuit. On ne va pas empêcher les gardiens de sortir.
    De toute façon, le foot portugais est mort. Les grands, surtout Benfica et Porto, passent leur temps à gueuler sur l’arbitrage. Le climat est devenu irrespirable. Heureusement que la VAR devait tout changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.