Kosovo – Angleterre (0-4): La Three Lions Academy ronronne

Salut les gueux !

Dernier match de qualifications contre le Kosovo à Pristina. Peu d’enjeu dans ce match entre l’Angleterre déjà qualifiée et le Kosovo déjà éliminé, si ce n’est s’assurer une place dans les meilleurs premiers de groupe et effacer des mémoires la déroute défensive du match aller.

Pas de rubrique « Le Saviez-Vous? » parce que je n’ai rien trouvé à dire sur ce « jeune » pays. Et quand on n’a rien à dire, on ferme sa bouche. Voilà.


Les gars

De manière surprenante, Gareth – cet élégant homme – opère peu de changements pour une équipe qualifiée. Pope commence aux cages, Mings en défense centrale, Rice en milieu défensif. Sterling et Hudson-Odoi jouent respectivement à droite et à gauche de Kane. Ca donne ça :

4-3-3

Le match

Dieu que ce fut poussif ! L’Angleterre n’avait visiblement en tête de ne pas se blesser et d’accélérer le moins possible. Le Kosovo avait l’envie de remporter son dernier match devant son public mais a manqué de justesse technique devant. Le résultat fut une purge lente, poussive et interminable, si ce n’est les quinze dernières minutes.

Détail des buts

-Chamberlain transmet à Winks devant la surface qui contrôle vers la droite tandis que la défenseur part à gauche. Grâce à une feinte de regard, il bat le gardien d’un plat-du-pied-sécurité (0-1,31e).

-Centre de Sterling côté droit qui est contré par une défenseur. Kane reprend au second poteau d’une volée-sécurité (0-2,78e).

-Sterling accélère au milieu et adresse une passe à Rashford qui finit d’une enroulée fort jolie (0-3e, 82e).

-A la réception d’une relance de son gardien, le défenseur glisse et perd la balle au profit de Kane. Celui-ci passe à Mount qui bat le gardien (0-4e,90e).

Les images

Efficacité nippone !


Les notes

Pope (5/5): Quelques arrêts aisés à réaliser, rien à redire.

Maguire (3/5): A semblé peu concerné et quelques erreurs de relance.

Mings (3/5): Sobre.

A-A & Chilwell (4/5): Pas de passes décisives pour l’un ou l’autre. Remplacé par Tomori (N/N), qui figurez-vous est un défenseur de Chelsea.

Rice (3/5) : Une solution comme une autre comme milieu défensif.

Winks (4/5): Placé plus haut qu’au match précédent, belle justesse technique pour son premier match en sélection.

Chamberlain (3/5): Une passe décisive et il disparaît. Remplacé par Mount (3/5), auteur de son premier but en sélection.

Sterling (4/5): Une passe décisive et demie pour son retour de suspension.

Hudson-Odoi (1/5): Il avait l’occasion de concurrencer Rashford pour la place à gauche de Kane et il n’a rien montré du tout. Remplacé par Rashford (4/5) qui rentre et marque.

Kane (5/5): Un but et une passe décisive. Ce mec est une machine.


Bilan de l’année 2019

10 matches joués, 8 victoires pour deux défaites contre les Pays-Bas et la République Tchèque.

Une troisième place anecdotique en Ligue des Nations

La première place du groupe qui nous assure une place dans le chapeau « 1 » du tirage au sort (qui n’en est pas, parlez en aux Belges…). J’espère que l’on évitera l’épouvantail moldave à l’Euro.

38 buts inscrits pour 9 encaissés. Le titre honorifique de meilleur buteur des qualifications (sauf erreur) pour Harry Kane.

D’un point de vue du jeu, on peut -malgré la faiblesse du groupe de qualifications- :

  • Être satisfait du rendement offensif de l’équipe. Sterling et Kane sont inamovibles, reste à Rashford de mériter la troisième place.
  • S’interroger sur le turn-over au milieu (Rice, Dier, Henderson, Winks…)et l’absence d’un réel milieu créateur (Chamberlain, Barkley, Mount, Maddison…).
  • Féliciter les latéraux et espérer une saine compétition entre d’une part M. Chilwell / Rose et d’autre par, M. Trippier / A-A.
  • Espérer que la charnière centrale reste concentrée sur la totalité d’un match. La seconde place aux côtés de Maguire semble assez ouverte.
  • Féliciter M. Pickford pour l’ensemble de son année.

C’était donc le dernier match de l’année. Il n’y a pas pour l’instant de matches annoncés pour l’Angleterre en 2020. J’imagine que les fédérations négocient en terme de gros sous pour se trouver un adversaire. On se retrouve quelque part en mars pour le prochain match ainsi !

Merci à tous de m’avoir suivi en 2019 ! Farewell !

Ken

Ken SingTown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.