Ajax Academy – PSV-AJAX (0-2)

L’illustre Valery Giscard d’Estaing, ému, expliquait qu’il y avait des lieux pour la réconciliation, et des moments pour le souvenir.

Il n’y a ni lieu ni moments pour une introspection. Nous sommes en septembre dernier, petit shooting nature au milieu des pruniers, à l’ancienne. Elle a des poils, j’aime ça, et surtout elle a des pieds. On répond à une commande pour un fétichiste. Elle prend plaisir à éclater les prunes avec ses petits orteils.
Succombant à l’abondance de prunes, je me laisse aller. Un kilo plus tard, la nature reprend ses doigts et presse de trouver un arbre. Mon modèle pique un somme au milieu de sa confiture, je file en douce accoucher d’un monstre à l’abri des regards et oreilles indiscrets.

20 mars 2016, Kraker pour la 28e journée : PSV-AJAX

comp 28j 2016
Zoet; Arias, Bruma, Moreno, Willems; Guardado, Pröpper, van Ginkel; Narsingh, de Jong, Locadia.
Cillessen; Veltman, van der Hoorn, Viergever, Dijks; Bazoer, Klaassen, Gudelj, Schöne, Milik, Younes.

 

Le PSV, fort aimable, a fait nul à domicile contre Heerenveen avant de se défoncer 120 minutes à Madrid. L’Ajax a outrepassé sa médiocrité contre NEC (2-2) et arrive à Eindhoven, toujours un point derrière.

Tout va très vite, 2 minutes de jeu et but de Milik. C’est précoce pour un but, mais assez exceptionnel pour un pénis dans une teucha. Il s’ensuit une grosse domination du PSV. L’Ajax répète le scénario de la saison dernière, fait le dos rond, serre les fesses et place ses contres.

Les temps et médecins ont changé, le PSV est en dedans physiquement, l’Ajax est bien moins inquiétée en 2e. El Ghazi assure la victoire, et l’Ajax prend sa revanche et la tête d’Eredivisie.

 

Cillessen 3/ : Bah pas grand-chose. Il s’est fait péter le nez par Huntelaar. Alors certes, il est coupable d’un petit pas d’anticipation sur le coup-franc de Griezmann mais quel grand gardien n’a pas fait cette erreur ? Buffon, Cech, Coupet, Landreau, ils l’ont tous fait.

van der Hoorn 2/: Ce bourrin n’a pas le profil pour jouer à l’Ajax. Il mesure 2 mètres, il est au marquage à 2 mètres, toujours 2 mètres de retard, il ne sait pas faire une passe à plus de 2 mètres. Il était bien sur le banc à dépanner comme avant-centre dans les situations désespérantes et désespérées. Malheureusement, à chaque fois qu’il s’épand dans la presse sur son désir de jouer et son envie de partir, un titulaire se blesse, et de Boer s’obstine à le faire jouer au poste de défenseur central. Les blessures de Riedelwald et Tete installent le géant jusqu’à la fin de saison.

Viergever 3/ : Rien à envier à la médiocrité des autres, ce qui fait qu’au final, ça va.

Veltman 3/ : Déporté AR droit, il a au moins une bonne qualité de passe. Il défend mal mais son premier centre a permis à Milik de marquer. Mais il défend mal. Et l’équipe de France a pu constater ses carences.

Dijks 2/ : Recalé de l’Ajax, on le rachète à Willem II une saison après leur avoir cédé. Comme un symbole des recrutements d’Overmars : une recrue pas chère, médiocre, qui ne fait pas progresser l’équipe, achetée par manque d’idées. Quelques fautes connes, quelques choix offensifs douteux, il était nerveux et a réalisé des matchs bien plus potables cette saison. Et il est international depuis peu. Purée, la défense de merde…

Bazoer 3/ : La nouvelle star de l’équipe, le joyau, truculente pépite que les plus grands veulent déjà tripoter. Il retrouvait son premier club formateur, quitté à 16 ans pour rejoindre un endroit plus fréquentable. Il commence même à faire son trou avec l’équipe nationale, et postule à une place de titulaire pour l’Euro 2016… merde, je n’arrive pas à m’y faire.
Déjà cité comme le nouveau Patrick Vieira noir par CJP, comme un symbole.

Gudelj 3/ : Le Serbe est arrivé à l’Ajax avec toute sa famille, le petit frère est chez les jeunes, le papa en recruteur dans les Balkans, quand à sa mère, elle fait ce qu’elle veut. J’ai déjà du l’écrire mais je ne sais plus ce qu’il a fait sur le terrain, sûrement des contrôles et des passes, et il a gagné des duels. Il s’est bien installé dans le 11 après des débuts laborieux. Il donne du poids au milieu et contre le PSV, c’est utile.

Klaassen 4/ : Ca a du bon de ne pas lui faire jouer 50 matchs dans la saison. Leader sur le terrain, relais de De Boer, il redevient le milieu sexy qui a porté l’Ajax en 2014.

Schone 2/ : Sa place sur l’aile droite de plus en plus dure à assumer. Il va reprendre place sur le banc avec le retour en forme d’El Ghazi.

Younes 3/: Bonne pioche d’Overmars, et oui ça arrive. Comme souvent, il est obligé de se démerder seul, mais ça marche bien, il percute, il dribble, il élimine, il passe…nostalgie, il me rappelle Overmars dans ses jeunes années, merveilleux souvenirs.

Milik 3/: 1 but, 2 énormes ratés. Décevant quand tu attends de lui un ratio de 1/1. Un tir, un but. Il est en forme, il marque à chaque match, il va y arriver.

classement 28j 2016

L’Ajax est position avantageuse pour un 34e titre avec une défense horrible et un fond de jeu de fin de cuve. Une autre saison avec très peu de satisfaction, et parfois de la honte.

Un possible 5e titre de F.de Boer comme cache misère. Le club est sain financièrement, mais l’ambition sportive est nulle. L’équipe est moins compétitive saison après saison, les sorties européennes de plus en plus gênantes. On se fait chier.

Un mètre de recul, j’observe ma bouse. Je suis fier, léger, et surpris par le défilé de mouches. Le ballet à chiotte est passionnant, je m’amuse à les compter. Après une minute, une bonne quarantaine est venue goûter la marchandise. Je souris comme un con, je me sens utile, satisfait d’offrir un repas différent à ces coprophages et d’assister au spectacle. Tout ça fait réfléchir, sur soi, ses envies, ça donne des idées… Et si j’ouvrais un restaurant ?

Des relations froides avec de Boer au départ provoqué de Wim Jonk, responsable frustré de la formation, Overmars affiche ses limites comme directeur sportif. Ses quelques bons coups comme Bazoer et Milik ne compensent pas ses conneries (gestion des fin de contrats, achat de van der Hoorn, ventes ridicules de Vermeer, Kishna…)

J’aimerais qu’Overmars aille chier derrière un arbre, et qu’il se pose des questions.

Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes, Anaal Kusjes.

Rhinit Michuls

Rhinit Michuls

Du foot néerlandais plein les sinus - Ajax Amsterdam. Photographe érotique d'extérieur amateur, vidéaste d'intérieur amateur, reporter érotique amateur.

12 commentaires

  1. Analyse absolument nulle. Par quelqu’un qui visiblement ne comprend rien au football. Et qui se la joue « Libé ». Pitoyable.

  2. S’il ouvre un resto je vous déconseille par avance la mousse au chocolat du patron.

    Sinon je découvre que l’Ajax maintenant c’est de la merde.

  3. Bon les gars, je suis pas sur de comprendre mais c’est quoi cette acad à la con qui n’éxistait que dans les délires les plus fous de Wim Jonk ?
    Stéphane a fait plus de mal que de bien à ce site visiblement.
    Aujourd’hui, j’apprends que le championnat des Pays bas est merdique en barre et en branche, mais putain, ça fait depuis 1996 qu’on le sait et ce putain de Bosman de merde assimilé planteur de tulipe.
    Stéphane, ou éditeur de mes deux, je te chie dans la bouche.
    On pourrait pas avoir des acads de tueurs sur le Zenith ou sur le Dynamo de Dresde à la place ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.