Swansea-Manchester United (0-2) : La Raide et Vile Academy livre ses notes.

La Curlrabasberg cup sur vos écrans, mesdames et messieurs.

Salut à tous !

Nous avions assisté au tour précédent de la Carabao cup, mais les circonstances nous avaient empêché de publier le résultat de ce brillant 4-1 contre on ne sait plus vraiment qui. Afin de réparer cette inexcusable forfaiture, voici un résumé de la précédente rencontre, qui se tenait le 20 septembre.

 

 

Un mois et quelques jours plus tard, qu’en est-il de la situation ? Eh bien, comment vous dire…tout va mal, ma bonne dame. C’est terrible, c’est la crise, encore pire qu’au PSG où Neymar n’en peut plus des séances vidéo et du tennis-ballon et du gel dans les cheveux de son entraîneur. Pire ? Pensez donc : on a perdu notre premier match de la saison, au prix d’un non-match comme on n’en fait plus. Du coup, nous sommes au bord d’un précipice de dégénérescence qui devrait bientôt s’ouvrir encore plus grand à mesure qu’Arsenal remonte son retard au classement. Et ne pensons donc pas à City, déjà cinq points devant nous. Cinq, vous vous rendez compte ? Ça fait au moins deux défaites pour eux et deux victoires pour nous. Dans un championnat plus indécis qu’un âne de Buridan et plus irrespectueux de toutes les hiérarchies qu’un punk sous speed. Non vraiment, tout va mal. En plus on joue pas bien depuis au moins deux matchs, c’est atroce surtout quand on sait que presque tous nos joueurs créatifs sont soit blessés soit ont un coup de mou. Bref, on ne sait pas où vous en êtes de votre côté, mais du nôtre on espère une bonne grosse défaite ce soir, histoire que Mourinho soit bien vite licencié et que l’on reprenne notre marche en avant du début de saison avec Roberto Mancini aux commandes. Et cela aura lieu à Swansea, que l’on s’en est allé gaillardement fesser il y a de cela quelques semaines, sur l’infernal score de 4-0. Tout va mal, tout va très mal.


COMPOSITION INFERNALE.

On l’a vu comme ça.

José a l’air décidé à reposer quelques cadres en vue du match à risque contre Tottenham ce samedi. L’occasion pour nous de voir les jeunes de l’académie s’ébattre joliment, quelle chance !


LE MATCH.

Swansea nous laisse aimablement jouer un football pépère jusqu’à ce que Herrera se décide à accélérer en offrant une très bonne passe plein axe à Rashford. Son radar à Lingard enclenché, le jeune attaquant dévie intelligemment le ballon pour la course en profondeur de son ailier, qui conclut très proprement. 1-0, 20e.

Dans l’ensemble, la première mi-temps est bonne, même si l’on attend un peu plus d’engagement de la part de nos jeunes. Peut-être leur envie de bien faire les inhibe-t-elle, faudrait rouvrir le bar du vestiaire que Fergie avait condamné.

La deuxième mi-temps nous offre exactement le même scénario, avec un nouveau très beau but de Lingard, tout en mouvement. Tuanzebe se projette enfin hors de sa zone de confort et sert Darmian sur le côté droit. L’Italien adresse un centre parfait entre les centraux, que Lingard conclut d’une tête puissante à l’entrée de la surface. 2-0, 59e.

Du bon boulot, propre et net, et un peu de confiance pour samedi. Tout va mal, je vous jure.


LES NOTES.

Romero 4/5 Pas embêté outre mesure, mais son arrêt de la dernière minute lui permet de garder sa cage inviolée pour la 20e fois en trente matchs. Discret, pour un extra-terrestre.

Darmian 4/5 Passeur et toujours très concentré en défense, il suit sa lente réhabilitation sous Mourinho, malgré un temps de jeu parcimonieux.

Lindelöf 3/5 Il nous a encore procuré quelques frayeurs, laissant penser que sa fébrilité mentale depuis le cauchemar face à Huddersfield n’était pas encore tout à fait derrière lui. Un de ses compatriotes dont le retour est annoncé pour dans quelques mois pourrait-il le prendre entre quatre yeux pour lui expliquer ce qu’est le caractère ?

Smalling 4/5 Captain Chris a fait du bon boulot en meneur de défense, confirmant que son niveau est tout à fait correct depuis le début de saison. Mais rendez nous Bailly et Jones quand même.

Tuanzebe 3/5 Auteur d’un début timide, il est monté en puissance au fil du match pour terminer en trombe.

Blind 3/5 Positionné assez haut pour offrir quelques centres et des solutions d’appui à Martial. Il a bien bloqué son couloir le reste du temps.

Herrera 4/5 Au four et au moulin durant tout le match, voilà qui est bon pour sa confiance, qu’on dirait en dedans depuis quelques matchs. Remplacé par Matic (66e).

McTominay 3/5 Match très correct dans l’ensemble, même si son placement a quelquefois laissé à désirer.

Lingard 4/5 Homme du match, homme de coupe, opportuniste et en pleine réussite, mais bon, c’était Swansea B en face.

Martial 3/5 Auteur d’un match très engagé, il a toutefois semblé isolé sur le front de l’attaque, ne parvenant pas à combiner dans les petits espaces qu’il apprécie et peinant gravement à trouver Rashford. Leur entente ne serait-elle possible que quand l’un des deux n’est pas sur le terrain ? Remplacé par Shaw (85e).

Rashford 2/5 Peu en réussite. Il a eu très peu de ballons et, il faut le dire, n’a pas eu l’air très concerné par le match. Remplacé par Lukaku (66e).

SUBS.

Matic NN le petit footing qui va bien en prévision de samedi, où il va falloir cavaler un peu plus.

Lukaku NN tout pareil.

Shaw NN Une apparition qui n’est pas sans rappeler les dernières de Bastian Schweinsteiger sous notre maillot.

Bobby Carlton.

Bobby Carlton

Académicien et souteneur de la Raide et Vile Academy.

3 commentaires

  1. C’est quand j’ai découvert le nom du double buteur que je me suis dit que j’avais bien fait de passer ma soirée à jouer à PUBG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.