La Jup’ a vu Anderlecht/Genk et le Roi Philippe

Salut les filles ! La Jup’ vous offre le premier match officiel belge de la saison. Grosse journée en ce 21 juillet, jour de la fête nationale de notre pays : Bébert abdique (et fait un « gros kiss » à son épouse), son fils Phiphi le remplace sur le trône, Princesse Mathilde devient Reine, et Anderlecht affronte Genk à l’occasion de la Supercoupe de Belgique. Le match a lieu au Constant Vanden Stock d’Anderlecht, l’Union Belge n’ayant pas encore préféré la délocalisation grotesque au Maroc, à New York, ou je-ne-sais-où, mis à part dans mon cul.

Anderlecht a jusqu’ici remporté 9 Supercoupes (en 17 participations), alors que Genk en a perdu 6 (pour 7 disputées).

 130721130617018_73_000_apx_470_       Après son abdication, Albert II s’est discrètement fondu dans la foule pour découvrir le nouveau Roi. Tout à gauche, une autre victime du chirurgien des Bogdanov semble l’avoir reconnu.

Les compos :

Anderlecht

supercoupe0

L’effectif anderlechtois a beaucoup changé : en cause, une volonté de réduire la masse salariale. Ainsi, on note les départs du meilleur buteur du club Dieumerci M’Bokani (19 buts, parti au Dynamo Kiev), de son remplaçant Tom De Sutter (12 buts, parti au Club Brugge), du meilleur passeur Milan Jovanovic (13 passes, fin de contrat) ou encore du meneur de jeu Lucas Biglia (international argentin, parti à la Lazio). Le départ de Cheikhou Kouyaté, meilleur défenseur central du championnat, est également probable.

En contrepartie, Anderlecht s’est de nouveau fait prêter Demy De Zeeuw, malgré une expérience peu fructueuse entre janvier et mai. L’international néerlandais part donc pour le moment titulaire aux côtés de Kljestan, même si leur complémentarité est loin d’être évidente. Matias Suarez et Cyriac, blessés lors de la saison 2012-2013, se retrouvent donc titulaires en attendant d’éventuelles recrues (Pelé M’Boyo, 19 buts avec La Gantoise l’an passé, est annoncé), tout comme les jeunes Dennis Praet et Massimo Bruno, extrêmement talentueux, mais qui ont montré leurs limites physiques l’année passée (dès janvier pour Praet, vers mars pour Bruno).

Le banc du jour manque donc cruellement d’expérience : Kaminski (20 ans), Mbemba (18), J. Lukaku (18), Dendoncker (18), Armenteros (23) et Acheapong (19).

Genk :

Supercoupe1

À Genk en revanche, l’équipe-type a pour le moment été conservée : seuls Barda et Plet, généralement remplaçants, sont partis. Le génial capitaine Jelle Vossen aimerait voir autre chose si une offre répond aux attentes des dirigeants, la Bundesliga serait privilégiée. En l’absence de Joseph-Monrose, présent dans notre 11 anal, Limbombe est titularisé sur le flanc gauche.

Le match :

1’ Et c’est partiiiii !

5’ Anderlecht a beaucoup de mal à construire. Genk a déjà fait deux incursions dans la surface anderlechtoise.

9’ Ça va mieux pour les Mauves. Bruno rate son centre, ça finit sur la barre transversale.

12’ Pour faire face à la chaleur, les joueurs combinent dans la bande ombragée de quatre mètres de large le long de la ligne de touche. Du coup on ne voit que dalle. Deschacht en profite pour mettre son premier coup de la saison.

15’ Tshimanga, premier lauréat de la saison du « on est à 4 contre 2 en situation offensive, mais je veux jouer tout seul et je me plante ».

16’ Première frappe cadrée : sur un coup-franc de Praet, Cyriac reprend de la tête au premier poteau. Köteles détourne en corner.

23’ L’arbitre offre aux joueurs un break bibitif.

26’ En contre, Bruno élimine deux adversaires et sert Kouyaté (mais qu’est-ce qu’il fout là, on dirait Kompany avec les Diables), qui foire son contrôle au point de pénalty (Kompany aurait trouvé la lulu à cloche-pied, lui).

27’ Grosse occasion pour Jelle Vossen. Sur un centre de Buffel prolongé, le capitaine genkois essaie de piquer sa tête aux 6 mètres. La sortie de Proto lui fait peur, c’est raté.

35’ OH OUI DE CEULAER ! Combinaison parfaite sur un coup-franc genkois : envoyé au deuxième poteau, le ballon est remis vers le petit filet opposé, prenant Proto de court. De Ceulaer n’a plus qu’à tacler le ballon pour le pousser au fond des filets, ça finit dans les bras de Proto ! Bravo mon grand, superbe geste défensif ! En vidéo !

37’ Suarez décale Bruno, qui s’offre un face-à-face : le gardien l’emporte.

38’ Sur le corner, Suarez profite d’un cafouillage pour récupérer le ballon. Sa frappe sans contrôle dos au but finit sur le poteau.

42’ Suarez lobe Tschimanga et trouve Bruno au deuxième poteau. Il contrôle et bat Köteles, mais Tschimanga tacle et sauve miraculeusement sur sa ligne.

45’+1 : BUT ! Le ballon part de Praet, proche du poteau de corner. Il met en retrait à Kljestan, qui sert Cyriac. D’une subtile déviation lobée, il trouve Bruno derrière la défense. Le jeune ailier ouvre le score grâce à une belle reprise de volée ! 1-0 !

Mi-temps ! Une première mi-temps très sympa, même s’il y a un peu de déchet à cause de la chaleur (et puis on parle de deux équipes belges aussi, hein). Anderlecht a bien mieux fini cette première période que les Genkois, visiblement fatigués.

math_18

Être reine, c’est aussi continuer à sourire malgré une fiente de perroquet sur la tête.

 

46’ C’est reparti.

47’ Bruno rentre dans l’axe, crochète et frappe en touche. Ma-gni-fique !

52’ Belle passe de De Ceulaer qui trouve Gorius seul dans l’axe. Sa frappe est bien écrasée, c’est assez ridicule.

59’ Il ne se passe plus grand-chose, mais les Anderlechtois semblent plus en forme.

61’ Kljestan s’infiltre facilement sert Cyriac, qui frappe au-dessus.

63’ Grosse occasion pour Dennis Praet, mais Köteles est vigilant.

65’ Nouvelle occasion mauve. Très mobile, Cyriac dribble et frappe. C’est dévié en corner in extremis par un Genkois.

66’ Premier changement côté limbourgeois : Ojo remplace Limbombé.

67’ Nouvelle interruption rafraichissante.

72’ Genk joue rapidement un coup-franc au milieu de terrain et prend de vitesse Anderlecht. Gillet intervient et sauve sur sa ligne un ballon de De Ceulaer qu’il avait lui-même dévié.

75’ Deuxième changement limbourgeois : l’ancien dijonnais Kumordzi remplace Hyland.

76’ Genk a la possession du ballon depuis quelques minutes mais n’est pas si dangereux que ça. Attention aux contres.

81’ Suarez part en face-à-face mais est repris après avoir raté un crochet.

82’ Le jeune Dennis Praet est remplacé par l’encore plus jeune Leander Dedoncker (18 ans), qui fait sa première apparition pro en match officiel.

87’ Nouveau changement : Mati Suarez est remplacé par Jordan Lukaku.

90’ Anderlecht temporise. Dernier changement mauve : très en vue, Cyriac est remplacé par Armenteros. Trois minutes d’arrêts de jeu.

C’est fini ! Anderlecht remporte logiquement sa 10ème Supercoupe. Après une première période très intéressante, les deux formations ont semblé beaucoup plus éteintes en 2ème période. Au final, on a l’impression d’avoir vu un bon match amical avec un trophée au bout.

Le Grand Jojo retentit !

Philippe 1er

« Et je jure de mettre ces deux doigts dans le fondement de Bart de Wever. »

L’homme du match : Massimo Bruno. Au-delà de son but, Bruno fut dans quasiment tous les bons coups (9’, 26’, 37’, 42’, 45’+1).

Le but.

 albert

Merci Bébert, on ‘tkiffe.

 

Chères lectrices, chers lecteurs, n’oubliez pas que vous pouvez me retrouver sur Facebook et Twitter. En attendant la reprise du championnat vendredi prochain (Bruges/Charleroi, la Jup’ pourrait y être), on vous signale l’arrivée d’un nouveau belge en Angleterre : Nacer Chadli rejoint Tottenham pour 7M€.

Viendez retrouver notre pote Bart Van den Van Krrr, il se fera un plaisir de vous accueillir. Lui aussi est sur Twitter, mais depuis plus longtemps, Bart est moderne.

Pour finir, si vous ne l’avez pas encore fait, likez la Jup’ Académie !

Jean-Marie Pfouff.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Trop chaud pour le stade … J’ai prefere bouffer de la moule sur la place du jeu de balle … oui c’est sale…

  2. « Un bon match amical avec un trophée au bout », ben c’est pas ça le principe d’une Supercoupe ? Ah bon je pensais…

    Je me dis que laisser Cyriac titulaire pourrait être pas mal, il a du potentiel. Mais le souci est le manque de banc…

  3. A son meilleur niveau, Cyriac pourrait faire l’affaire, mais il y a clairement un manque de certitudes après quasiment un an et demi d’absence. Pareil pour Suarez, il n’avait rien d’extra hier, mais son niveau 2011-2012 est largement suffisant. Anderlecht avait vraiment des joueurs offensifs de folie sur le papier l’année passée…

    La défense me pose toujours un problème. J’aime bien Nuytinck, mais contre le Top 6 il est vite en difficulté. Alors en LDC…

  4. Kouyate lui il me plais … a mettre dans les spot pub pour le foot belge …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.