La Breizhou académie note Rennes-PSG (1-0)

Roazh Takouer a trouvé le match roazhurant.

Les années se suivent et se ressemblent vaguement pour les Rennes-PSG. 22 acteurs sur le terrain, et à la fin, c’est les Bretons qui gagnent. Cette rencontre de 2011 n’aura pas dérogé à la règle. Bravo à notre honorable confrère parisien Petit-Louis Fernandel qui avait vu juste : ce match était l’occasion idéale de se rassurer et de sortir un peu la tête de l’eau, ce qui est tout sauf normal pour un bon breton.

Si le résultat d’hier était plutôt habituel, le match en lui-même ne l’était pas vraiment. On avait pris l’habitude ou presque de recevoir un club du ventre mou, qui sauvait ses saisons laborieuses en coupe. On recevait hier le dauphin qui avait surtout la belle opportunité de lâcher ses poursuivants, dont le Stade faisait parti. La qualité du match lui-même en a été changée et c’est sans doute l’un des meilleurs matchs vus Route de Lorient cette saison, et probablement le plus stressant.

Même Roazh Takouer, pourtant habitué aux désillusions rennaises, surtout après deux résultats catastrophiques, était au bord de lâcher la pression dans son calbut’ gwen ha du. Il faut dire que pour l’une des premières fois de la saison, Roazh n’avait pas réussi à lire de prédictions dans les bolées de cid’ de la semaine. Et si l’irish coffee du samedi matin l’avait plutôt mis de bonne humeur et que le déroulement du match semblait respecter scrupuleusement le plan d’Hannibal qui se déroulait sans accroc, tant d’occasions de part et d’autre laissaient présager qu’une équipe allait forcément se les mordre (les doigts) au coup de sifflet final.

Revenons sur la confrontation en elle-même. Tout d’abord, le SRFC a montré de belles qualités mentales en démarrant très fort la rencontre, pressant haut, combinant intelligemment, et se procurant les premières occaz ou semi-occaz du match. L’ouverture du score de Brahimi sur un exploit individuel, et une accélération qui met les deux récupérateurs était somme toute logique.

C’est en deuxième mi-temps que les choses se compliquent sérieusement. Les Parisiens s’étaient déjà montrés dangeureux, toujours par leur côté droit, sans toutefois parvenir à tirer, à l’exception d’une frappe lointaine et inoffensive de Nenê. En deuxième mi-temps, le gardien rennais n’a pas eu le temps de se reposer et a multiplié les arrêts défensifs jusqu’à une fin de match palpitante. De l’autre côté, les Rennais se procuraient des occasions de break en contres. On filait d’un but à l’autre durant 45 minutes, vivant intensément chaque action sans toutefois que le score s’en trouva modifié. 1-0 s core final, Rennes retourne sur le podium. Très provisoirement peut-être, m ais plutôt brillament et sans contestation possible, courageusement.

Pas mal pour une équipe de catcheurs et de videurs de boite de nuit. De mémoire, la Breizhou n’a jamais autant rigolé en écoutant l’after qu’en entendant hier le dépit de Daniel Riolo après cette cinquième défaite consécutive des Parigots Route de Lorient sans avoir même marqué un petit but.

Les gars du Stade


Douchez 4/5 : Passer du petit Carasso à la Douch’ en 4 jours procure un effet totalement contraire à passer de Petr Cech, meilleur gardien du monde, à Andreas Isaksson en un été. Contraste saisissant : excellente anticipation de centres en retrait, multiplication d’arrêts réflexes comme des petits pains, et défense qui répond présente lorsqu’il le faut. Aurait eu 5, s’il ne nous avait pas flanqué une telle trouille en se faisant dribbler par Giuly.

Danzé 4/5 : Quel homme, quelle volonté et quelle dépense d’énergie ! Réussir dans le même match à tenir Nenê et a constamment apporté un soutien offensif précieux sur le côté droit n’est plus prodigieux. C’est du Captain Armoricain. Etait tellement motivé qu’il allait se présenter seul face au gros Apoula en fin de match avant qu’Armand ne sauve son camp. Le gars Romain avait pourtant 120 minutes dans les jambes. Sa façon de s’accrocher à Nenê et de le foutre au sol après que ce dernier ait essayé de le dégager du bras était aussi un des beaux moments de la soirée.

Kana-Biyik 3/5 : Est toujours le meilleur tacleur de ligue 1. Jouait en plus hier comme patron de la défense en l’absence de Mangane. Très attentif en première mi-temps, il a davantage courbé l’échine en deuxième, sans jamais rompre toutefois. Jean-Mamelle face à Nenê, c’était plutôt intéressant.

KTC 4/5 : Est aux yeux de la Breizhou la plus belle satisfaction de la rencontre. Très décevant la semaine passée, y compris contre Reims où il évoluait en défense centrale, il a montré hier de nombreuses qualités de défenseur propre, rapide et consciencieux. Son tacle désespéré pour contrer une frappe de Giuly en première mi-temps est un modèle du genre. Son retour sur le même Giuly en deuxième est l’une des actions défensives les plus jouissives de la saison. Sa fin de match où il dégageait très fort tout ce qui pouvait traîner dans sa zone était moins académique mais tout aussi efficace. Bravo Kévin !

Souprayen 1/5 : A pu offrir son deuxième jubilé de la semaine, mais celui-ci était vachement plus sympa que le précédent. Devrait pouvoir encore offrir quelques jubilés d’ici la fin de la saison et par la même occasion beaucoup d’espace au milieux droits adverses. Puis en suite, ce devrait être un petit retour en ligue 2 pour réapprendre les bases. Bravo Sami !

M’Vila 4/5 : Avait assuré cette semaine qu’en l’absence des cadres, il tâcherait de s’imposer comme leader. Puis il se leva, rejoignit ses disciples, prit le ballon, le donna à Brahimi qui le lui rendit, le donna à Tettey qui le lui rendit à son tour en disant : « ceci est mon jeu, prenez et mangez-en tous ». Ainsi Rennes gagna.

Tettey 3/5 : Encore une belle prestation de notre Norvégien qui en a moyennement l’air. KTC était la grosse satisfaction de la soirée, Alexander est celle de l’année. Une année… c’est visiblement le temps qu’il faut à quelques recrues rennaises pour s’intégrer. Tout espoir n’est donc peut-être pas perdu avec Montano ou Apam s’il sort un jour de l’infirmerie. Sinon, il y a forcément une blague à faire avec Nenê qui jouait dans une zone très proche de la sienne, et on va laisser Moké la faire en commentaires.

Leroy 2/5 : à 37 ans c’est quand même difficile de jouer 60 minutes tous les 3 jours. Il a donc tenu 15 minutes environ avant de disparaître de la circulation, se remanifestant pour tirer les c.p.a. Sorti à la 63e.

Boukari 2/5 : Moins brillant que les semaines précédentes, il pourra se consoler en se disant qu’il a fait un bon abattage défensif et qu’il a quand même survécu aux crampons de Siaka Tiéné, boucher-charcutier de la soirée. Monsieur Duhamel n’a malheureusement salué la prestation de ce dernier que d’un carton jaune, mais il était trop occupé à surveiller Antonetti. Le four, le moulin, les galettes-saucisse ; tout ça.

Brahimi 4/5 : 21 ans prochainement, toutes ses dents et déjà tant de talent. Comme à chaque match depuis ce début d’année, on le sent capable de faire la différence à lui tout seul. La différence avec les semaines précédentes étant justement qu’il l’a faite. Sorti en standing-ovation à la 72e.

Montano 2/5 : Plutôt utile dans son rôle d’avant-centre défensif qui ne peut marquer que sur un malentendu. Il est même multi-fonction puisqu’il peut permettre à son équipe d’obtenir des fautes. De l’avantage de n’agacer pas uniquement ses supporters. Sorti tout court à la 87e.

Les entrées en jeu

Lemoine – 63e – 3/5 : Aurait pu être le héros de la soirée en signant le but du break sur un petit enroulé que tout le stade a cru voir au fond. Mais gentleman, il ne l’avait en fait pas cadré pour laisser ce rôle à Brahimi.

Camara – 72e – 4/5 : Vu ses dribbles sur Jallet et Armand, vu son poteau de la 77e, et vu qu’Antonetti le fait entrer maintenant à chaque match, la Breizhou commence sérieusement à envisager que le petit Abdul a un vrai potentiel d’ailier gauche.

Verhoek – 87e – 2/5 : Point positif : en 5 minutes, il a gagné autant de ballons que Montano. Point négatif, il ne semble pas avoir pleinement compris les subtilités du hors-jeu.

Les autres apparitions

Mamadou Sakho 2/5 : Mamadou déçoit encore la Breizhou.Son compteur but lors des oppositions entre Rennes et le PSG reste à deux en faveur de Rennes. On dit « jamais deux sans trois », Mamadou. Avoir marqué un csc contre Guingamp, ça ne compte pas. Merci d’y penser l’année prochaine.

Le show Antonetti 4/5 : Fredo avait la patate hier. Et ça c’est pas mal vu dans sa façon de célébrer le but rennais. L’accumulation de frustration sans doute. Duhamel ne doit pas être très fan des sketchs du Corse puisqu’il l’a dégagé du banc pour apparemment pas grand chose. En revanche Monsieur Pinault doit l’être puisqu’il est allé le rejoindre au premier rang de la tribune vilaine. Comme Dieudo avant lui, Fredo sera donc privé de scènes quelques temps. Mais bon, ça ne devrait pas changer grand chose, on va l’entendre gueuler au bord du terrain quand même; sauf qu’il sera juste quelques mètres plus loin que d’habitude.

Le juge de touche PES 5/5 : Deuxième orgasme de la soirée : le plan sur le juge de ligne, drapeau levé, juste après l’égalisation de Jean-Eudes. Au moment où la Breizhou se préparait à accepter une fois encore une cruelle désillusion. Ça a rappelé à pas mal de membres quelques parties de PES.

PS : Bravo au Stat’ aussi pour sa victoire d’hier. Le coup-franc de Grougi devrait attirer l’attention du service vidéo. Superbe nettoyage de lucarne comme on les aime à horsjeu.net. Malheureusement les retrouvailles Breizhou Académie/ Stat’ brestois ne sont pas prévus avant 15 jours, la faute à la ligue qui arrête pas de nous faire jouer en même temps ou presque. De là à suggérer qu’il y ait un complot de l’Etat jacobin contre la culture millénaire bretonne, il n’y a qu’un pas que la Breizhou envisagera peut-être de franchir un jour mais alors après l’apéro. Yec’hed mat.

à votre service (vidéo) :

17 thoughts on “La Breizhou académie note Rennes-PSG (1-0)

  1. Pouahh j’en ai encore partout, quel bonheur.

    Bon sinon une fois n’est pas coutume je ne suis pas totalement d’accord sur 2 joueurs: Boukari et dans une moindre mesure Verhoek.
    Le premier a été excellent je trouve, il sait conserver le ballon, se retourner rapidement et éliminer tranquilou son vis à vis, même si faut dire que Tiéné, c’est pas un monstrasse. Un peu déchet mais sa prestation reste de qualité. Quant à Verhoek, il a eu le temps de faire 2 bons appels, il n’a juste pas été servi à temps par des partenaires un pue fatigués.
    D’accord sur le reste, surtout Soup qu’était en galère sévère.
    Ah et merci à Giuly de n’avoir pas plongé devant Douchez, comme l’aurait fait cette tantouse de Maïga.

  2. Terrible ce match! Et puis, le Stade Rennais qui fait exprès de ne pas tuer le match pour réveiller les supporters et leur donner quelques frissons, merci!

    D’accord avec Tweek pour Verhoek (difficile de noter sur 5min de présence) et Boukari, avec qui j’aurais été moins sévère.

    A noter les apparitions de supporters parisiens regroupés en tribune ville de rennes, plutôt tranquilles pendant le match, un peu moins une fois parqués après la défaite…

  3. Perso ça me fait plaisir de voir que Boukari se fait tailler, ça m’évite de regretter qu’il ait quitté Lens en cours de route, à un moment où on manque cruellement de profondeur de banc..

  4. Ah désolé Buman, mais très peu de supporter rennais oseront tailler Boukari après les 6 matchs qu’il a fait pour nous. S’il continue comme ça, on a fait une très bonne pioche (et pourtant c’était pas gagné vu les apriori que j’avais).

    Riolo étaiit effectivement pitoyable hier soir, à se tripoter la nouille sur son PSG sans reconnaitre les mérites qu’on a eu.

  5. Le pétage de plomb du Panda aussi mérite le service vidéo !

    La belle nouvelle pelouse de Francis nous permet de revoir un peu de football…

    Je regrette qu’on ait pas eut le droit au petit Camara gratuitement, l’argent du beurre et la recette de la galette saucisse pour pouvoir la détruire aussi.

    Pour Brest.

    Elana qui nous sort un petit arrêt savonnette qui aurait pu nous couter 2 points, mais qui se rattrape lors d’un face à face à la dernière minute.

    Les Centraux qui font un match sérieux avec un Kantari qui semble tout de même avoir besoin d’un peu de repos, et Brou qui revient bien après quelques match en demi-teinte même si il se voit gratifié d’un but contre son camp où il n’est absolument responsable de rien…

    Baysse qui a bien tenu Cuvillier qui doit se dire qu’il aurait peut-être du signer chez nous… (et en plus ça nous aurait éviter le recrutement de Soumah…) Il est tout de même moins dominant qu’à ses début, la fatigue de l’enchainement des match, ou la perte de l’effet de surprise de sa chevelure sur ses ailiers, c’est toujours du solide, bientôt au centre de la défense de Lolo.

    Daf qui a semblé faire un match moyen comme d’hab, mais en face c’était Feret, et on l’a pas vraiment vu, il a donc fait un bon match, ponctué de ses habituels foirages de relance…

    Ewolo a fait un match propre à la récupération, il ratisse moins qu’en début d’année, l’age, la fatigue globale d’un groupe qui a probablement joué en sur-régime pendant quelques temps, mais il a béni Bruno, le ballon et la lucarne gauche de Gregorini avant le coup franc et dieu a guidé la balle, hallelujah Frère Oscar.

    Son comparse Ngoyi a eut un gros volume de jeu, des fulgurances mais aussi des erreurs de débutant qui auraient couter cher.

    Poyet a encore réussit a faire sortir un adversaire direct qui ne se remettait pas de ses crochets fulgurants.

    Lesoimier s’est bien dépensé, a marqué un but refusé alors qu’elle était « clearly in » ou pas…

    Grougi a été excellent, probablement son meilleur match, la nouvelle pelouse lui permet de s’exprimer, une passe décisive, et un coup de franc splendide, meilleur buteur et meilleur passeur du club, dire qu’il a failli prendre le rouge pour un (gros) tacle de frustration. la voisine belge qui m’accompagnait au match avait regardé les têtes des joueurs avant de venir à Francis, elle a reconnu « le moche aux tresses » Bientôt une star internationale Bruno.

    Et pour finir le come-back de la semaine, Ayité, a été partout en 1ere mi-temps, une bicyclette qui frôle le poteau, une tête plongeante placée comme il faut, une bonne conservation de balle.
    A bien répondu à tout ceux qui craignaient de voir revenir le Jonathan sans envie parti il y a 2ans.
    Il avait fanfaronner dans la presse cette semaine, il a assumer, qu’il garde cette motivation.

    les entrées en jeu… Bah où t’es passé Alex ? pourquoi t’as fait rentrer personne, ils vont être fatigué après.

  6. Marrant, j’ai trouvé le premier appel de Verhoek franchement moyen. Au final, il est quand même 3m hors-jeu quand l’autre lui file le ballon.

    Pour Razak, je l’ai pas trouvé mauvais mais ses gris-gris face à Tiéné qui se termine par une récupération de balle de Nenê, j’ai trouvé ça trop vidéo-gagesque pour lui accorder la moyenne. Sur le fait qu’il ait beaucoup apporté depuis son arrivée, en revanche, je confirme. Et pourtant je faisais aussi parti des nombreux sceptiques quand il a signé.

    @Jean-Louis
    J’aurais jamais imaginé deux secondes que le retour d’Ayité à Brest se traduirait de la sorte. J’ai envie de dire respect.

  7. @Roazh : je crois que personne n’imaginait ça, il doit être le seul qu’ils ont réussis à faire venir, 3 ou 4e choix, et si il continue d’y croire et qu’on ne le force pas à perdre sa motivation en cirant le banc, il sera vraiment utile

    Par contre si ils retentent le coup avec Basilou, El Hajri ou N’jock je crois qu’il y’aura une vague de suicide en tribune Kemper (qui a dit « pas forcément une perte » au fond là oui je t’ai vu..) même si il faut toujours un clown au Stade sinon c’est plus le Stade.

  8. « De mémoire, la Breizhou n’a jamais autant rigolé en écoutant l’after qu’en entendant hier le dépit de Daniel Riolo après cette cinquième défaite consécutive des Parigots Route de Lorient sans avoir même marqué un petit but. »

    Je crois que tu te trompes. comme beaucoup il devait être effaré de voir de voir qu’une équipe qui se prend 5 buts à Sochaux, qui a le style de jeu d’ArlesAvignon et qui se fait sortir de la coupe par une équipe de national puisse taper le 2ème de L1. C’est surtout ça qui est inquiétant pour la Ligue 1

  9. Je crois que tu te trompes sur Riolo, comme beaucoup il devait être effaré de voir de voir qu’une équipe qui se prend 5 buts à Sochaux, qui a le style de jeu d’ArlesAvignon et qui se fait sortir de la coupe par une équipe de national puisse taper le 2ème de L1. C’est surtout ça qui est inquiétant pour la Ligue 1

  10. c’est plutôt toi qui est inquiétant pour la ligue 1 mon pauvre bilboquet, d’une, tu ne comprends pas grand chose apparemment puisque reims ne joue pas en National comme tu sembles le croire et de deux, c’est un peu ça le football, 11 gars contre 11, à se battre pour gagner le match…mais, va plutôt supporter manchester ou le barça si tu souhaites des « stats » propres..
    PS: FORZA STADE RENNAIS FC !!!

  11. Mais c’est incroyable de ne pas pouvoir emettre la moindre critique sur une équipe sans qu’un « supporter » ne vienne sortir la chansonette habituelle du -touche pas à mon club- sans essayer de piger le moindre mot que j’écris.
    Ps : le forza stade rennais est de trop. Toi qui te sens si fier de supporter un club de ligue 1 un simple allez stade rennais aurait suffit.
    Ps2 : va plutot gueuler ton amour dans le stade, ça sonne toujours creux

  12. Ce qui est incroyable c’est de dénigrer systématiquement les clubs qu’on ne supporte pas. Surtout d’après des a prioris. Rennes n’a pas un jeu flamboyant à la Barca OK, mais d’après ce que j’ai vue samedi, Paris non plus. pourtant je pensais que c’était le cas à entendre les « spécialistes » du football. Non Rennes n’a pas plus une équipe de catcheurs que Paris, Tiéné, Makélélé entre autres non rien à enviés aux rennais.

  13. Une bonne victoire de Rennes qui a su relevé la tête après deux matchs très moyen.
    Antonetti a du faire trembler les murs entre le milieu de semaine et samedi même s’il a avoué qu’il avait été un peu dur.

    Son équipe est jeune en plein apprentissage et je trouve qu’elle fait un beau championnat par rapport à tout ça.

    Alors des fois ça ne marche pas et c’est bien normal.
    Samedi elle a fait le boulot notamment avec un super Danzé.
    Allez Rennes

  14. encore une top académie

    mon podium des académies de la semaine: Breizhou, Inter, Scapulaire

    bravo les gars

  15. et Tiéné c est quand qu il arrêtera de jouer comme un bourrin face a Rennes? Laisse tout le temps traîné la godasse ce mec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.