Burnley – Liverpool (2-0) La Reds Academy livre ses notes

Nouvelle saison, nouvel académicien. Non, en fait c’est encore moi.

Alors bien sûr, je n’ai rien écris sur notre belle victoire à Arsenal. Vous m’en voulez et je le comprends. Mais que voulez, une victoire à l’Emirates, je n’ai pas encore l’habitude. Je n’ai pas reconnu mon club et ses nouvelles qualités offensives. Enfin, ça ne m’empêche pas de dire tout le mal que je pense d’Alberto Moreno qui a toutes les qualités physiques et techniques d’un bon arrière gauche. Sauf… sauf le cerveau. Et là franchement, je n’ai plus d’espoir de progression : il est vraiment trop con.

Bref, me voilà de retour aux affaires pour un résultat bien plus conforme à nos mauvaises habitudes. Ce déplacement à Burnley n’était pas particulièrement piégeux. Encore ne fallait il pas prendre nos adversaires de haut dès la 2e journée de championnat.

Défense amorphe, milieu absent et attaque lente et stéréotypée. Franchement, on a été vraiment nul. On a eu le ballon 120 ou 250 % du temps mais on en a rien fait d’intéressant. Incapables de jouer dans les petits espaces, nos attaquants auraient pu marquer par des frappes de loin. Seulement nos Große Kartoffeln ont surtout renversé les pintes de bières des fans distraits dans les tribunes.

Les excuses sont toutes trouvées : on sort d’une grosse préparation, on travaille dur pour trouver des solutions, on est encore en rodage. Oui ben comme la totalité de nos adversaires.

Alors, heureux Jürgen ?

The Local Heroes

Mignoule 2/5 Pas grand chose à faire mais je ne l’aime plus. Ce serait quand même dur de lui mettre cette défaite sur le dos.

Clyne 2/5 Peu de boulot défensivement, il a été lui aussi à court d’idée pour surprendre cette défense regroupée.

Lovren 2/5 Quand ton équipe chie dans la colle, tu comptes sur tes leaders pour remettre leurs coéquipiers dans le droit chemin. Mais Dejan ne fait partie de cette catégorie-là.

Klavan 1/5 Pas grand chose à faire mais le peu d’interventions cruciales à réaliser, il les a ratées.

Milner 3/5 Après la match cataclysmique de Moreno à Arsenal, Klopp l’avait ouvertement défendu dans la presse. Histoire de mieux le mettre sur le banc et le remplacer par un joueur dont ce n’est pas le poste et qui s’en est pas si mal tiré, lui au moins.

Henderson 1/5 La plaque tournante de l’équipe. Au sens propre et pas assez au figuré. Il a passé les plats, à droite à gauche derrière sans créativité ni prise de risques. C’est pourtant ce dont on avait besoin.

Wijnaldum 2/5 L’électron libre s’est bien démené mais a vraiment manqué de vitesse pour surprendre l’adversaire. Évidemment, il n’était pas là défensivement quand on a eu besoin de lui.

Coutinho 2/5 Le magicien avait laissé sa baguette magique dans le cul des Gunners. Il a eu les meilleures positions de frappes qu’il a toutes gâchées.

Lallana 2/5 Du Lallana des mauvais jours. Dégonfle le melon toi aussi et sors toi les doigts de ton fondement.

Firmino 1/5 Fantomatique, hormis une belle frappe.

Sturridge 1/5 Sans inspiration et clairement aussi fin techniquement que moi à la sortie du Balto. Il porte la responsabilité de cette défaite au même titre que Coutinho.

Origi, Grujic et Alberto Moranal sont bien entrés en jeu mais le moral de l’équipe s’était déjà bel et bien évaporé depuis longtemps.

L’étude scientifique élaborée par les meilleurs chercheurs Sino-américains du Laboratoire d’Analyse Nevillien et de l’Univers Sterlingéen (LANUS) est formelle et le prouve par le schéma limpide ci dessous : on a été nul.

JustWide

JustWide

Honnête artisan à la Reds Academy. Horsjeu.net m'a donné la vie, et me bourre le cul depuis ce jour.

6 commentaires

  1. Il s’entraîne mais il n’est pas prêt de jouer avec quelques semaines/mois. Le temps que le courroux de Klopp s’appaise.

    • Et bé il est pas dans la merde, si il doit attendre que Klopp se calme. Je viens de lire qu’il peut partir en prêt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.