Porto Chaves (2-1) Comme Starsky et Hutch la Dragão gagne toujours à la fin

Bom Dia,

De nouveau en ouverture de la journée de Liga, le FC Porto reçoit CG Hugo Chaves. Mais si Hugo délire Chaves je t’en ai parlé ici  bordel faut t’intéresser mon grand j’écris au milieu des nichons!

Bref il faut gagner pour mettre la pression aux autres, passer les fêtes au chaud et se rappeler que ces cons nous on sortit de la Taça PUTAIN.


O Equipe :


Nuno ne change pas, d’autant plus qu’Otávio s’est fait opérer avec succès d’une hernie donc ben pas de raison on t’a dit!

 


O Jogo :


Pas le temps de pisser ou de te resservir une autre pinte, Yacine décide de mettre d’entrée le feu. Il fait sa spéciale le long de la ligne (se fait contrer), puis il passe en revue 3 défenseur pour enrouler. Ca frôle le poteau. Il récupère la balle suite au 6 mètres, il repart à l’attaque et centre mais personne ne peut couper.

Il va trop vite pour mon stream, pour Chaves et même pour Speedy Gonzales.

Du coup sentant que ça ne va pas être la même qu’en coupe, Chaves se replie façon Hugo l’anti-impérialiste et dresse les barbelés pour éviter que les héros du monde libre viennent imposer leur culture du football et de l’attaque dans leur surface bolivariste-vénézuélienne. Bref ils se la jouent tous derrières guettant pour contrer et nous pister sur un malentendu.

Après 3 corners et des cafouillages qui ne nous amènent pas l’ouverture du score, le cirque Pinder entre en scène.

Passe ratée de Felipe, Silva revient défendre et pousse la balle ce qui surprend Felipe qui nous fait une glissade, Lopez dribble Oliver qui revenait et s’avance, Danilo revient contre la frappe et lobe Casillas.

 

 

On se retrouve donc mené comme des cons sur une frappe contrée qui peut être n’était pas cadrée. Un sketch, c’est noël, c’est cadeau, c’est le bêtisier présenté par Clara Morgane youhouuu.

Oui mais on une équipe conquérante, vaillante, offensive ! Donc Maxí lance la révolte et trouve Silva, mais sa tête est captée sans problème par Filipe.

On a quand même un problème car sur cette mi-temps, Jota et Corona jouent plutôt avec Chaves qu’avec nous en étant leurs meilleurs défenseurs.

On enchaine des corners mais ni Danilo, ni Felipe ne cadrent leurs têtes.

En face Chaves continue de profiter de chaque passage de la ligne médiane pour venir titiller notre fondement.

Il faut que San Iker impose une magnifique « Oh Oui Iker MAIN OPPOSÉE » à la 33’ puis à la 39’ sur un contre façon Blitzkrieg pour nous maintenir dans le match.

On finit la mi-temps par une tête non cadrée de Jota.

Mi-temps : C’est nul. Si Brahimi a enflammé le début de match, les pertes de balle de Jota et Corona ont coupé les actions. En face Chaves et son plan nous attendent serein pour nous fister, putain de traquenard.

On revient avec les mêmes intentions qu’en premières période mais avec le couteau entre les dents. Le problème c’est que là on voit le second sketch de la soirée. Les arbitres décident de nous la jouer Spaggiari, on va vous baiser sans haine ni violence.

Brahimi part en dribble et prend 4 boites qui finissent par le mettre à terre. L’arbitre siffle, il se relève pour jouer vite et trouve Silva mais l’arbitre re-siffle expliquant qu’il faut attendre son coup de sifflet. Ca me le coupe. Marcano qui est capitaine vient le voir et prend un jaune. Les quatres brutes de Chaves, non.

Suite au coup franc un centre de Maxí est remis par Felipe à Silva qui égalise, GOLOOOOO! Ah non. Refusé.

On continue de pousser  avec une frappe de Corona repoussée, Brahimi contré, Maxí veut reprendre de la tête mais se fait balancer dans la surface et YAPAPENO!

Entre la 52’ et la 57’ il y a plus de pression sur la défense de Chaves que dans Abysse, mais on est toujours menés face à une équipe qui en plus posséde l’immunité diplomatique pour nous chier dessus.

On a encore 2 occases de Silva mais Filipe le gardien adverse se met en mode Buffon.

Heureusement on ne retient aucune leçon et on laisse, sur un contre, Perdigao frapper mais Casillas encore présent la sort.

64’ Entrée de Depoitre pour Jota.

Directement Oliver trouve Silva pour une tête mais il y a encore ce diable de Filipe pour nous frustrer.

Depoitre bouge physiquement  la défense et créé des brèches, même si on est encore en attente de l’égalisation.

Elle arrive logiquement à la 72’. Sur un nouveau centre de Telles, Depoitre vient couper la trajectoire et fusiller de la tête Filipe!

 

On continu de jouer haut et de chercher la victoire quand soudain à la 77’ sur une récupération à 25 mètres Danilo déclenche une demi volée qui trompe Filipe.2-1

 

L’arbitre n’est pas capable de mettre des cartons sur les fautes, mais un jaune à José Sá sur la touche oui.

82’ Entrée de Ruben Neves pour Oliver

Chaves essaie de mettre la pression avec du jeu long mais la défense repousse, le problème c’est qu’on ne marque pas sur les contre.

85’ Sortie de Brahimi pour Teixeira.

90’+2 Casillas prend un jaune pour gain de temps!

Sur le 6 mètres Patrão veut dégager le ballon mais choppe Danilo et prend un rouge le bêtisier se conclu sur ce WTF.

 

 

O Resumo :


O Dragoes:


Casillas (4/5) San Iker comme le vin, Bouffon ou les MILF il se bonifie avec l’âge.

 

Maxi (4/5) L’Uruguayen cet homme fiers et plein de grinta capable de courir et de jouer au foot avec deux couilles de 50 cm de diamètre et 5 kg chacune

chaves
  Enorme les boules

Felipe (2+/5) Va falloir apprendre à mettre des crampons quand il pleut, a compensé par du jeu vers l’avant.

Marcano (2/5) Moyen, mangé de la tête derrière, un match sans.

Telles (4/5) Alex comme le lion de Madagascar il est le roi de son couloir.
Chaves

Ses centres sont des sucreries

Danilo (5/5) Quand il joue vers l’avant c’est comme quand il tourne sa casquette, c’est un autre homme une machine impitoyable.

ChavesEn attaque et en défense

Oliver (3+/5) Balle au pied il est insolent, s’il apprend à marquer des buts on ne l’arrêtera plus.

Corona (2/5) Remuant mais inefficace, ben oui mais comme on a gagné on simule pour ne pas le décourager.

Brahimi (4/5) En Algérie les gens boivent ses sécrétions pour avoir espoir de prendre un peu de son talent
chaves

il donne 2 fois plus de bonheur

Jota (1/5) Meilleur défenseur de Chaves

Silva (3/5) Si on lui refuse les buts qu’il met…Disponible, beaucoup d’occasions, mais si on lui refuse les buts qu’il met…

 


O Banco :


Depoitre (4/5) Enfin ! Enfin il claque avec une entrée qui aide l’équipe ! Il a dépoitré AHAHAHA galéjade
chaves

Il est là le cadeau

Neves (3/5) Il a fait le taf pour fermer la boutique

Teixeira (3/5) il a des bonnes prises de balle, il faut voir avec plus de temps.


Remarque à la con :


Malgré tous les efforts arbitraux on est revenu à 1 point de Benficaca qui joue ce soir contre Rio Ave qui à la lutte pour la 5e place.

Merci @FCPorto_FR pour la compo

feliz natal e próspero ano novo

 

Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, Abonne toi ici

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

Beijos anal, Homerc

 

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

6 commentaires

  1. DEPOITRE MVP du match. Comment vous voulez qu’on prenne la Nos au sérieux après…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.