Portugal-Islande (1-1) La Bacalhau cale toute seule

Bom Dia,

Après avoir regardé et attendu 5 putains de jours, la meilleure équipe de l’Euro entre enfin en lice PORTUGAL.

Alors oui si tu écoutes les « spécialistes » français, on n’a qu’un joueur, pas d’équipe, on est un outsider et on est des maçons en 442 sur un échafaudage.

Mais encore une fois il ne faut pas oublier qu’on joue quasi à domicile, qu’on a une sacrée série de jeunes et les 2 meilleures joueurs du monde, Ronaldo et Quaresma.

En face la hype du petit Poucet, les Islandais « ne sont que 100 tu rends compte ? »
Ouais ça joue en PL, c’est Andorre quoi.


O Equipe:


Ce soir Fernando Santos fait un mix des derniers matchs avec 2 choix :

Patricio

Vierinha-Pepe-Carvalho-Guerreiro

Vierinha est préféré à Cédric

Mario –Danilo-Moutinho-Gomes

Ronaldo-Nani

Un 442 mobile avec 4 offensifs en électrons libres. Et Quaresma sur le banc suite à une petite blessure.
portugal


O Jogo :


On commence en jouant haut pour récupérer la balle. Dès le 2’ minute Cristiano récupère et lance Nani, trop court (comme dit sa femme).

En réponse les Islandais envoient un duel sur Vierinha qui attaque la balle avec la conviction d’un condamné à mort, ce qui permet à Gilfy Sidgurson de se présenter face à Patricio qui sauve la patrie (cio).

Commence alors une domination territoriale avec des corners et des tentatives de débordement par Guerreiro ou Vierinha mais sans réel danger.

En face, 2 lignes de 4 et 2 attaquants qui pressent pour défendre, et un bon vieux tape à suivre en misant tout sur les seconds ballons. Oui, je te l’ai dit en présentation, c’est des pros mais en Angleterre hein.

 

Après 15 minutes on commence à poser le pied sur le ballon en étant patient, en faisant tourner et préparant plus les attaques au lieu de vouloir vite aller dans la profondeur.

Vierinha a des ballons mais ses centres ne sont pas précis (ou précis comme les Américains arrosant une rizière de napalm).
Le Portugal varie avec des frappes de Vierinha à la 18’, Cristiano qui s’excentre pour centrer 21’avec un raté de Nani ou un arrêt du gardien. Ou bien Pepe qui allonge pour Cristiano qui prend mal le ballon face au gardien (26’)

Bref ça chauffe, ça se rapproche et en face ils ne trouvent plus Gylfy et ses idées de génie (enfin il paraît).

31’ Combinaison entre Pepe, Gomes et Vierinha retrouve Gomes. Le portugais centre pour Nani au premier poteau et la met au fond.

[gfycat data_id= »VioletHugeAzurewingedmagpie »]

On continue de gérer avec des combinaisons et on est dangereux à la 41’ : Ronaldo trouve Gomes qui remet à Moutinho pour la frappe mais dans les bras du gardien.

 

MI-TEMPS : On a géré le jeu en gardant la balle haute et étouffant les offensives islandaises. Cependant l’occasion de la 3’ minute montre que sur une action les enculeurs de moutons islandais peuvent marquer.

La clé est de mettre le second vite pour dérouler.

 

Le Portugal reprend en posant le pied sur le ballon et se créant directement une occasion par Cristiano à la 46’.

52’ Sur le seul ballon des Islandais depuis la reprise, enchaînement de fails,

Guerreiro perd un duel aérien, Gomes ne revient pas défendre, Vierinha lâche le marquage sur Bjarnason qui, seul au second poteau bat Patricio 1-1

 

[gfycat data_id= »IckyIdleGreathornedowl »]

 

 

55’ premier jaune pour Bjarnason youhouuu (11e faute de la partie pour les les enculeurs de moutons Islandais)

Le match s’emballe un peu entre un flottement de notre part et des Islandais qui prennent confiance et découvrent qu’ils ont le droit de dépasser le milieu de terrain.

Du coup on place des contres comme à la 58’avec Nani, Mario et Ronaldo, mais sa frappe est contrée. Puis Mario avec Guerreiro qui trouve Gomes, mais sa frappe est repoussée en corner. Le corner est joué vite avec Guerreiro qui frappe mais dans les bras du gardien.

On combine mais il y a toujours un pied islandais pour dévier nos passes ou nos ballons dans la surface.

On reprend le jeu à notre compte avec des occasions à la 63’, avec Vierinha pour Nani contré, ou Guerrero dont le centre est sorti devant les pieds de Cristiano.

70’ Entrée de Sanches pour Moutinho.

Dans la foulée coup franc de Guerreiro pour Nani mais ça frôle le poteau.

76’ Entrée de Quaresma pour Mario

On pousse avec Ricardo qui voit sa frappe repoussée par le gardien à la 78’

Pepe qui ne cadre pas sur corner à la 82’ ou Cristiano qui claque une tête sur le gardien à la 87’.

84’ Sortie de Gomes pour Eder.

En face sur un jeu à 2 passes (dégagement du gardien, déviation) TrucquifinienSon frappe mais Patricio s’interpose.

 

La fin de match c’est n’importe quoi. Avec 2 coups franc tentés et foirés par Cristiano plus lucide.

Bref on a joué, on a mis du rythme mais on a croqué comme des sales.

En face les Islandais sont venus avec un plan qui a fonctionné donc bravo à eux même si c’est ridicule.

Le résumé ici


Os Quinas :


Patricio (4/5) Le Rui a sorti 3 ballons sur 4 où il est abandonné par sa défense. Dommage il a fait le boulot.

Vierinha (1/5) Le but est pour toi, la première occasion est pour toi, les centres ratés c’est toi. Putain, méconnaissable. L’impression de voir Loana aujourd’hui mais avec le souvenir du loft.

portugal

Tout allait bien et d’un coup c’est parti en couille.

Pepe (3/5) Moins serein dans ses relances de la tête, un match ou on l’a sollicité de la tête, de la tête, de la tête…

Carvalho (4/5) O avô a donné une leçon de placement et de relance. Gagnant ses duels aériens, gagnant tous ces duels au sol, le plus vieux joueur de champ de l’histoire est encore fringant.

Guerreiro (4/5) Le Lorientais a tout tenté, il a rendu aux vikings les viols qu’ils ont effectués en Normandie (expliquant le niveau des supporters caennais, cette académie est aussi là pour ceux qui passent le bac histoire). Un latéral comme on les aime.

portugal

Bondissant dans son couloir.

Danilo (4/5) serein, il a régné sur le milieu. Il est sûr et sera précieux plus tard.
portugal

Moutinho (3/5) João a posé le jeu, est venu l’orienter en essayant d’attirer les milieux. Quand ils l’ont lâché, il est monté d’un cran pour même placer une ou deux frappes mais sans succès.

Mario (2/5) Propre, très propre, trop propre en fait…Pas assez de prise de risque, il fait des choses justes mais on attend qu’il joue sur ses qualités de dribble, de frappe.

Gomes (4/5) Il a éclaboussé le match de sa classe. Une technique et une vison qui ont créé des décalages et des situations avec une passe dé.

portugal

Celui qui a sauvé ce qu’il a pu des offensifs.

Nani (2+/5) Plus pour son but mais que de ratés et de gâchis.

Cristiano (2-/5) 75 bonnes minutes sans réussite puis la volonté de sauver seul le monde, faut arrêter grand on est une équipe sans ça t’iras pas où on peut.

portugal

Cristiano allégorie

 


O Banco :


Sanches (3/5) une bonne entrée qui a permis de changer le rythme mais sans succès.

Quaresma (3/5) De l’envie des occases mais pas le sauveur.

Eder (Não bigode) 1 ballon à jouer

 


Remarque à la con :


Le meilleur passeur islandais est le gardien.

On a frappé 23 fois soit autant de passe réussies que le meilleur passeur Islandais.

Tout le monde relaie les phrases de Ronaldo mais personne pour parler du sélectionneur islandais qui a dit que pour battre son équipe il fallait être meilleur que ça et le Portugal n’était pas terrible. Pas mal après avoir dit que Pepe et Ronaldo sont meilleurs acteurs que joueurs.

portugal

En exclusivité mes couilles sur le but en slowmotion, à la pointe de la technologie !

 

On est encore en vie, on peut encore finir premier, donc rendez vous samedi pour faire sortir le ketchup contre les Autrichiens.

Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, Abonne toi ici http://horsjeu.net/abonnement/

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

beijos anal, Homerc

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

15 commentaires

    • Il est surtout trop offensif pour la L1. Si il va a Dortmund faudra pas chialer avec les « Pourquoi il a quitté la L1 », parce que son potentiel ne serait pas assez mis en valeur

      • Ah mais je suis d’accord ; cela dit, j’espère que de moins en moins de monde se demande « pourquoi » les joueurs comme ça se cassent de L1.
        Ca serait intéressant de voir si un joueur comme Corchia va s’exporter cet été. Je lui souhaite.

        • On est bien d’accord, suffit de voir Azpilicueta « qui ne sait pas défendre »

        • Et Patrice Evra il a le palmarès du Borussia Dortmund plus celui de Lorient dans son armoire à trophées perso, en fait.

        • Oui mais quid du palmares de Sagna + Jallet et de Digne ?
          Quid aussi de la 3eme jambe de Patoche ?

  1. @bobbycarlton Ben Evra se fait tailler depuis toujours car il ne sait pas défendre en France…Après aujourd’hui Guerreiro est sur la pente ascendante et patoche n’a toujours pas trouvé la taupe…

  2. Il est bien gentil le gamin de la pub, mais faudrait qu’il rende son corps à CR7 maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.