ASSE – Nantes (0-2) : la Forez Académie sort le Lexomil

Les Verts sont moroses et ça tombe bien, les supps aussi – lorsqu’ils sont là, parce que le Chaudron était bien vide, huis-clos oblige.

Le mâche en une phrase : ça comptait pour du beurre ou bien…?

5 défaites sur les 7 derniers matchs. Alors oui, c’est pas que de la Ligain, mais ça installe des dynamiques. Les Verts en chient et l’effet de la prise de pouvoir de Puel s’est atténué.

Reste les méthodes du Glaude, qui sont tout de même une raison de croire en l’avenir – mais l’avenir lointain hein. Parce que les supporters sont un peu désabusés quant au niveau de jeu proposé, mais aussi par rapport à l’investissement de certains joueurs ou du niveau de certains autres…

Bref, on serait un peu fataliste de penser qu’on va vivre une saison de merde ? Laissons le temps à Saliba, Youssouf et Bouanga de revenir dans le onze avant de nous laisser envahir par des sentiments aussi négatifs.

.

LE ONZE

Face au onze de Gourcuff, Puel avait des handicaps. Déjà, Fofana est suspendu suite à son nouveau rouge. De nombreux blessés ensuite : Bouanga, Hamouma, Saliba (et toujours Monnet-Paquet que j’avais oublié). Gabriel Silva était encore juste. Youssouf était malade. Il y a aussi le cas M’Vila : le gars aurait des raisons privée d’avoir le bobiat, il aurait eu un accident de la route après un entraînement aussi… Le silence et les différentes versions émanantes du club ont alimenté des rumeurs. Ce qui est sûr c’est qu’une fois encore l’ASSE est ridicule dans sa (non-)communication. Enfin, Beric étant en instance de départ, le manager n’allait pas prendre de risque.

Tout cela nous amène à avoir la charnière la plus lente de la division : Perrin + Moukoudi. On a intérêt à défendre bas, ce qui fait chier à domicile. Ensuite, on a un milieu à faire peur avec Camara, inexpérimenté et qui ne fait pas des étincelles ; Cabaye qui n’a pas une condition folle mais qui, en plus, niveau prestations, n’est plus que l’ombre de l’ombre du métronome qu’il était ; et Boudebouz qui est toujours aussi inconstant et insipide. Sur les ailes, les jeunes Honorat et Nordin sont des ailiers très (trop !) classique, ce qui n’annonçait pas une animation folle. Puis Khazri est aligné en pointe : on rappelle que Puel ne considère pas que ce soit son meilleur poste.

Bref, comme contre le PSG : on sent que Puel comble des trous sur sa feuille de match avec du temporaire.

.

LE MÂCHE

8ème minute, Cabaye trouve Honorat dans un interval dans l’axe. Celui-ci attire deux Nantais avant de transmettre à Nordin, qui a suivi et qui décale Boudebouz sur l’aile gauche. Centre en retrait, que Nordin reprend de volée, mais Lafont détourne la balle de la jambe en corner.

Et voilà. C’était notre occas’. Derrière, ça ronronne. Et pourtant, on affiche un 65% de possession. Mais pour rien faire de la chique. Pire, il arrive que nos milieux défensifs laissent Perrin s’occuper d’orienter le jeu. De la part d’un joueur comme Cabaye, c’est grave.

A force de rien faire du cuir, il va s’animer dans les pieds adverses. Nantes attaque sur l’aile droite. Trauco doit être aux champignons ? Appiah a le champ et centre tranquille. On est déjà chanceux qu’aucun canari ne la reprenne de la tête. Mais Honorat n’est pas sur ses appuis, il dégage mal, plein axe… forcément, y’a une frappe : Abeid crucifie la Ruff’ qui n’en demandait pas tant à sa défense (0-1, 23e). La suite est toujours aussi emmerdante et embarrassante à voir jouer, même si Ruffier nous sauve une fois.

Dès le retour des vestiaires, on sait qu’on reviendra pas dans ce match. Le manque de mordant déjà… Mais surtout Simon se joue de Moukoudi sur un contrôle dans notre surface. L’ancien Havrais se vautre même… Sur le centre en retrait, Blas est opportuniste et trompe la Ruff, c’est plié (0-2, 48e). Revenir des vestiaires avec une telle mollesse ne pardonne pas. Cette équipe a baissé la tête et c’est une faute grave. La suite reprend les bases de la première période : 60% de possession pour Sainté, mais 0% d’imagination et de gnaque. Je regrette tellement qu’on gueule plus « à la mine » dans les travées du stade… Niveau mauvais remake, on frôle la classique du moment : Palencia passe tout près d’un rouge pour une faute en tant que dernier défenseur. La fin de match est une purge. Franchement, si on touche pas le fond, je sais pas comment on va remonter… Cette équipe-là est inquiétante. Prions mes belets pour que Saliba, Youssouf et Bouanga et reviennent en forme et pour de bon…

.

LES NOTES

Ruffier (délaissé) 3/5 : il a été lâché par sa défense sur les deux buts… Il nous sauve d’un 2-0 peu avant la mi-temps quand même. Mais là encore, si l’équipe réagit pas derrière…

Palencia (limité) 2/5 : pas là offensivement, bas du front défensivement. Il manque de prendre un rouge pour une faute en position de dernier défenseur. A la limite. Mais juste derrière, il refait faute en plus…

Moukoudi (dépassé) 2/5 : il en impose lorsque l’attaquant adverse est arrêté ou dos au but. Pour le reste… Sur le second but, il laisse filer son vis-à-vis qui le mystifie sur son contrôle et il est tellement déséquilibré qu’il tombe peu après.

Perrin (bifidus actif) 3/5 : il a fait le taff. Ca a aidé à nous stabiliser et il a même joué un rôle niveau transmission. Le souci c’est que ses coéquipiers n’ont pas eu de tripes sur ce match. Lui et Ruffier ont été lâché derrière.

Trauco (Trauco) 2/5 : il nous a fait le genre de presta auxquelles on s’est habitué. La même copie que Palencia en somme, mais en plus mobile, plus offensif. Mais derrière, c’est toujours juste.

Camara (placeholder) 2/5 : le mec est là pour faire le nombre. Un air de Diomandé et c’était pas notre meilleur tube.

Cabaye (plaque branlante) 3/5 : son rôle était d’être l’architecte. Mais sur certaines séquences, c’est Perrin qui remontait pour orienter le jeu. Pour autant, il a su revenir dans son match et être sérieux. Mais il a perdu le rythme d’un match de haut niveau…

Boudebouz (déchiré) 3/5 : pas trop mal techniquement et même dans les intentions. Mais c’est toujours pas ça… Il s’est pété et sera absent un moment. Je sais même plus quoi en penser. Remplacé par Abi (46e, 3/5) pas flamboyant mais dynamique. Il est encore sur le retour et est appelé à plus jouer avec le départ de Beric (le gars exemplaire) et celui attendu de Diony (il est pas méchant mais pfff).

Nordin (redoublement) 3/5 : le mec a le mérite de mouiller le maillot, de tenter et de ne pas se cacher sur le terrain. Pour le reste, je commence à être sceptique quant à son potentiel… C’est un ailier qui se limite aux basiques de son poste. Remplacé par Correia (82e, non noté) qui n’arrive toujours pas à me convaincre – mais il a à peine touché le ballon sur cette rentrée.

Honorat (dispensable) 2/5 : non, non. En piston dans une défense à 5, ok. Il a alors le jeu fasse à lui… Mais là, c’était pas ça. Il a eu quelques éclairs mais c’était pas une presta de Ligue 1. Remplacé par Rivera (66e, non noté) qui a faim de ballon mais n’a pas eu beaucoup d’occasions de se montrer.

Khazri (faux 9) 3/5 : il a eu quelques bons mois à ce poste, mais tmtc. Il a tenu le ballon, lorsqu’il l’a eu. Il est parfois redescendu car il était pas ou mal servi. Le mec a le mérite d’avoir un caractère de cochon : il était un des rares à se battre encore dans le dernier quart d’heure : il se crée une semi-occasion tout seul et sa frappe passe près du poteau de Lafont.

Nantes était clairement à notre portée, encore fallait-il se montrer à la hauteur. C’est vraiment préoccupant ce qu’il se passe ces derniers temps et il ne suffit pas d’attendre les retours de Saliba, Youssouf ou Bouanga pour avoir un peu de dynamisme. On en voit trop qui sont aux fraises et qui baissent la tête. Espérons que l’opération dégraissage espérée se produise, mais c’est le mercato d’hiver, il ne faut pas rêver de plus de 2-3 départs… Difficile dans ce cas-là de faire venir un joueur.

.

Gruger Rocher

.

HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Gruger Rocher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.