Strasbourg – ASSE (1-0) : La Forez Académie covidée

Les Verts étaient tout malades mais on les a quand même envoyé en classe.
La LFP, comme un symbole de Jean-Mi’ Blanquer.

.

L’AS Saint-Etienne est un cluster. L’épidémie de Covid-19 touche de plein fouet le staff et les joueurs. Pour autant, ce match contre Strasbourg n’a pas été reporté. Pire : des membres du club alsacien ont signifié très clairement à leurs homologues stéphanois que la rencontre avait intérêt à se jouer. Si on peut regretter mais ne pas s’étonner du cynisme sportif d’un club adverse qui cherche à se mettre à l’abri de la relégation, on ne peut que s’offusquer que la LFP pousse un club à déplacer un groupe à l’autre bout de la France avec de nombreux cas contacts en son sein.

On parle tout de même de 10 joueurs et de 8 membres du staff contrôlés positifs, avec ce que cela implique d’exposition au virus pour le reste du club forézien. Les risques sanitaires étaient particulièrement élevés pour tous les acteurs du match, ainsi que leurs proches. Mais il est loin le temps où on jouait la prudence et où on arrêtait le championnat. De nos jours, il faut jouer, coûte que coûte. Contrôlé positif, Claude Puel ne pouvait accompagner ses troupes pour ce déplacement et c’est donc Laurent Huard qui officiait sur le banc à la tête d’un onze bien rajeuni.

.

La compo

Huard, désormais responsable technique du centre de formation, a l’avantage de très bien connaître les jeunes pousses du club. En défense, Camara était aligné avec Sow en défense centrale, ce qui sur le papier nous faisait bien claquer du fessier. Surtout que Sissoko était titulaire à droite. Le milieu de terrain était 100% formation forézienne, avec 3 joueurs qui se connaissent bien. Pour autant, on pouvait se dire que niveau expérience, c’était léger pour un match de Ligain – première titularisation de Moueffek à son poste de prédilection, premier match en pro pour Gabard ! Devant, Nordin et Boudebouz devaient assurer le rôle de leaders tandis que Krasso avait l’opportunité de montrer ses capacités et son envie. En tout état de cause, c’était pas simple de sortir une compo car la situation sanitaire évoluait parfois d’heure en heure au sein de l’effectif et du staff !

.

Les images du match

Ce qu’il faut en retenir :

  • Les jeunes Verts ont fait honneur au maillot. Encore une fois, c’est surtout des erreurs des supposés leaders qui nous coûtent des points, tandis que la jeune classe parvient à hausser son niveau.
  • Techniquement, Sainté a légèrement dominé les débats, notamment grâce à la qualité de leurs transmissions. Mais ils ont aussi été plus présent dans les duels. De belles promesses pour la suite.
  • Camara a encore livré une très belle copie à un poste inédit pour lui, ce qui confirme ce qu’on sait sur sa force mentale mais aussi son intelligence tactique.
  • Moueffek et Gourna-Douath, c’est le turfu. Les deux ont été très actifs et par moment brillants sur le terrain. On espère les voir grandir et mûrir dans le Forez.
  • Boudebouz qui à la 11ème rate ce pénalty dès sa course d’élan. Sans plaisanter : tout dans sa gestuelle disait qu’il allait le foirer.

.

Les notes

Moulin, 2/5 : alors oui, il a raison de souligner que l’arbitre est un con. « Impossible de lui parler » a dit Jessy après la rencontre. Une rengaine qui revient souvent lorsqu’on parle de l’arbitrage français. Mais même s’il y avait peut-être faute au début de l’action qui amène le but strasbourgeois, il y a une faute d’inattention coupable de la part de notre défense et de Moulin (ce en dépit de l’inspiration d’Ajorque, très instinctif sur son but). Mais voilà, déjà il faudrait assurer ses sorties aériennes parce que ça fait mal à voir à ce niveau… ! Il a quand même sorti un super arrêt sur une frappe de Thomasson.

Trauco 3/5 : un match sans grand relief mais sérieux de la part de notre péruvien, qui a su soutenir notre milieu de terrain par des transmissions propres et quelques passes vers l’avant qui apportaient du dynamisme à notre jeu.

Camara 4/5 : gros match de Madhi qui est bel et bien le soldat favori de Puel. C’est une sacrée perf de s’adapter aussi vite à un nouveau poste, surtout dans un tel contexte. Camara a multiplié les bons tacles et jaillissements. Ses déplacements étaient réfléchis et il a même sauvé plusieurs ballons chauds. Il est aussi un atout dans le vestiaire apparemment. C’est bien, des joueurs polyvalents et de caractère comme lui font beaucoup de bien à une « culture club » comme la nôtre.

Sow 3/5 : il a eu des débuts un peu timide – à moins qu’il ne se soit agit de débuts normaux pour un gamin de son âge. On exige toujours un peu plus de ces jeunes qu’on lance dans le bain… Toujours est-il que sur ce match au contexte particulier et où il se savait attendu, le jeune Sow a rendu une copie plutôt propre bien que sur le but encaissé, il est un peu naïf et défend sur ses talons lorsque le ballon revient dans nos 5 mètres… Le reste du temps, il a su contenir ses opposants.

Sissoko 3/5 : j’aurais mis 2,5 pour être honnête mais les seuls demis de la Forez Académie, c’est pas dans ces notes-là. Il a fait le taff mais sans plus, on sent qu’il est juste pour ce niveau même s’il peut largement progresser.

Gabard 3/5 : franchement, commencer en Ligain avec autant de responsabilités sur le terrain, ce n’était pas un cadeau. Mais le p’tit Baptiste a su rentrer dans son match et s’est montré largement à la hauteur. J’ai apprécié de le voir autant observer le jeu devant lui, ainsi que ses automatismes avec ses partenaires du milieu de terrain. Défensivement, il a été très appliqué. Gros match, il a été remplacé par Tormin (89ème, non noté) qui voit son travail récompensé.

Gourna-Douath 4/5 : il fait preuve d’une maturité et d’une présence dans les duels assez incroyables. Mais c’est en adéquation avec son caractère et le sérieux dont il a fait montre chez les jeunes. Il a vraiment donner le tempo sur certaines séquences de jeu et a participer à donner un équilibre à l’équipe.

Moueffek 5/5 : il a vraiment mis tous les ingrédients qu’on pouvait espérer d’un relayeur dans ce match. Enfin titularisé en 8, il a su montrer toute sa palette à son poste de prédilection. Quel patron sur ce match. Il a pu être particulièrement dynamique et soutenir nos offensives car il a été bien épaulé par Gourna-Douath. C’est lui qui se projette et va obtenir un pénalty en début de match. Il a su quand poser le pied sur le ballon et quand chercher la verticalité. Ses percées balle au pied pourraient être un de ses vrais points forts d’ici quelques années. Il a tout donné et a été remplacé par Rivera (64ème, non noté) qui a eu un peu de mal à se mettre en évidence, malgré de l’envie.

Boudebouz 1/5 : Beauseigne, ça fait peine de le regarder jouer. Il nous aura coûté plusieurs points ces dernières semaines… Lorsque je le vois s’élancer sur le pénalty, je me dis que c’est foutu. Dans sa gestuelle, on sent qu’il est en-dedans. S’il ne triche pas et semble être un vrai bon gars, Ryad est vraiment touché mentalement et à fleur de peau. On peut se poser la question de lui laisser tirer ce pénalty d’ailleurs. Ca va être compliqué de le relancer vraiment… S’il pouvait trouver preneur cet hiver, le joueur serait sans doute aussi gagnant que le club. Remplacé par Aouchiche (64ème, non noté) qui a apporté sa technicité – et quel plaisir de l’avoir vu évoluer avec d’autres promesses de son âge !

 Nordin 3/5 : sans faire des étincelles, il a animé l’attaque, parfois à lui seul tant Boudebouz était pas dans son match. Krasso était quant à lui trop esseulé tandis que Nordin redescendait plus pour parfois combiner. L’apport de Moueffek l’a nourri en ballons et en espaces.

Fake niouze ?

Krasso 2/5 : léger. En soit, il fait de bons appels et des contrôles en mouvement pas mal. Mais il est naïf souvent. Il a été esseulé sur le front de l’attaque et on peut se demander quelles ont été ses consignes tactiques. Remplacé par Benkhedim (89ème) qu’on espère voir grandir.

.

La place de ce match dans la saison

Avant de conclure, j’aimerais revenir sur une déclaration de Gourna-Douath qui après-match confiait être très fier de son équipe. Un tel match dans l’adversité, avec des jeunes qui ont livré une prestation de qualité, ça ne peut que nous faire du bien en tant qu’équipe. Les paroles de Huard sont à retenir aussi : il évoque l’envie de l’équipe de ne pas se positionner en victime du covid, de ne pas avoir cherché à se trouver d’excuse et d’avoir su faire face. Tout cela participe à créer un esprit de corps, notamment au sein de nos jeunes joueurs. Cela ne peut que les motiver encore plus, les rassurer sur leurs capacités et quant à leur place dans le vestiaire aussi. C’est par le collectif que Sainté s’en sortira cette année et ce match contre Strasbourg pourrait être un moment charnière de notre saison. Croisons les doigts et place au derby, déjà !

.

Gruger Rocher

.

.

HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur les sôchôl net-oueurks, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Gruger Rocher

2 commentaires

  1. Il les prend en perfusion, plus on mal classés, plus il en ajoute. Autant te dire que cette saison, beauseigne…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.