Porto – Santa Clara (2-0), La Dragão Académie livre ses notes

Quand tu joues au foot-ball comme au hand-ball c’est pas vraiment d’la balle.

Bom Dia,

Comme quand tu reviens d’un week-end où tu t’es éclaté, le FCP revient au championnat après la coupe d’Europe. Bon d’accord, comme tu reviens d’un week-end qui n’a pas été la tawa annoncée, tu retournes au taf et en plus t’es fatigué.


O Equipe:

Sergio retrouve tous ses joueurs sauf Telles suite à son rouge et met ce qui semble être son équipe-type. 442, Corona est le titulaire arrière droit, Otavio est devant lui, Manafa à gauche et Zé Luis revient malgré le doublé de Tiquinho.


O Jogo:

Santa Clara essaie de nous agresser au coup d’envoi mais dès la 3e Diaz est trouvé et prend sa chance occasionnant la première parade. Évidemment ceci calme directement les ardeurs de notre petite Clara et c’est là qu’on sort l’artillerie avec Marega qui se démène pour proposer et orienter le jeu mais il n’est pas dans la surface. Du coup on domine, on pousse avec des corners et on laisse de la place dans notre dos mais on semble plus vigilant que sur nos dernières sortis.

Au bout quinze minutes Danilo dépose le ballon sur Zé Luis et c’est l’ouverture du score 1-0 (16e)

On domine et on joue pas mal. On a notre baisse de rythme quotidienne liée à la facilité mais quand même on fait tourner la balle et Santa Clara commence à enchaîner les fautes et les cartons sortent. On est patient, intelligent et on essaie de poser le ballon au sol pour trouver des décalages avec une très, très bonne alternance entre Uribe et Danilo. Quand l’un décroche pour aider la relance, l’autre s’intercale pour donner une solution entre les lignes créant du mouvement et des décalages.

Sur un des coups francs occasionnés par cette maîtrise, Corona met dans le paquet et César met une jolie volée du tibia contre son camp 2-0 (41e).

On est encore sur un scénario qu’on connaît bien.
On mène deux à zéro sans vraiment forcer, on a la possession, on les balade mais on n’a pas encore tué le match, chose qu’il faudrait faire en revenant en seconde.

Santa Clara revient avec des intentions offensives mais Marchesin est vigilant. On peut leur reconnaître de démarrer cette seconde période en jouant haut pour nous mettre la pression et revenir. Faut quand même être honnête, ça ne dure pas plus de cinq minutes et on reprend vite le contrôle pour mettre le troisième avec un pressing et à nouveau ce jeu de possession qui étouffe et fait reculer l’adversaire.

Après un péno qu’a tenté de gruger Corona, Zé Luis seul manque le cadre. Les occasions se succèdent comme après une vague de reprise avec prime mes couilles chez les concessionnaires. Mais que ce soit Zé luis ou Nakajima qui fait une bonne entrée en jeu, ne parviennent pas à alourdir la marque.


O Resumo:


Os Dragões:

Marchesin (3/5)
Sobre, Sûr et Serein, le triple S c’est SEX.

Corona (3/5)
Donc en fait son poste c’est latéral. C’est un peu comme Jacques Toubon, personne n’aurait cru à sa reconversion en défenseur des droits, mais il fait le taf.

Pepe (3/5)
Santa Clara, hop hop hop, pas de ça chez nous, elles se disent sainte machin et au finale ça finit chroniqueuse chez Hanouna, paye ta connerie.

Marcano (3/5)
Pas de connerie, c’est peut être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup…enfin surtout pour nos slips.

Manafa (3/5)
Pour son retour il est resté simple, s’engageant joyeusement dans son couloir, mais ne fait pour pas grand chose. Au moins il a bossé la VMA.

Danilo (4/5)
Il est complet, sérieusement un six comme ça on en a pas vu depuis Patrick Viera avec une frappe de balle.

Il s’est baladé sur tout le terrain

Uribe (3+/5)
Son match en alternance avec Danilo été un régale. Si après les offensifs ne savent pas finir le travail, ce n’est pas de sa faute.

Otavio (3/5)
Tu le sais, Santa Clara c’est faible donc il a fait un bon match avec des décalages, des beaux renversements de jeu mais cette pas de réussite.

Diaz (3/5)
Du mouvement, pas de réussite dans les dribbles mais de l’envie et ça ça change tout.

Marega (2+/5)
Merde du mouvement pour ouvrir des brèches mais aucune réussite, bosser pour les autres c’est cool, mais faut un peu le faire pour toi aussi.

Zé Luis (3/5)
Beaucoup mieux dans l’attitude, dans l’implication et la réussite. Mais cette tendance à se relâcher avant de prendre une soufflante par Sergio ça fait chier.


O Banco:

M’Bemba (2/5)
Une entrée pour un Corona blessé qui n’a pas servi à grand chose, il n’a rien amené offensivement et comme il n’y avait rien à faire défensivement…?

Nakajima (3/5)
Gneu Gneu Gneu, Conceiçao l’a insulté à la fin du match de Portimonense, on ne le reverra plus blablabla…Et pan ça rentre, ça marche et le jeu semble fait pour lui comme quoi…

Soares (2/5)
Une bonne entrée mais pas de quoi me faire chier à trouver un bon mot.


Remarque à la con :

On reste au contact de Famalicao qui continue sa série en se payant les lézards. Maintenant on est au coude à coude, lancé pour tout déglinguer et reprendre notre bien spolié par les pourfendeurs de lanceur d’alerte.
Ah oui pour l’histoire des cris racistes, l’UEFA a classé sans suite car on ne distingue pas ce qui est dit… Je suis soulagé mais aussi attristé car merde, pour ne pas pourrir son image l’UEFA classe sans suite, circulez y’a rien à voir.


Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

Beijo anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

2 commentaires

  1. Son entrée m’a l’air d’avoir été bien inutile, du coup M’Bemba triste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.