La Jules Rimet Académie : Point transfert n’en faut

J’me voyais déjà en haut de l’affiche

Par Porthos Molise, en direct de l’Olympic,

Ce n’est pas tout à fait la reprise, mais pas loin.

Nous quittâmes un Red Star maintenu et joyeux, quoiqu’assez nul. Nous retrouvons un Red travailleur et soucieux, et d’un tout autre niveau. Ci-dessous le XI de départ élu par les meilleurs académiciens d’HorsJeu du Red Star :

Bouet

Cerielo – Queudrue – Allegro – Gibaud

Dieye

Tuslane – Oudrhiri – Lafon

Mandrichi – Sabin

De ce petit monde, autant vous dire que beaucoup ne sont plus là. Je m’y attarderai bien, mais comme le passé c’est le passé et qu’il faut aller de l’avant (comme me dit ma maman), je vais pas m’appesantir trois heure. Quelques bonnes minutes devraient suffire.

Certains sortent par la grande porte tels Cérielo et Queudrue, certains s’en sont allé comme des merdes chercher un meilleur salaire qu’ils trouveront probablement auprès du Pôle Emploi (Gibaud, Sabin). D’autres enfin auront trouvé porte close un matin de printemps, sans savoir ni que ni qu’est-ce, et se demande bien quoi foutre maintenant alors qu’ils se voyaient encore au Red pour des siècles et des siècles (Bouet, Mandrichi).

Pour ces derniers, c’est plutôt pute de la part du club. Une attitude pas très classe qui ne grandit pas la direction comme l’écrit si bien Marcel de la Butte.

Mais quelles qu’en soient les raisons, le résultat est que le XI de départ a maintenant quelques trous dans la raquette…

… – … – Allegro – …

Dieye

Tuslane – Oudrhiri – Lafon

… – …

Alors, ouate de phoque ? Nous n’aurons pas eu le temps de douter puisqu’à peine une semaine après la fin du championnat (qui vit le Red se maintenir haut la main, ne l’oublions pas) l’arrivée de Laurent Fournier était annoncé au poste d’entraîneur (non, je ne dirais pas coach), adjoint de Patrick Colleter.

Vincent Doukantié est prié d’entraîner les U19, Sébastien Robert de s’occuper de sa DSR et Steve Marlet passe de lance-ballon à directeur sportif. Un job avec bureau et apparemment pas fictif vu le recrutement qu’on se paye.

C’est maintenant que je vous cause de kékiviens, kékireste.

Le gardiennage :

#1 (mais qui est en fait le gardien n°2) : Bobby Allain (21 ans), dit le jeune, déjà là les saisons précédentes et a déjà joué quelques matchs de National. Rassurant sur sa ligne et pas dégueulasse en général. Porthos dit bien.

#16 (mais n°1 dans la hiérarchie) : Vincent Planté (32 ans). Faut-il le présenter ?

#30 : Yannick Tchintcho (19 ans). Un nom rigolo, quoiqu’inconnu au bataillon. Fournier voulait un 3ème gardien. Ben voilà.

La grosse défense :

#2 : Romuald Marie (25 ans). Le retour d’un enfant aimé du Red Star. Artisan de la montée en 2010-2011. A vu la Vendée. Est revenu.

#3 : Fabien Antunès (21 ans) nous vient de la JA Drancy. Jeune, prometteur, comme tant d’autres. A voir, donc.

#4 : Karim Ben Amor (27 ans), d’une grandeur incalculable. Il jouait au Stade Tunisien, et avant au CA Bizertin (1ère division tunisienne). Pas un football que je connais, j’avoue. A l’air d’avoir du bagage.

#6 : Pierrick Cros (21 ans). Un bon joueur dixit Roland Gromerdier, complètement barré à Sainté (Cros, pas Gromerdier). J’attends de voir.

#13 : Julien Ielsch (30 ans). Un joueur de travail et de devoir, passé par Reims et Amiens. Pas besoin d’en savoir plus, c’est ce dont le Red a besoin.

#14 : Samuel Allegro (35 ans), héros (n’exagérons rien) et capitaine exemplaire des deux dernières saisons, va avoir de la concurrence à son poste. Tant mieux, tant mieux.

Le milieu de toutes choses :

#5 : Anthony Ricca (27 ans), ex-capitaine de l’AEK Athènes (oui, oui). Comment dire… Du très très lourd.

#7 : Geoffrey Tuslane (25 ans) est reparti pour un an. La mèche.

#10 : Amine Oudrhiri (20 ans) est encore là. Dans ton cul, Toulouse !

#15 : Jean-Michel Orsattoni (21ans) perpétue la tradition des corses à nom composé au Red Star. Venu de Tarbes (CFA). Déjà vu à l’œuvre. Vient avec des stats de bourrin. Porthos apprécie.

#21 : Alexis Lafon (27 ans) reste pour donner une note anglaise à l’équipe.

#23 : Taffa Dieye (24 ans) est toujours là lui aussi. Il avait un contrat long et un bon agent apparemment.

#26 : Ludovic Fardin (28 ans) itou. Pas chiant, il jouera là où on veut bien le mettre, comme depuis 15 ans.

#28 : Franck Ndinou (21 ans). Alors là, je sais pas qui c’est. Ah, on me siffle à l’oreille que c’est un jeune de la réserve. C’est ça ?

#29 : Mohamed Cissé (20 ans). Pareil que le précédent.

Le devant de la scène :

#9 : Kévin Lefaix (30 ans) n’a pas l’air comme ça, mais est le transfert le plus important au Red cette année. Pensez, un attaquant ! Et qui marque des buts en plus !

#11 : Adama Sarr (22 ans) aussi a un bon agent. Et nous de se le coltiner une année de plus.

#20 : Geoffray Durbant (21 ans) n’a pas montré grand chose l’année dernière. Cette année, on espère (mais on y croit pas trop).

Du coup, ça donne quoi ?

Un truc du genre…

Planté

Marie – Cros (ou Ben Amor) – Allegro – Ielsch

Orsatonni – Ricca – Lafon

Oudrhiri

Lefaix – Durbant

Et c’est tout ?

Yep, pour le moment. Alors que dire, Bah, que…

  • C’est un peu léger en attaque

  • C’est costaud derrière

  • Que quand même, ça a plus de gueule qu’une équipe avec N’Zif et Kébé comme titulaire.

  • Que cette année c’est la bonne.

  • Et que v’là le programme. Strasbourg en entrée, on sent déjà que la 3F couve son petit comme la prunelle de ses yeux.

Alors, Laurent Fournier a annoncé quelque part vouloir encore un attaquant et un défenseur. Pour l’attaquant ce serait pas de refus. Des gros noms circulent (mais je vous dit rien, au risque de se retrouver avec un piètre inconnu).

Globalement, Porthos est plus que content. Sans mettre trop de pognon dans l’affaire, le recrutement est intelligent : du vieux briscard, du revanchard et du jeune prometteur, le tout avec un état d’esprit a priori sain, c’est ce qu’il faut pour une belle saison. Saison d’ailleurs où le Red ne se contentera plus de jouer le maintien sale. Non.

Mais je vous le dis, si le club vise le haut de tableau, Porthos voit plus grand. La montée, c’est le minimum, la 1ère place c’est l’attendu.

Et puis n’oubliez pas que la 6ème, on la veut !

Ah, je suis tout excité.

Cordianalement,

Porthos Molise

4 thoughts on “La Jules Rimet Académie : Point transfert n’en faut

  1. 2 anciens stéphanois dans cette équipe (Planté et Cros), ça ne peut que vous faire du bien (sauf si c’est Gigliotti). Planté, il a l’expérience, mais sort de 2-3 saisons difficiles sans forcément beaucoup jouer. Je pense néanmoins que pour le National, c’est largement suffisant et qu’il fera partie des meilleurs gardiens. Cros, c’est un pari pour vous, mais je le sens bien. Il a déjà joué en National l’année dernière, donc pas de surprise de ce côté là. Et comme il est jeune, grosse marge de progression. Avec le patron Allégro à ses côtés, ça devrait bien fonctionner.

    Sinon, je suis curieux de voir ce que va donner Anthony Ricca : je ne connaissais pas ce joueur, mais son CV est plutôt impressionnant pour un joueur de National.

  2. C’est bieng ça, le Red Star m’étant sympathique, je suivais souvent tes académies la dernière saison mais comme je connaissais pas les joueurs, c’était pas toujours facile.
    Bonne chance pour cette année.

    PS: je viens d’arriver en finale de LDC avec le Red Star à ma partie de FM2002

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.