La raie du 30 juin

Sale jour pour les raies. Plus qu’un seul match par jour, et bien peu d’occasions à se mettre sous la dent. Il faut donc attendre la séance des tirs au but pour désigner le vainqueur. Celui de la raie du jour bien sûr.

Et c’est Rui Patricio qui se détend parfaitement sur sa gauche pour un arrêt décisif qui propulse son équipe en demi-finale.

Sébastien F. Ray

Petit prodige du poste de gardien de but, j'ai vu ma carrière brisée par une fissure anale. Maintenant j'assure la promotion de ce poste ingrat de gardien de but en criant "RAIE !" à chaque parade exceptionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.