Porto – Saint-Etienne (0-0, amical) : la Forez Académie livre ses notes

 

L’avis de Notre Président :

 

J’ai bien essayé d’appeler Notre Président, mais voilà ce que j’ai pris dans la tronche :

Dis donc bobiat, tu crois qu’j’ai l’teuemps pour débiter des jâcounasseries sur les Portugais qu’on va affronter dans un mâche qui compte pour du beurre ? T’as du sarasseuon à la place de la cervelle ou quoi ? Déjà qu’le Trenoulimace il nous a planté parce qu’il voulait plus que le salary cap, que ma Brandade est toujours pas partie et qu’on a encore Mollo et Pogba sur les bras, j’ai déjà bien assez la lourde sans en plus m’inquiéter pour des mâches amicaux ! Allez tu m’rappelles pour le début d’la Ligain et pas avant, sinon j’t’envoie le Mouss pour t’acclaper une beigne, tu vas t’en souv’nir badabeu ! »

Bon, ben du coup, j’ai pas insisté.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Un nul au goût de presque victoire »

 

4e match amical pour les Verts, le 3e pour Porto. Autant dire que les 2 équipes en sont à peu près au même point au niveau préparation physique. Les Portugais ont foutu 2 raclées à Venlo et Genk, les Verts eux facturent 1 victoire (contre Metz), 1 défaite (contre La Gantoise) et 1 nul (contre le Standard de Liège). Malgré ce bilan moyen, les Verts ont montré de belles choses et auraient pu ramener une victoire de leur match contre le Standard. Là, ils affrontent prestigieux, qui va jouer le 3e tour de qualification pour la Ligue des Champions et qui inaugure sa campagne à domicile dans un stade comble (43 000 personnes !) : autant dire que le test est sérieux pour Sainté, avant d’entamer son championnat et de jouer aussi son barrage dans la 2e compétition européenne.

Pas de nouvelles recrues depuis l’arrivée de KMP : Tremoulinas ne viendra pas, La Brandade devrait s’en aller à Bastia et Hoarau est en approche (tout vous est raconté dans l’épisode 2 du merscato). Donc on se retrouve avec une équipe plutôt classique même si on note quelques nouveautés : Moulin dans les buts (en l’absence de Ruffier, toujours en vacances), Tabanou arrière gauche (déjà testé plusieurs fois par Galtier dans les matches précédents), Baysse en défense centrale (on a connu plus simple pour l’un de ses 1ers matches en tant que titulaire dans l’axe), et Mollo en ailier gauche (s’il veut jouer cette saison, il va falloir qu’il prouve ce qu’il vaut sur ces matches amicaux).

La 1e mi-temps démarre bien des 2  côtés, on voit beaucoup de mouvement. Les Verts sont les 1ers à se mettre en évidence, notamment par Hamouma très remuant qui se procure 3 occasions : une frappe trop croisée puis une autre que le gardien portugais repoussera difficilement. Et puis ce slalom magnifique avec petit pont et frappe de l’extérieur enchaînée, repoussée par le gardien. Malgré un tacle plus que limite sur l’ailier stéphanois, l’arbitre ne donnera pas penalty. Une autre grosse occasion est à mettre à l’actif de Porto avec cette percée de Heirera plein axe qui frappe du droit. Moulin est vigilant et détourne magnifiquement la balle d’une belle claquette à ras du sol.

En 2e mi-temps, Porto fait rentrer toutes ses recrues ou presque à la 45e, mais ce sont les Verts qui prennent petit à petit le dessus. Corgnet (belle parade de Fabiano, juste après une belle parade Moulin de l’autre côté) et Hamouma (au-dessus) allument les 1ères mèches (mais pas Tuyot). Les entrées conjuguées de Lemoine (pour Corgnet) et Gradel (pour Mollo) à la 60e dynamisent le jeu stéphanois, et sur une belle combinaison initiée côté gauche, c’est Papy (qui a rasé ses cheveux blancs) qui inquiète le portier des Dragons sur une belle frappe de l’extérieur de la surface. Les Verts poussent, et sur un corner bien tiré par Hamouma, Baysse catapulte un énorme coup de boule sur la barre. les Portugais ne sont pas loin de craquer. A la 70e, 2e salve de changements pour les Verts avec notamment l’entrée en jeu de Kevin Monnet-Paquet. Ce dernier se procurera 2 énormes occasions (1 duel après une course en profondeur, et une frappe sur un service 4 étoiles de Gradel) qu’il croquera dans les grandes largeurs. Dommage, ce seront les dernières occasions marquantes dans une mi-temps largement dominée par Sainté.

Au final, un match nul encourageant qui prouve que les Verts ont les moyens de bousculer quelques équipes avec un état d’esprit conquérant et une grosse solidarité à tous les niveaux. Plutôt de bon augure dans cette période de sinistrose merscatique, bien alimentée par des sites aux informations de « sources sûres » qui font rêver les gogos et énervent les gagas. Prochain match mercredi contre Willem II.

 Kelvin_Sparta

Kelvin de Porto : this is Spaaaaaaaaaaaaaartaaaaaaaaaaa !

La compo :

 Compo

Comme j’en ai parlé plus haut, une compo classique en 4-2-3-1 avec pas mal de titulaires de l’année dernière. Les Verts entament la dernière ligne droite de leur préparation, il faut commencer à travailler les automatismes avec les joueurs qui risquent le plus jouer cette saison. On peut remarquer que l’expérience « Tabanou arrière gauche » risque d’être une option que Galtier considère comme crédible. Jusqu’à la prochaine recrue ?

 

Les buts :

Zero_Zero

 

Les notes :

Moulin (plus que crédible, 4/5) : 2 grosses parades, 1 par mi-temps. Rassurant derrière, mais je n’en dirai pas autant de son jeu au pied, aussi précis qu’un tir de missile ukrainien.

Clerc (nouvelle coupe…, 3/5) : mais les mêmes défauts. S’il est solide dans l’ensemble, il est coupable d’approximations notamment sur les relances / dégagements. Remplacé à la 60e par Nyemeck (non noté) qui s’est beaucoup porté vers l’avant. A revoir dans un autre contexte.

Bayal (Oswaldo blanc, 4/5) : un peu comme tf1.fr qui voyait Paul Pogba comme le Giresse blanc, Mouss nous a gratifié d’une superbe chevauchée qui a rappelé aux plus anciens le grand défenseur argentin des Verts de 76. Toujours aussi solide derrière, il est le patron en l’absence de Perrin. Remplacé à la 70e par Pogba (non noté), qui est lui le Paulao noir. Faut nous laisser maintenant, monsieur.

Baysse (le phénix ?, 3/5) :1er match que je vois de Baysse et j’ai été plutôt content de ce que j’ai vu. Très fort dans les airs, il aurait pu marquer sur corner grâce à un coup de tête surpuissant. Encourageant.

Tabanou (reconversion, 3/5) : utilisé à un poste pus défensif que d’habitude, il n’a pas commis de grosses erreurs. S’il manque encore un peu d’automatisme, il pourrait dépanner à cette position en attendant de trouver mieux. Remplacé à la 70e par Brison (non noté) qui a fait une bonne entrée, très complémentaire avec Gradel.

Clément (capitaine d’un soir, 3/5) : le brassard ne lui a pas pesé. Jouant sans prendre de risques (dégage en touche quand il ne sent pas le coup), il a bien tenu le milieu dans l’ensemble. Joue encore trop derrière.

Cohade (Jason is back, 3/5) : très affuté physiquement, il a joué juste et a su trouver ses attaquants quand il le fallait. Il semble avoir pris la mesure de son poste de relayeur, à voir sur la durée. Remplacé à la 70e par Diomandé (non noté) qui a quand même le temps de faire une grosse erreur de relance dans l’axe. Je crains pour son avenir…

Corgnet (same-same, 2/5) : toujours aussi imprécis dans les passes. Plutôt problématique quand on est censé être le dépositaire du jeu. Une bonne occase en 2e mi-temps. Remplacé à la 60e par Lemoine (non noté), qui a stabilisé le milieu et s’est offert une belle occasion. Bonne entrée.

Hamouma (du feu dans les guiboles, 4/5) : le meilleur sur le terrain. Percutant, vif et insaisissable, il a pris de nombreux coups de la part des portugais. Les meilleures occasions jusqu’à sa sortie sont pour lui. Pourvu qu’il continue sur cette lancée. Remplacé à la 70e par Bamba (non noté) : la décoloration blonde quand on est black, on ne fait plus ça depuis Wesley Snipes. Faut arrêter.

Erding (esseulé, 2/5) : isolé devant, il a été pris bien trop de fois au piège du hors-jeu. Et son jeu manque de spontanéité : frappe direct quand t’es la surface, Mev ! Tu peux les mettre au fond. Remplacé à la 70e par Monnet-Paquet (non noté) qui a croqué 2 belles occasions : sur la 1e, il oublie Gradel tout seul au 2e poteau. Sur la 2nde, il ne cadre pas alors que le but était ouvert. A ce rythme là, il va nous en faire perdre des années d’espérance de vie.

Mollo (il a joué ?, 1/5) : je ne sais pas si on va arriver à le relancer… Remplacé à la 60e par Gradel (non noté) qui s’est procuré quelques situations dangereuses, et aurait pu marquer ou faire marquer si Monnet-Paquet n’avait pas eu le réalisme d’un Bakayako sous somnifères.

 

Le coach (en phase de test, 3/5) : si le système ne change pas, et les hommes très peu, on voit de nouvelles affinités se développer. Les Verts arrivent à perforer dans l’axe, à condition d’avoir un joueur capable de faire la différence en dribble (Hamouma, voire Corgnet) ou par la passe (Cohade). Si Gradel joue à son niveau de fin de saison, on peut avoir 2 ailes plutôt équilibrées en termes de danger apporté. Pour l’instant, le jeu penche plutôt à droite quand Hamouma joue.

 

Les adversaires : beaucoup de recrues à intégrer et une défense à remanier avec le départ de Mangala. Ça reste une grosse équipe mais attention au manque de sérénité derrière.

 

La question minitel : y’en a pas, elle profite de ses derniers jours de vacances.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match. Grosse ambiance au Portugal en tout cas, ça fait plaisir à voir.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

3 Comments

  1. Les 10 premières minutes sont quand même pour Porto, je me suis dis que Clerc et Tabanou allaient cauchemardé de Quaresma, jusqu’à ce qu’il repasse en mode brouillon « je fais tout, tout seul, mal, et de l’exté »

    J’ai pas compris pourquoi à la 25eme ils ont arrêté le jeu long et direct pour passer de plus en plus au mode handball, enfin espinguin, enfin jeu de merde que je redoute avec ce nouveau coach :/

    Belle prestation de Sainté qui a quand même surtout contré et mis à mal une défense qui est pas du tout, mais alors pas du tout, en place, va être dure cette année :/

  2. Sur les 10 premières minutes, Sainté subit c’est vrai. Mais après, les débats s’équilibrent et à l’entame de la 2e mi-temps, avec tous les changements faits par Porto, les Verts prennent le dessus.

    Du côté de Sainté, on jouait quand même avec Tabanou et Baysse en défense, ce qui explique les errements au départ (un qui ne joue pas (encore) à son vrai poste, et un autre qui a été blessé 1 an). Dans l’ensemble, j’ai pas vu de grosses erreurs, mis à part sur quelques dégagements un peu casse-croûtes de Clerc ou sur la percée de Heirera.

    Du côté de Porto, on sent que c’est pas la grosse sécurité derrière. Monnet-Paquet a 2 énormes occasions qui doivent faire but et Hamouma se fait méchamment cisailler en 1e mi-temps (penalty pour moi). On sent que ça tatonne encore derrière et, à mon avis, Porto va devoir recruter un défenseur de métier pour tenir la baraque. Sinon, quand on voit le nom des recrues qui sont rentrées à la mi-temps, ça fait pas rire quand même.

  3. On verra mais on perd Varela, Jackson , Mangala, si tu ajoutes Lucho cet hivers…
    Après j’ai trouvé qu’on joué trop à la baballe en seconde, a style hand plus de frappe de 25 mètres et avec Lopetegui c’est ce qui me fait peur…
    Mais Sainté bien solide projète vite, de bon augure pour la saison je pense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.