La finale de Libertadores s’est bien passée…

On attend la réaction de Forlan.

… Jusqu’à la fin. C’est Santos qui l’a emporté sur Penarol 2-1. Neymar a par ailleurs marqué le premier but. On ne sait pas si les images que vous allez voir sont liées, mais c’est possible.

14 thoughts on “La finale de Libertadores s’est bien passée…

  1. C’est comme ça qu’une finale doit se terminer. En chambrage dégénéré.

    C’est quand même plus sympa que l’armée de photographe et stadier qui empêche la moindre joie spontanée après une victoire en champion’s league.

  2. Génial, le combo ultime de la baston footeuse est la, sprint avec coup de pied dans le dos, fuite rapide, bras tendu en avant la main disant « stop » pour calmer les vilains d’en face. Et le cycle recommence

  3. Qu’est-ce qu’elles ont toutes, à courir dans tous les sens la queue entre les jambes ?

  4. « Asi es el football en America : lamentable »
    Pas sûr que les joueurs de Santos aient survécu si la finale avait été à Penarol… Avec la tête de Neymar au bout d’une pique haha

  5. Le sport multidisciplinaire c’est bien, mais il faudrait quand même un arbitre pour le décompte des points après la partie de foot.

  6. Le Real devrait rajouter une clause dans le contrat: tu joues seulement si tu te rase la tête.

  7. On entend moins ceux qui traitaient le coton-tige de danseuse, gratteuse et plongeuse en début de saison.
    C’est la Libertadores dans la vitrine qui fait fermer les bouches?

  8. Il a quelque chose ce joueur, c’est indéniable ! PAr contre au début de la vidéo on le voit congratuler ses partenaires, et c’est un coéquipier qui se fait pourchasser, on peut donc raisonnablement estimer qu’il n’est pas (directement) à l’origine de la mêlée ?

  9. Ils auraient du lui foutre un taquet dans la gueule au ptit con.

    Vas-y mon gars, tu peux venir en Europe maintenant. On a aiguisé les crampons ;)

  10. Bizarre comme les joueurs de Santos semble retrouver du courage avec la présence des forces de l’ordre à 1’50.

    Concernant Neymar on peut laisser le bénéfice du doute à un joueur qui n’est pas parti au bras de fer une seule fois avec son équipe malgré toutes les propositions qu’il a recu. C.U.S du Robbery qu’il n’est pas.

  11. c bon il ya pas de blessés non plus, c plus spectaculaire qu’autre chose. Pas pire que le rugby.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.