OGCN – ASSE (0-0) : la Forez Académie livre ses notes

Tu veux un match nul ? T’as qu’à le Diomandé !

L’avis de Notre Président :

Il lui a fait l’académie sans les préliminaires !

Bon, pas d’intro pour cette académie, j’ai tout simplement oublié d’appeler Notre Président. Et comme le PC de Patoche n’est toujours pas réparé…

 

Le mâche résumé en 1 phrase : « Le niveau de Diomandé est raccord avec le score : nul »

Allez hop, encore un match nul. Alors qu’ils restaient sur 3 victoires de suite, les Verts reprennent leurs bonnes vieilles habitudes avec un match nul et vierge de tout but. C’est le 9e match de suite sans défaite, et c’est aussi le 10e match sans encaisser de but. Après, le revers de la médaille c’est que Sainté n’a marqué que 19 fois en 18 matches de Ligain : chiffre peu flatteur, et pourtant 6 équipes font encore moins bien que les Verts. Bref, même si Gradel a encore touché le poteau (9e fois cette saison, plus que n’importe quelle équipe en Ligain, il faut aussi le dire), on en revient toujours à ce problème d’efficacité offensive et si on avait vu du mieux dernièrement, c’est aussi parce que les Verts avaient sur marquer sur coups de pied arrêtés.

Sur ce match là, ça n’a pas été le cas. Avant le poteau de Gradel, on aura vu Ricky nous croquer une belle occase (pourquoi revenir en arrière au lieu de taper vers le but ?), ou encore Mollo nous envoyer un joli ciseau que Pouplin détournera en corner. Sinon, ben pas grand-chose à se mettre sous la dent. Les joueurs offensifs stéphanois ont bien été inoffensifs justement, et ce nul à la fin du match est finalement assez logique. La seule occasion de nous sortir un peu de la torpeur de ce dimanche après-midi fût cet accrochage entre un Diomandé en mode « morpion » (pendu aux couilles) et un Carlos Eduardo en mode « Zidane face à l’Arabie Saoudite » (je t’essuie mes crampons sur la gueule). Jaune mérité pour Diomandé, c’est son 2e donc dehors. Et rouge mérité pour ce génie brésilien qui transforme la connerie de Diomandé en « oui, bof c’est pas si grave finalement ». D’ailleurs, merci au 4e arbitre d’avoir signalé le geste à Jaffredo qui n’avait strictement rien vu.

Au final, les Verts réalisent une bonne opération quand même avec ce nul puisque Bordeaux a perdu, et consolident donc leur 4e place. Lyon s’échappe un peu plus, mais c’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses qui sentent la quenelle comme on dit. Il reste 2 matches pour finir cette année 2014 : 1 tour pas évident en Coupe Moustache à Lorient et un dernier match à domicile contre l’ETG. 2 dernières opportunités de boucler en beauté une 1e partie de saison qui, malgré l’élimination en Ligue Europa, aura été globalement réussie pour ce qui est du championnat.

Diomandé se verra coller cet autocollant sur l’arrière du crâne désormais.

 

La compo :

Galtier fait encore tourner et si la mise sur le banc de Monnet-Paquet semble logique, celle de Perrin est un signe fort. Preuve que le capitaine n’est pas au mieux en cette fin de saison. Au milieu, Galtier reconduit une nouvelle fois Diomandé à mon plus grand regret. Le déroulement du match viendra malheureusement valider cette crainte. Devant, Mollo enchaîne une 3e titularisation en 4 matches, chose qui ne lui pas arrivée depuis très longtemps (sans doute le début de saison dernière).

 

Les buts :

Comment ça ? Pour gagner il faut marquer des buts ? Hmmmm intéressant…

 

Les notes :

Ruffier (bien planté (pas Vincent), 3/5): il n’a rien eu à faire ou presque. Il a subi une barre mais Genevois était hors-jeu. Quelques bonnes prises de balle aériennes pour rassurer tout le monde. On l’a même vu sourire face à Jaffredo. La perspective de Nöel peut-être.

Pogba (taulier, 4/5): en l’absence de Perrin, c’était lui le patron derrière. Et il a très bien fait le taf. Un retour tout en vitesse sur Plea (alors qu’il avait 2 m de retard au départ), quelques interventions très propres dont au moins une dans sa surface, Florentin n’a pas fait d’erreur. Une très bonne surprise de le voir à ce niveau.

Baysse (tour de contrôle, 3/5): souverain dans les airs, il a été le parfait complément de Pogba dans l’axe de la défense. On peut se dire qu’on a de la chance de pouvoir compter sur 2 défenseurs centraux de ce niveau là sur le banc : à une époque, même les titulaires étaient moins bons.

Tabanou (plus arrière qu’ailier, 3/5): sa métamorphose est maintenant achevée, Franck est meilleur défensivement qu’il l’est offensivement. Si derrière il ne laisse pas passer grand-chose, il a du mal à faire la différence devant, et aucun de ses centres n’est dangereux. Dommage.

Théophile-Catherine (du mieux, 3/5): il restait sur une mauvaise performance face à Dnipro, il s’est bien repris face à Nice. Propre défensivement, il a tenté d’apporter le surnombre sur son côté droit en combinant bien avec Hamouma. Bonne impression au final.

Cohade (capitaine d’un soir, 2/5): pas de Perrin, de Clément, de Clerc ou de Lemoine sur le terrain, et c’est donc Renaud qui prend le bout de sparadrap. On ne peut pas dire que ça l’ait transcendé avec beaucoup de mauvais choix dans ses passes. On aimerait bien le revoir marquer aussi.

Diomandé (zéro, 0/5): normalement, je ne note pas les joueurs qui sont restés moins de 45 min sur le pré, mais là… 2 fautes de décérébré qui lui valent 2 jaunes mérités et hop c’est dehors. Diomandé, c’est donc 4 cartons jaunes et donc 2 rouges sur ses 2 derniers matches en Ligain. Au total, en 10 matches, il aura récolté 6 cartons jaunes et 2 rouges donc. Belle performance.

Corgnet (au fond du seau, 1/5): 32 ballons touchés, 19 perdus, 50% de passes réussies. Voilà. Il sort à la mi-temps pour palier l’expulsion de ce génie de Diomandé, donc ça lui fera une excuse pour expliquer sa sortie prématurée. Mais très honnêtement, même sans l’expulsion, ça n’aurait pas été scandaleux.

==> Remplacé à la 46e par Lemoine (battant, 3/5) qui a envoyé une belle frappe passée de peu au-dessus. Une rentrée énergique mais pas suffisante pour arracher la victoire.

Hamouma (Corgnet bis, 1/5): 28 ballons touchés, 16 perdus, 50% de passes réussies. 10 matches joués et aucun but de marqué. Galtier l’a fait remarqué récemment : il doit être plus décisif devant et retrouver le chemin des filets au plus vite. De son état de forme dépendra grandement la réussite des Verts pour la 2e partie de saison.

==> Remplacé à la 62e par Gradel (non noté) qui se procurera la meilleure occasion du match avec ce poteau dans les arrêts de jeu. Dommage, ça passe pas loin.

Mollo (fade, 2/5): il a sorti le geste du match avec ce ciseau en 1e mi-temps, mais ça sera malheureusement tout pour Yohan. Pas assez tranchant dans ses dribbles ou ses accélérations, il n’a pas non plus très bien tiré les coups de pieds arrêtés. Joue de plus en plus en cette fin d’année : pour mieux le vendre au mercato hivernal ?

==> remplacé à la 72e par Monnet-Paquet (non noté), qui se sera procuré une occasion en fin de match, mais Pouplin sort un joli arrêt.

van Wolfswinkel (pas assez tueur, 2/5): il a failli marquer, mais un CSC sur ce coup-franc de Bauthéac qu’il a dévié de peu à côté des buts de Ruffier. De l’autre côté du terrain, il aura cette occasion en fin de match où, incompréhensiblement, il fait un contrôle qui l’éloigne de la cage alors qu’il avait soit la possibilité de tirer, soit d’avancer vers le but.

 

Le coach (ouvre les yeux, 3/5) : Diomandé, ça n’est plus possible ! Le mec, je disais que quand il était aligné, on jouait à 10. Le problème, c’est que ça ne devient plus une image mais la réalité avec ses expulsions à répétition. Alors faut mettre Pogba à la place, faire monter un jeune, mais jouer avec Diomandé, c’est se tirer une balle dans le pied.

 

Les adversaires : je pense que les Niçois ne peuvent pas forcément dire grand-chose sur notre attaque quand on voit la leur. Sinon, rien de particulier à part que Bauthéac a très souvent tendance à en rajouter. Une sorte de Valbuena low cost, même taille mais pas le même talent. Ah oui, et puis bravo à cette belle ville de foot qu’est Nice : même pas 20 000 spectateurs, un déplacement interdit pour les supporters adverses, ça valait bien le coup de se construire un joli stade pour ne pas arriver à le remplir à moitié et jouer dans une ambiance morbide. Avant de vous foutre de la gueule de Louis II, balayez devant votre porte.

 

La question minitel : la question revient aux matches nuls qui sont nuls.

Et donc les Verts enchaînent avec un nouveau… Match nul ! Oui c’est ça ! Vous êtes très forts. 0-0 en plus, pour bien se faire chier. Mais vous en retenez quoi de ce match ?

Avec presque 50% des voix, Diomandé et sa 2e exclusion en 2 matches remporte haut la main cette question minitel. Faut dire que c’est pas courant comme exploit, et on espère bien qu’il ne nous refera jamais ça. Le mieux étant quand même de l’empêcher de jouer. Derrière, ca se tient entre la défense centrale sortie du banc et qui assure la charnière titulaire, et l’agressivité de chaton en attaque des Verts : on espère que le retour de Met l’but nous fera du bien. Mais ça ne sera pas avant 2015.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match. En regardant bien, on voit le vide à l’intérieur de la tête de Diomandé.

L’avis d’en face, c’est l’Aiglons Académie qui peut-être te le donnera. On a pas eu de nouvelles d’eux depuis longtemps.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

7 thoughts on “OGCN – ASSE (0-0) : la Forez Académie livre ses notes

  1. Depuis mon canapé, j’avais trouvé l’ambiance pourrie aussi quand Rennes avait joué là-bas. Je me disais que ça pouvait venir de l’affiche, mais apparemment pas.

  2. Ben t’as même pas 20 000 spectateurs dans un stade de presque 40 000 places, déjà ça fait vide. Sur ces même pas 20 000, t’en as environ 2 000 qui animent le stade, le reste s’en branle. Et t’as aucun supporter adverse pour contrebalancer ça. Voilà, bienvenue dans le stade du futur.

  3. « L’avis d’en face, c’est l’Aiglons Académie qui peut-être te le donnera. On a pas eu de nouvelles d’eux depuis longtemps. » Diffamation ! J’ai académisé le match précédent face à Caen, bon là pour académiser la purge de dimanche après-midi j’avoue que la motivation fait défaut, donc je vais réagir ici.

    On sera pas d’accord sur le rouge de Carlos Eduardo, pour moi le jaune aurait largement suffit, à la base c’est lui qui subit la faute et au final il est puni plus sévèrement que Diomandé. Le fait qu’il est réellement voulu faire mal à ce dernier me semble pas si évident que ça.

    Pour l’ambiance dans le stade, ça ressort pas forcément bien à la télé mais vu de l’intérieur elle est plutôt bonne, même si elle a baissé d’un ton depuis les incidents face à Bastia et la petite cassure qu’il y a eu avec la direction du club.Quantitativement ça a jamais été exceptionnel les supporters à Nice mais la qualité est là.
    Et encore, les moins bonnes affluences de l’Allianz sont supérieures au meilleures affluences qu’il y avait au Ray, mais la configuration de l’Allianz rend l’ambiance bien moins chaude.

    Pour la qualité médiocre du match on est les premiers responsables, on enchaîne les prestations de merde à domicile, surtout depuis qu’on est repassé au 4-2-3-1 de la saison dernière avec 2 purs milieux défensifs.
    En début de saison on évoluait en 4-3-3 avec 2 milieux axiaux à vocation offensive et c’était bien plus plaisant.

    Puis là face à la qualité défensive de Sainté et sans meneur de jeu en 2e mi-temps c’était voué à l’échec, avec en plus ce cadavre d’Eysseric parmi nos 3 joueurs de devant. Bref, prendre un point contre vous c’est pas en soi un mauvais résultat mais la manière est dégueulasse.

    Bise Anale

  4. @Cyril : ah oui, désolé, je l’avais loupée celle de Caen.

    Bon, par contre, le rouge de Carlos Eduardo est pour moi logique. Il s’essuie les crampons sur la gueule de Diomandé, c’est stupide et dangereux, c’est rouge. Carasso avait fait pareil sur Ricky, mais n’avait rien eu : c’est pas normal. Mais je le redis, Jaffredo n’avait rien vu, c’est le 4e arbitre qui lui dit.

    Sinon pour le stade, je ne savais pas qu’il y avait eu une cassure avec la direction depuis Bastia. Dans tous les cas, à la tv, t’as l’impression que le stade est vide et comme il n’y a même plus de supporters adverses, y’a encore moins de bruit que d’habitude.

    Pour Nice, c’est vrai qu’Eysseric a été particulièrement mauvais. Bosetti il joue des fois ?

  5. Oui suite aux débordements face à Bastia le président Rivère avait porté plainte contre certains supporters, ce qui a pas du tout plu, depuis les rapports sont assez tendus.

    Sinon ça fait 2 matchs que Bosetti reste sur le banc, il paye sa mauvaise prestation face à Rennes où il était titulaire. Et pour revenir à Eysseric il a toujours pas réussi à retrouver le niveau qu’il avait avant de fracturer la jambe de Jérémy Clément, ça a vraiment stoppé son début de carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.