Saint-Etienne – Dnipro (0-0) : la Forez Académie livre ses notes

 

L’avis de Notre Président :

Notre Président ne voulait pas manquer son retour en Europe, surtout à domicile, donc il vous a donné son avis sur notre adversaire du soir, Dnipro. Enfin, pas vraiment… Extrait :

Bref, là on joue encore une équipe inconnue ou presque en Freuance. Et comptez pas sur moi pour dire son neuom, déjà qu’j’ai du mal avec le pillot hollandais qui remplace mon Mevloute. Ben ouais les b’lets, comme si ça suffisait pas, la poisse s’acheuarne sur nous comme un Lyonnais sur sa manette de playstaychionne le jeudi. Enfin beuon, la bonne nouvelle, c’est qu’on va révupérer p’tit à p’tit meuon Loïc : j’ai rien contre le Pogba, il a bien fait l’taf le b’let. Mais meuon Loïc, au-d’là d’son niveau d’jeu, c’est aussi le symbole de cette équipe, le matru d’Sainté qui rest’ra chez nous jusqu’à la fin.

Si tu veux lire la suite, c’est sur la page de la Forez Académie, et c’est à cette adresse.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Très, très frustrant. Comme un symbole de ce début de saison »

L’impression de revivre encore et encore le même dénouement à chaque match à domicile. Les Verts dominent, les Verts produisent du jeu, les Verts sont à 2 doigts (de gardien) de marquer, mais non. Les Verts sont aussi à une main (de gardien) d’encaisser un pion, mais la Ferrari veille et fait bondir ses chevaux pour préserver la cage inviolée. Au final, les Verts enchaînent sur un 2e match nul en Europa League, et même un 2e match nul à domicile de suite alors qu’ils avaient (encore une fois) les moyens de gagner.

Un match frustrant, comme face à Bordeaux. Les Verts n’ont rien à se reprocher dans l’envie. Par contre, dans la finition… Malgré un Max-Alain de gala, Sainté n’a jamais su trouver la faille. Frappes trop molles (Clerc, Monnet-Paquet) ou pas cadrées (Gradel, van Wolfswvinkel), les attaquants stéphanois sont passés à côté de leur match en terme d’efficacité. Ce qui est forcément dommage quand on voit la débauche d’énergie et l’envie que les joueurs ont mis sur le terrain. Quand ça veut pas, ça veut pas, mais ça finira forcément par rentrer : comme je le disais après Bordeaux, les victoires finiront forcément par se dessiner si les Verts sont capables de maintenir ce niveau de jeu.

J’en profite pour tirer un gros coup de chapeau à ma Ruff qui nous a sorti une belle épine du pied en même temps que le penalty ukrainien. En 2e mi-temps, il fera de nouveau une belle horizontale sur une frappe de loin. Gros match du gardien stéphanois, on y est habitué, mais ça fait du bien de le rappeler. On aimerait juste qu’il soit un peu moins mis en valeur, parce que ça veut souvent dire qu’on a claqué du fessier quand c’est le cas.

Maintenant, c’est le 2e match nul dans cette poule. Si rien n’est encore perdu, avec une victoire, les Verts se seraient clairement positionnés pour la 2e place du groupe, reléguant leurs adversaires du soir à 4 points. Au final, si l’Inter se détache, tout reste possible derrière et à la veille d’affronter Milan 2 fois de suite, les Verts ne sont pas dans la position la plus confortable. Rien ne sert de s’alarmer : il reste 4 matches, et si les Verts ne partent pas favoris face aux Italiens, l’exploit est toujours possible.

 Classement

Enfin, gros coup de cœur pour les mecs présents au stade : rien à dire, vous avez été au top. Grosse ambiance tout au long du match, on sentait le Chaudron prêt à tout retourner sur un but, mais malheureusement il n’est jamais venu. Et puis j’ai bien aimé le petit tacle sur le maillot « EUROPE » à 120€ : faut arrêter les conneries à un moment, si tu dois claquer un salaire pour acheter une merde qui se différencie juste par l’apparition de 2 logos UEFA en plus et d’un logo remanié par rapport au maillot Ligain (qui est déjà à 80€, je le rappelle), j’ai juste envie de vous dire d’aller bien vous faire voir chez les Lyonnais. Malgré ça, je suis sûr que certains vont se saigner pour acheter cette bouse, parce que sinon, les génies de chez Adidas ne prendraient même la peine de faire ça.

Banderole

A ce prix, et connaissant Roro, le déplacement se fait en covoiturage.

 

La compo :

Compo

Galtier a fait tourner dimanche, du coup ce sont les « vrais » titulaires qu’on retrouve sur le pré. Et noix de sarasson sur la râpée : le retour de l’enfant prodigue, Loïc Perrin, en défense centrale. KTC étant toujours blessé, on retrouve Clerc à droite. Milieu classique Lemoine-Clément, et Cohade se réinstalle au poste de meneur de jeu (ce qui est plutôt pas mal vu ses dernières performances dans cette position). Devant, Ricky (en l’absence de Metl’but, blessé) emmènera l’attaque stéphanoise, épaulé par Max-Alain et KMP.

 

Les buts :

Alors, on aurait bien aimé. Mais non. Ruffier a quand même sorti un penalty à la 28e pour permettre aux Verts de rester dans le match.

AmazingAgonizingChimneyswift

(merci à @saintmtex)

 

Les notes :

Ruffier (sauveur, 4/5) : l’homme du match, tout simplement. Un penalty stoppé, un autre arrêt en 2e période, la Ruff’ a fait le taf et plutôt bien. Heureusement qu’il tient bien la baraque derrière : les maigres points ramenés dernièrement sont quasiment tous pour lui.

Clerc (estropié, 2/5) : dans ses contrôles ou ses dribbles, Clerc est aussi à l’aise qu’un mec avec des béquilles. Il a quand même été international putain (sous Domenech, c’est vrai). Sinon, il fait plutôt bien le taf et propose des solutions devant. Après, je lui en veux un peu sur sa frappe en 1e mi-temps : au lieu de croiser il tire là où le défenseur est déjà placé et là où le gardien a déjà un pied.

Bayal (classic shit, 3/5) : du Bayal dans le texte : de la puissance, des interventions propres mais autoritaires, pas d’erreur. L’Ukraine a appris à connaître le colosse sénégalais, et  pas sûr qu’elle en garde un bon souvenir.

Perrin (dure reprise, 2/5) : il se fait avoir comme un bleu-bite sur le penalty. L’Ukrainien lui bloque le bras et s’écroule comme une merde dans la surface pour provoquer la faute. J’ai vu aussi quelques relances douteuses dans l’axe. Après, son retour fait du bien parce qu’on sent malgré tout l’équipe plus sereine avec Loïc sur le terrain.

Tabanou (vas-y Francky c’est bon, 3/5) : bon match de Franck. Il semble vraiment avoir pris la mesure de ce qu’il fallait faire derrière, tout en n’oubliant pas de se projeter devant quand il le faut. Il envoie une belle praline en fin de match, mais trop sur le gardien pour le surprendre.

Clément (en arrière toute, 2/5) : quelle catastrophe dans la relance ! On sent que le mec a plus l’habitude de jouer derrière lui, parce que quand il s’essaie à relancer la machine, ça finit en général dans les pieds des adversaires. Entre lui et Diomandé, le poste de 2e relayeur à côté de Lemoine est loin d’être satisfaisant cette saison.

Lemoine (fade, 3/5) : il a été efficace, à défaut d’être transcendant. Il a livré une belle bataille au milieu ukrainien dont il est souvent sorti vainqueur, même si l’arbitre a souvent eu tendance à avantager les plongeons des danseuses de l’est. On aimerait le voir un peu plus percutant et surtout plus présent sur ces 2e ballons qui traînent aux abords de la surface adverse.

Monnet-Paquet (comme à Lorient, 2/5) : j’avais l’image d’un joueur qui pêchait singulièrement dans la finition à Lorient, il ne m’a pas fait mentir jeudi soir. S’il a été volontaire, comme souvent, il n’arrive pas à se créer d’occasion vraiment dangereuse. Et quand il en a une sous le pied, il queute sa reprise en voulant trop l’assurer. Dommage. J’aurai bien vu Mollo le remplacer pour apporter un peu plus de vitesse et de folie.

Cohade (en place, 3/5) : définitivement le poste où il est le plus à l’aise. N’hésitant pas à redescendre pour venir chercher les ballons et organiser le jeu, Renaud manque encore de présence plus près de la surface pour être décisif. Aucune frappe à signaler même s’il a mis une tête qui semblait bien se diriger vers le but, malheureusement contrée par un défenseur.

==> Remplacé à la 75e par Corgnet (non noté), changement incompréhensible. Face à une équipe qui souffrait face à la vitesse des attaquants stéphanois, on envoie le joueur le moins rapide de l’effectif au feu. Un Saint-Maximin à la place aurait pu faire plus de dégâts à mon avis.

Gradel (Djizus, 4/5) : je me suis allègrement gaussé de ce joueur la saison dernière (du moins au début), là il est en train de me mettre sur le cul. Des accélérations, des crochets courts, des centres millimétrés : Max-Alain a presque tout fait ce soir. Presque car il n’a malheureusement pas marqué. Mais clairement, il a été le joueur le plus dangereux devant. Le Fils de Dieu est revenu sur Terre, et on espère qu’il va bientôt distribuer les pains.

van Wolfswinkel (el flaco, 2/5) : Ricky a du ballon, ça c’est clair. Dans ses prises de balle ou ses contrôles, on voit qu’il est capable de faire de belles choses. Maintenant, il lui manque encore ce petit quelque chose (certains diront des kilos de muscle) pour jouer seul en pointe). C’est pas le même style que Mevlut ou la Brandade, il décroche beaucoup plus, et c’est pour ça qu’il faut absolument que le 10 derrière lui soit beaucoup plus présent aux avant-postes que ne l’a fait Cohade. Une seule mais belle occasion qu’on voyait dedans à la tv (effet d’optique), maigre bilan, comme un symbole de son corps de gaufrette.

 

Le coach (à l’économie, 2/5) : OK Christophe, j’ai lu ta déclaration comme quoi tu voulais garder les joueurs excentrés sur le terrain, pour que ceux qui soient sur le banc aient de la fraîcheur pour dimanche. Pourquoi pas. Seulement, là, on aurait pas craché sur un petit changement Mollo pour Monnet-Paquet, qui n’arrivait pas à faire grand-chose dans le match. Pareil, si tu remplaces Cohade, pourquoi mettre Corgnet alors que les Ukrainiens se sont fait casser le short à chaque fois que les Verts ont pu accélérer ? Je trouve dommage de ne pas avoir fait plus de changements, surtout quand on voyait que la situation semblait bloquée.

 

Les adversaires : ben c’est solide, ça met des coups, mais c’est pas folichon non plus. Une équipe de l’Est comme on pouvait en croiser des dizaines du temps de la Coupe des Coupes. Pas vraiment été impressionné par cette équipe (même Qarabag semblait plus dangereux), mais ça ne sera pas la même (vodka-)limonade chez eux, en plein mois de décembre, ça c’est certain.

 

La question minitel : la question est frustrée.

Encore et toujours des regrets. Un match frustrant tant les Verts ont eu l’occasion de marquer et faire chavirer un public bouillant hier soir. Comme d’hab, il ne manque pas grand chose. Mais vous en retenez quoi de ce mâche ?

Question

Ce que vous retenez, c’est que les Verts vont mieux dans le jeu. Clairement, y’a du progrès, mais niveau efficacité c’est pas encore ça, et trop de points sont laissés en route bêtement. J’espère qu’on ne va pas trop le regretter. 2e place pour l’homme du match, la Ruff. La Ferrari du Forez a encore prouvé qu’elle était intraitable sur les penalties (d’ailleurs, il serait intéressant de connaître la stat sur le nombre de penalties, tirs au but compris, qu’il arrêté depuis qu’il est à Sainté) et très rassurant sur sa ligne. Gros match pour lui. La résurrection du fils de Dieu se poursuit, et c’est tant mieux pour nous. Il faudrait juste qu’il marque un peu plus pour nous sortir de cette sécheresse offensive qui commence à peser. Enfin, finalement, vous n’êtes pas tellement à regretter que KMP n’ait pas frappé sa balle plus sèchement, alors que c’est pour moi un tournant du match.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match. Pas de quoi faire lever les foules.

Cherche pas, t’auras jamais d’avis d’en face quand on joue des équipes au nom aussi imprononçable. Si tu veux en savoir plus, je peux juste te conseiller d’aller lire cet excellent article de Footballski.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

9 Comments

  1. Bonne acad’, roro ! Le coaching de galtier est toujours aussi nul ( héritage de Perrin ), Mollo doit avoir fini de ronger son frein et doit avoir commencé autre chose…Après KMP, je suis pas sur qui peut tellement la frapper….

    La bise stéphanoise

  2. J’ai vu que la 2e mi-temps, et je retiens 2 choses:
    – Le système était pas adapté à l’adversaire: Jouer avec 2 récupérateurs servait pas à grand chose, la preuve Clément a rien fait de bien du match;
    – Galtier devrait apprendre à coacher.
    Et pareil pour l’occas’ de KMP, le centre est fuyant, et il est en extension, donc il peut pas faire mieux.

  3. @seb : Joël Bats. On a bu un café ensemble la semaine dernière, il me l’a encore dit.

    @Slim et Cyril : pour KMP, c’est vrai qu’il est en extension. Mais c’est là où tu sens que c’est pas un attaquant qui aurait attaqué le ballon avec la semelle plutôt qu’avec l’intérieur du pied. C’est dommage.

    Pour les 2 récupérateurs, je suis pas forcément d’accord. Si les Verts ont dominé le match, c’est avant tout parce que le milieu tenait bien la route et a gratté énormément de ballons dans les pieds. En enlevant une pièce, tu déséquilibres ton équipe.

    Non, il ne manquait pas grand chose, peut-être un peu de fraîcheur et de vitesse en fin de match. C’est pour ça que je pense qu’un Mollo ou un Saint-Maximin à la place de KMP (voire Cohade), ça se tentait. après, ça reste du foot fiction donc ça vaut ce que ça vaut, c’est à dire rien.

  4. L’avis est très personnel mais j’ai trouvé notre équipe d’une pauvreté technique alarmante.
    Je retiens surtout le nombre de passe foireuse qui se « finissent bien » grace aux contres favorables

    A croire que le père du fils de dieu ne souhaitait pas que l’on perde aussi bêtement en nous remettant le ballon dans les pieds…

    Sinon les roumains ont raison d’aimer le basket, ils ne savent pas arbitrer le foot (mais ça Roro, tu l’as déjà dit)

  5. @Ju : on a un gros, gros problème non pas de dernière passe, mais d’avant dernière passe, je suis complètement d’accord. Et ça fait plusieurs matches que ça dure. L’année dernière, je m’énervais tout seul sur le nombre de ballons perdus sur des mauvaises passes par Cohade, cette année il semble que ce soit tous les joueurs qui aient décidé de me faire péter les plombs.

    @Fouillasse : j’ai toutes les stats sous les yeux. Il semblerait que la moitié des votes pour Ruffier aient été enregistrés dans la région de Caen. Sympa la solidarité de Vercoutre.

  6. Le problème c’est que maintenant vous allez vous coltiner 2 fois l’inter, et du coup si ça rigole pas, ça va vous laisser à 2 points à deux matches de la fin.
    Chaud bouillant le finish, j’espère que vous allez le faire, ne serait-ce que pour gratter 0,00655957 points pour l’indice UEFA afin de pouvoir continuer à envoyer Lille se prendre des brasser au troisième tour préliminaire de la ligue des champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.