Dijon – ASSE (0-1) : la Forez Académie sur un brancard

3 points pour Sainté, combien de points de sutures à venir pour Silva ? Non, parce que bon, on voudrait savoir quelle est cette merde de vase communicant entre notre compteur en Liguain et notre infirmerie. Ce qui est vert chez nous, c’est la Carte Vitale.

Ce match contre Dijon nous ramène un peu au non-match en coupe contre cette même équipe. Ouais, ouais, je broge les gars. Je ressasse, pour ceux qui parlent pas le Gaga stéphanois. Cette élimination avait montré à quel point l’équilibre de l’équipe était fragile, que ce soit au niveau de l’implication de certains membres de l’effectif ou de notre niveau de jeu véritable. C’est là que la méthode Gasset semble un peu trop douce, pour pas dire ouatée. On aimerait voir un peu plus d’esprit commando et une équipe plus solide. Plus solide que nos certitudes actuelles, mais aussi que les ligaments de nos latéraux. Parce que ce bon Kévin Monnet-Paquet nous a quitté pour la fin de saison face à Paris. Et que *spoiler* c’est cette fois-ci Silva qui ne rejouera pas d’ici un bon moment. Vu que Debuchy est sur le flanc trop souvent depuis le début de saison, on se retrouve avec le seul Polomat comme latéral dans l’effectif. Heureusement que Gasset avait demandé un cadeau au Père Noël, eh. Mais assez chialé, on va causer du mâche.

Le match en une phrase : « Au moins, on aura pris 3 points… »

Ce vendredi soir, Sainté jouait Dijon à 19h – même si Diony pensait que c’était 21h apparemment. On aurait dû lui dire parce qu’il a jamais commencé son match le belet, c’est balot ; d’autant qu’il était titulaire sur la feuille de match :

Le onze bacchanale.

LE MATCH

Première mi-temps

Les Verts ont confisqué la gonfle d’entrée. Au bout de 10 minutes de jeu, on est sur du 80% de possession pour les Verts. A la 20ème, on était à 72%. On jurait cette équipe coachée par le grand entrenador Oscar Garcia dis-donc ! Le soucis c’est qu’on est aussi impuissant que lui. Dijon sort la tête de l’eau sans qu’on ait pu mettre la chique au fond et on s’enferme dans… *le match de merde*. Tu sais, ce match de Liguain, qu’ça ronronne, qu’ça duel mais point trop, qu’ça attaque mais timidement. C’est pas comme ça qu’une des deux équipes allait scorer. La preuve, 0-0 à la mi-temps.

Deuxième mi-temps

Ca revient sur le terrain après s’être astiqué la nouille aux vestiaires, mais ça enchaîne toujours pas les passes. Mais à la 56ème minute, c’est le drame : Silva se pète la cheville tout seul à la réception d’un saut. Les ligaments ont lâché. Il est évacué et remplacé par Arnaud Nordin poste pour poste. Courage à notre brésilien, on a est emmerdé pour lui ; et l’équipe n’a plus que Polomat en latéral de métier… C’est là que les Verts vont nous redonner le sourire et l’espoir en des lendemains qui chantent. A la 65ème minute, sur un corner de Khazri, c’est Subotic qui nous concocte une petite volée improvisée au second poteau. La balle rebondie avant de faire presque lulu, 1-0 pour les Verts ! Mais si vous suivez les Verts, vous y êtes habitué désormais : la fin de match à claquer du cuuul ! Les Verts ont marqué, ils reculent naturellement tandis que les locaux commencent à se bouger le cul. Les Verts sont acculés sur leurs buts mais seul Rosier nous menace vraiment sur une action… Les Dijonnais sont un peu nuls, on devrait finir ce match le cul propr… AH PUTAIN, ON EN PREND UN A LA 95ème… Ah non, hors-jeu ! A nous les 3 points. C’était bien à chier.


Les belettes points :

  • On sait toujours pas ressortir le ballon proprement pour ensuite construire le jeu
  • Dijon était pas si fort
  • C’est officiel, l’ASSE n’a plus que Polomat en latéral valide. Enfin, ‘‘valide’’…
  • Dijon était pas si fort
  • Sainté a attaqué à droite, à gauche. Dans l’axe…? Jamais. Bordel, c’est con quand t’as du Cabella et du Khazri non ?
  • Le gif gratuit, comme un symbole du but de Subotic (ou pas, quoique, on sait pas, il lui ressemble gavé quand même)
  • Balmont est une salope
  • Oui, y’avait un mot de bordeluche plus haut



Les notes :

Ruffier 3/5 : pas grand-chose à faire. A trouvé le moyen de se chier dessus sur une sortie aérienne, ce qui lui arrive de temps en temps. Pour le reste, gardien de la paix.

Polomat 3/5 : j’ai été mauvaise langue dans les belettes points puisque sur ce match, il a été plutôt bon, tant dans le placement que dans les duels. Mais putain, parfois, il marche lors des contres adverses, ça me rend dingue. Remplacé par Abi à la 78ème parce qu’on range nos latéraux pour plus les casser maintenant. Surtout, on est passé à une défense à 4 avec Kolo à gauche et Saliba à droite. Un indice sur les prochains matchs. Abi n’était pas dans de folles conditions pour briller par contre…

Kolo 4/5 : alleeeez, steupléééé, siiiiiiiigneeeuuuuuuh ! Non mais alleeez, attend pas la fin de saison-eeeuuuh !

Subotic 3+1/5 : Snatch game… Attends, non, je la refait. Snatch game, le point du but. Pour le reste, il a autant d’expérience que de caravanes au cul. Et il n’est même pas gitan, putain de comble.

Perrin 3/5 : le gendre idéal n’a pas fait forte impression mais a rendu une copie propre. Comme un symbole d’un mariage pépère où la routine s’installe. Ca manque de peps Loïc, fais-nous rêver, merde !

Silva 3/5 : tchao pantin ! Il avait bien apporté jusque-là sur son côté, notamment offensivement. Il va nous manquer. Remplacé par Nordin à la 56ème, qui a fait danser un dijonnais ou deux. Il a débuté latéral offensif, il a finit pur ailier après l’entrée de Saliba. Nordin commence à postuler à une place dans le onze sur ce qu’on voit ces dernières semaines.

M’Vila 2/5 : égale à lui-même, ça construit bien mais ça manque d’un peu de consistance depuis plusieurs semaines. Il eut pu marquer, je sais pas si c’était cadré, sur une frappe à l’entrée de la surface, si un défenseur adverse avait pas mis sa tête pour dévier la balle en corner. Je descends à 2/5 parce qu’il est capable de tellement plus.

Aït Benasser 2/5 : que j’ai oublié le Aït sur la compo mais j’ai la flemme copain. Il a un Selnaes dans chaque orteil lorsqu’il s’agit de contrôler la balle, de la garder sous la pression adverse, avant de la transmettre, si possible vers l’avant. En général, il s’en sort d’une semelle bien roulée. Mais il a clairement pêché niveau volume de jeu… Et vu qu’il est au cœur de l’équipe… C’est un peu con.

Cabella 1/5 : allez, t’es en position de meneur, tu es pro depuis 10 ans, mais tu sens toujours pas le jeu, quand lâcher la chique et comment transmettre des passes dans le tempo. J’ai perdu la foi concernant sa capacité à être un leader d’attaque.

Diony 1/5 : bon. D’accord, d’accord. Ca commence à se voir… Il s’est battu sur certains ballons, mais il manque souvent de lucidité quoi… Remplacé par Saliba à la 76ème pour changer de système de défense et colmater des brèches systémiques.

Khazri 2/5 : il tenait un peu le ballon devant et il est malin, mais c’était un jour sans… Paumé dans son positionnement, cette animation de jeu lui va pas.

En face : Balmeuont, son papa il a bin dû mettre du sarasseuon dans sa maman plutôt qu’autre chose. Kombouaré a bien redressé la barre mine de rien. Sliti, Rosier et Kwon sont de bons joueurs balle au pied, même si le dernier était pas inspiré ce soir.

Voilà, c’tout pour cette académie. On attend de voir ce que dira Gasset à propos de cette nouvelle blessure dans un secteur sinistré. Ou alors on aura un beau torchon de Lions dans l’Equipe sur les coulisses du club. Ah, on s’ennuie pas dans le Forez !

La bise anale,

Gruger Rocher


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi  sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Gruger Rocher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.