Avant Match :

Rennes, Capitale pour les uns, Mayennais ou pseudo-Parisiens, ou du moins qui rêvent en secret de l’être pour les autres. Le temps m’est compté, et donc pour cet avant match je vous laisse vous référer au local de l’épreuve, Roazh Takouer qui de toute façon fera ça mieux que moi.

L’année dernière ça avait donné lieu à un match engagé, qui a basculé sur une erreur de Daf laissant Kembo lui prendre tranquillement la balle dans les pieds, s’avancer vers le but et nettoyer la lucarne gauche d’Elana, suivi d’un deuxième but signé Papy Jéjé, en quelques touches de balles depuis un dégagement de Douchez via Danzé et Montano sans pression, et une défense centrale brestoise particulièrement passive sur le coup, il vient donc raser le poteau droit du portier brestois.
Puis Rod Fanni avait fait preuve de toute sa classe avec un tacle en retard de 3seconde sur Roux dans la surface, Grougi transformant le pénalty.

Victoire logique des Rennais plus solide dans l’entre-jeu, espérons que ce scénario, tout a fait reproductible pour le match du jour n’ait pas lieu.
Les Rennais gardent mieux le ballon, et jouent plus que l’année dernière, Brest s’appuie toujours sur une grosse défense, moins impériale, mais un système plus offensif, l’absence de Culma au centre du terrain pour neutraliser Féret forcera sûrement les brestois à marquer plus d’une fois ce soir.
Les deux équipes ont besoin de points, pas pour les mêmes raisons évidemment, et de se rassurer par une victoire, peu importe le jeu.
En l’absence de Kembo, Antonetti devrait densifier son milieu de terrain pour priver Grougi et Licka de ballons à offrir aux flèches Roux, Ben Basat et Poyet, non, pas Poyet.

A noter que c’est un morbihannais Mr Jaffredo qui arbitrera ce match en voisin venu pour l’apéro. Aux commentaires on aura le droit à Yannick le Saux sur la pelouse, et au vendeur de piscine champion du monde en tribune dont la Penn Ar Bed Académie vous offre le numéro de téléphone. Mèch préférera donc un autre streaming de meilleur qualité et en anglais.

Yoann Bigné n’est pas dans le groupe, je suis tout colère contre Dupont, vu qu’il ne fait que 2 remplacements par match, qu’est ce qui l’empêche de le mettre sur le banc et le faire entrer pour l’ovation à 2minutes de la fin quelque soit le score ?

Le Match :

Vous auriez du le regarder, de toute façon vu les affiches qu’il y avait ça pouvait pas être beaucoup mieux qu’un derby Crêpes-Complète Andouille-Oeuf Miroir- pour moi s’il vous plaît versus Galette-Saucisse (Pouah).
Sinon voyez chez Roazh

A noter que ce commentaire est écrit avant match, et Mèch Tuyot ainsi que l’ensemble de la rédaction de la Penn Ar Bed Académie décline toute responsabilité en cas de match anal.

Petit résumé tout de même, sans le minutage.

?    Grosse frappe d’un Rennais, dans l’axe, Elana ne capte pas.
?    Centre de Lorenzi, déviation de Poyet, lob astucieux de Ben Basat, barre transversale.
?    Une superbe frappe de Grougi repoussée par la barre, Roux suit et pousse dans le but vide.
?    Faute d’Ewolo sur Pitroipa, sur le coup-franc Féret trouve Danzé au deuxième poteau qui place une tête au ras du poteau.
?    Elana réalise un double arrêt sur une frappe de Pajot puis KanaBeachik
?    Très beaux deux premiers quart-temps, un pour Brest, la fin pour Rennes
?    Poyet fait péter le Caviar deux fois de suite, Licka n’aime apparemment pas ça.
?    Mandjeck fauche Roux par derrière, qui filait seul au but sans cette ignoble faute, Jaune, Antonetti fait acte de candidature pour l’Asile. Insulter l’arbitre dans une langue étrangère c’est pratique.
?    Roux enchaine contrôle et lob de 25mètres plus vite que Steve Austin [http://www.youtube.com/watch?v=pISEzN4pwNw], c’est pas si loin, tulututuuuuu.
?    Le ballon est pété, c’est la crise, la ligue 1 se fournit en HardDiscount.
?    Bigné ne rentre pas, c’est Lesoimier.
?    11e match nul, Pavon prend garde à toi.

Les Joueurs :

Elana 4/5 : Solide, rassurant dans les airs, ne peut rien sur le but, un double arrêt pour la frime.

Lorenzi 3/5 : C’est dur à dire, mais heureusement qu’il est là. Qui l’aurait cru en début de saison. Imaginez que Maxwell s’impose comme une solution temporaire plus que satisfaisante à gauche, vous voyez, ça fait peur non ?

Baysse 2/5 : Apparemment, il lit Sofoot et a aimé l’article sur NarBé et lui rend hommage sur ses centres. Dribble encore un peu trop, et se fait battre de la tête par Danzé. Semble chercher à faire des conneries pour illuminer ses matchs.

Zebina 4/5 : A caaaaause des crampons, prendre un but à la con, se faire fouiller l’oignon, à cause des crampons, match nul pour de bon, Fougère et Clisson, A cause des crampons.
Pas de problème côté chaussure ce soir pour le footballeur qui s’exprime le mieux de tout le championnat de France. Candidature ballon d’eau fraîche validée en début de match par ses réponses à Yannick le Saux qui cherchait la merde. Et un match solide.

Gentiletti 3 puis 4/5 : Reprend le rythme, n’a rien lâché, c’est bien.

Ewolo 2/5 : Que de fautes, en même temps il faut deux Pasteurs pour faire n’importe quel joueur d’en face.

Licka 2/5 : Préfère les œufs de lump. Comme Ewolo, en difficulté physiquement. Bon quand il joue simple.

Grougi 4/5 : Franck Sauzée a tâché son slip en voyant sa frappe. Une mi-temps offensive, l’autre défensive, efficace dans les deux cas. Il monte en puissance.

Ben Basat 3/5 : Mérite mieux sur son lob, mais Costil est sorti très vite. Sinon il a défendu, et encore défendu, ce qu’il fait de plus en plus et de mieux en mieux.

Poyet 4/5 : VRP chez Petrossian.

Roux 5/5 : Un but de…buteur. La confiance retrouvée, un travail énorme face aux gros d’en face. Pousse Mandjeck dehors mais Mr Jaffredo a préféré conserver le Rennais sur le terrain. He’s Back, espérons que le mercato ne le coupe pas dans son élan et qu’il recommence à frôler les bas-fonds.

Les Remplaçants :

Bigné  (Absent pour cause de Coach Anal) Zanetti/5 : Il est donc officiellement retraité, ça fout un coup au moral, et je suis sur qu’il en est de même chez nos Adversaires du soir et à Nice.

Lesoimier (Ben Basat 88e) : Coucou.

Le Bagad Cesson-Sévigné 5/5 : C’était ça ou Nolwenn Leroy, donc bravo à eux.

Le Coach :
Il est où Bigné ? Mécréant.
Un remplacement à la 88e minute. Ouais.

Les Adversaires :
Prendre un but ça va, prendre un but de Danzé ça va mieux, Mèch n’est même pas déçu, la physionomie du match étant telle que le nul est logique. Quand est ce qu’il débarque dans son Finistère natal çui-ci ?
Pitroipa est un poison qui tombe facilement, Mvila touche tous les ballons ce qui rend le jeu Rennais un peu prévisible, Féret étant des côtes d’armor il a du se sentir moins concerné par ce match. Antonetti est fou ou con.

Bonus :
Week-End de travail pendant le Derby et Real-Barca.

5 thoughts on “La Penn Ar Bed académie note Rennes-Brest (1-1)

  1. Les insultes en corse étaient délicatement destinées au non moins délicat et élégant Mandjeck (et non à l’arbitre).

  2. Oui je m’en suis rendu compte après, sur le moment c’était pas franchement évident, disons qu’il paye ses mauvaises habitudes Antonetti.
    Enfin, Mea Culpa, pardon aux familles, tout ça.

  3. Notre eden mérite amplement son 4 ! Vu son envie, comment kiffer plaisir à voir, se battre sur chaque ballon !

  4. Bigné (Absent pour cause de Coach Anal) Zanetti/5 : Il est donc officiellement retraité, ça fout un coup au moral, et je suis sur qu’il en est de même chez nos Adversaires du soir et à Nice.

    J’en connais un qui ira au Onze Mondial sans avoir joué, c’est fort.

  5. Merci pour le 5/5 pour le bagad Cesson (dont je fais parti).

    0/5 pour votre coach, qui aurait du faire rentrer Bigné. Il aurait eu droit à une ovation de tout le stade…

    Kenavo

Répondre à Christian Jean-Pierre Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.