Porto – Belenenses (3-0) La Dragão Académie livre ses notes

Il n’y a pas 50 façon de se relever de la perte d’une finale, se venger sur le prochain qui vient.

Bom Dia,
Retour au championnat 3 jours après la défaite aux pénos contre les Lézards.
Pour oublier cette coupe de merde, il faut vite basculer sur la Liga et conserver son avance, surtout avant le retour de la Ligue des Champions.
Bref les Dragões reçoivent le Belenenses qui est sur une belle cinquième place et voudrait confirmer avec un résultat chez nous après une victoire contre les salopes en rouge.

O Equipe :

Sergio revient à son 424 de championnat avec une petite surprise car Danilo reste sur le banc et c’est Oliver qui est à nouveau titulaire.

O Jogo :

Bon, pas eu le temps de douter.
Dès le début du match on joue haut et au contact comme des forces de l’ordre sur des lycéens de banlieue. Bref pas le temps de se poser des questions.
Après une récupération Herrera lance Corona qui fait danser la défense pour offrir à Brahimi le premier but du match 1-0 (5e)
Aucun relâchement : Brahimi, Corona, Oliver ça fait tourner, ça combine ça bouge le bloc et les Lisboètes sont complètements perdus.
Bon on domine, on domine mais on ne marque pas. Que ce soit Tiquinho, Brahimi Oliver ou Corona, il y a les occases, les tentatives mais Muriel est vigilant.
En face, ben sur des contres profitant des placements hasardeux de Militão, Lica prend sa chance ou de loin mais malgré un terrain détrempé, Iker est impeccable.
Belenenses multiplie les fautes et suite à une combinaison sur un coup franc à 40 mètres Telles dépose un nouveau cadeau sur la tête de Militão qui satellise le ballon dans la lucarne 2-0 (29e)

Eder le Bolideur

Bon on se met à gérer sans soucis et ce qu’il faut faire c’est plus éviter la blessure qu’autre chose à la mi-temps.

Mi-Temps :

Une mi-temps qui fait plaisir, on a dominé, joué haut, étouffé l’adversaire, avec des passes et des gestes techniques qui ont régalé.
Oui on espère que l’erreur de gérer est passé, Porto doit redevenir ce tueur froid qui gagne ses matchs en tuant tout espoir chez l’adversaire.

On reprend le match en dominant dès la reprise.
Il ne faut pas attendre cinq minute pour une nouvelle occasion de Marega.
On gère en faisant tourner pour trouver le décalage mais on se fait peur sur une passe en retrait stoppée par le terrain détrempé. Heureusement Casillas sort au devant de l’attaquant et remporte son duel.
Bon on rigole on rigole, mais à un moment il faut finir et c’est Oliver qui donne un amour de passe sur la tête de Tiquinho 3-0 (70e)
On fini le match tranquille jusqu’à l’intervention magique du VAR.
Sur une passe de Brahimi, Fernando est au contact avec Silva le capitaine de Belenenses.
Silva en se tournant semble déséquilibrer Fernando qui tombe. Coup franc et jaune sévère au ralenti. Mais là, le VAR appelle l’arbitre. On pense que c’est pour annuler le carton et le coup franc mais NON ! Le défenseur était le dernier, c’est donc pour lui coller un rouge ! C’est juste scandaleux, la faute est légère, le jaune déjà discutable et à 3-0 dans un match plié sans violence, une belle saloperie.
On se fait encore malgré tout quelques occasions par Fernando, Olivier puis Marega mais on en reste là.

O Resumo :

O Dragoes :

Casillas (3/5)
Pas grand-chose à faire mais bien fait et vigilant
Militão (4/5)
Un but mais un placement parfois hasardeux. Va falloir se caler mon gars si tu fais ça en rentrant chez toi tu vas prendre un coup de fusil par le voisin
Felipe (3/5)
Patron à la relance, patron à la récup, patron qui complète n’importe qui.
Pepe (3/5)
Attention stoppeur méchant, tout attaquant se présentant en face à lui à ses risques et périls.
Telles (4/5)
Sans doute un des meilleurs centreur du monde, sans doute un départ cet été, sans doute encore des idiots qui vont le découvrir, mais pas toi qui est ici.
Herrera (3/5)
Le patron est revenu en métronome, pressing haut, passe qui tranche, faute de catin, que c’est bon quand ça pu le football.
Oliver (4/5)
Enfin une passe dé qui vient amener es stats à ses prestations XXL ! C’est beau, c’est fluide, c’est enfin une machine.
Brahimi (5/5)
Le problème avec Yacine, c’est que les superlatifs commencent à manquer, mais c’est un thaumaturge : sorciers pour ces adversaires, faiseur de miracle pour nous.
Corona (5/5)
Ah mais c’est ça en fait que tu balbutiés depuis deux ans ! Putain mais t’es capable de faire à répétition des super truc ! PUTAIN DE FEIGNASSE on dirait un académicien qui se met à faire des papier à chaque match !

Corona et Brahimi un duo qui ne laisse pas indiférent

Marega (2/5)
Beaucoup d’essai pour aucune réussite, quand il a eut son occasion c’est Muriel qui a brillé, il y a de l’élégance chez Moussa.
Soares (5/5)
Il est redevenu de buteur de sa première saison, celui qui sent le but et conclut. Un anti Jean-Claude Dusse

Quand tu fais la totale

O Banco :

Fernando (3/5)
Plus les matchs passent, plus il se met au niveau, comme quoi c’est la fonction qui fait l’homme , enfin sauf pour Castaner, enfin si car la fonction révèle le sous étron qu’il est.
Otavio (2/5)
Un retour dynamique mais sans grande prouesse, ouais comme quand tu reviens à l’entraînement avec fait BBQ et apéro tout l’été en aillant bêtement perdu ton programme pour te maintenir en forme.
Manafá (NN)
Une entrée ou il a tenté d’apporter dans son couloir mais face à une équipe résigné et à dix, on va attendre un peu pour se faire une opinion.

Remarque à la con :

Le VAR c’est inutile, c’est de la merde et on a des conneries qui sont encore pire que si l’arbitre avait jugé directement.
Que ce soit au Portugal, en Italie, en Allemagne ou en Ouzbékistan le VAR c’est de la merde.

Grand génie défenseur du VAR

Sinon ce Belenenses joue plutôt bien en essayant de tout relancer et Silas semble être un bon coach.

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer
beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

2 commentaires

  1. Je vais commencer à sup Lisbonne moi aussi si ça continue…
    Toute mes félicitations pour cette nouvelle victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.