TROYES – ASSE (2-1) : LA FOREZ ACADÉMIE EST EXASPEREE

Oscar Garcia, disciple de Cryuff. Oscar Garcia, enfant du Barça. Oscar Garcia, coéquipier de Guardiola. Mais Oscar Garcia pédale dans le patia.

Ce match contre Troyes devait permettre aux Verts de se rassurer et de glâner 1 ou 3 points, face à un adversaire estimé à sa portée. Sainté a engrangé les points en début de saison, avant de connaître les doutes et les matchs frustrants depuis le PSG. Finalement, Paris représente un coup d’arrêt semblable à Manchester l’an passée.

 

Mentalement, on sent que quelque chose a changé. Appliqués, dynamiques, motivés, généreux en début de saison, les Verts sont devenus brouillons, apathiques, poussifs. La fin de saison dernière a laissé des traces plus profondes qu’on ne l’aurait pensé de prime abord. L’effet Garcia n’aura pas duré.

 

Mais cet effet Garcia, on l’attend sur la longueur. On parle d’un projet sur le moyen et le long terme. On évoque une volonté de faire le jeu. En fait, le véritable effet Garcia, nous ne l’avons pas encore vu. Et certainement pas à Troyes. Ce match ce doit être un rappel qu’à Sainté, vu nos moyens et nos valeurs, rien ne se construit facilement. Les joueurs vont devoir cravacher, Oscar se creuser la cervelle.

 

Le match en une phrase : « 90 minutes qui foutent la diahrré ».

 

LE ONZE ANAL :

 

La dernière acad, Robert avait écrit : « un match horrible à regarder, une faiblesse technique abyssale, un choix tactique pourri. Comme d’hab Rober se tape une belle merde à commenter ». Bah mes belets, il est pas le seul puisque l’histoire se répète, couillonade et défaite merdique en prime.

 

Il y avait tout. Un match merdique à souhait, avec une intensité absente, aucune idée de jeu côté stéphanois. Une faiblesse technique abyssale, rien qu’à voir les passes et les centres de Janko, les transmissions de Bamba, les contrôles de Diony. Non si tu voulais de la qualité technique, il fallait regarder Khaoui, mais bon, il a pas de maillot vert lui, c’est con.

 

En première période, les Verts ont au moins le mérite d’essayer. Mais passée la ligne médiane, les Verts n’ont même pas les pieds carrés à ce stade, ils jouent sur des moignons, c’est pas possible. Troyes procède en contres et c’est plutôt bien senti, vu les repositionnement de nos joueurs. C’est lent, brouillon, en phase défensives comme offensives. C’est pas qu’ils sont emprunté, t’as l’impression que les mecs ont un sac sur la tête. Azamoum se fait expulser pour un tacle dégueulasse sur Cabella, qu’il charcute. Mais les troyens réagissent avec caractère. Ils sert les lignes et les dents, pour finalement marquer par Pelé, sur une contre-attaque qui fait vraiment honte à Sainté (1-0, 40ème).

 

En seconde, les Verts tentent encore. C’est laborieux. Finalement, sur une action sympa, les Verts vont égaliser. Cabella tricote à gauche et repique. Il centre en retrait devant la surface et Hernani reprend la balle d’une frappe sèche qui ne laisse aucune chance au gardien (1-1, 53ème). La qualité technique est là, pour une fois. Mais elle est aussi chez les joueurs de l’Aube. Moins de 5 minutes après, Pajot fait une vieille main plein axe et concède un coup-franc idéalement placé. Khaoui pose le cuir et s’élance, Ruffier ne peut rien, ça fait 2-1 (57ème). Les Verts sont K.O. debout. Ils vont bien essayer de repartir de l’avant, mais Hernani ne parviendra qu’à se faire expulser (très) sévèrement. Le bilan du voyage à Troyes est amer : 0 points, des doutes plein la tête.

 

 

LES NOTES

 

Ruffier 2/5 : il ne peut rien sur le contre en première et il ne peut pas grand chose sur le coup-franc en seconde. Cependant, j’ai immédiatement tiqué sur son placement. Je n’ai joué gardien que trop peu alors je vous laisse juge.

 

Janko 1/5 : 1 point pour avoir salit tes crampons. T’es pro, t’es latéral, t’as évolué à United : va travailler tes centres, merde.

 

KTC 2/5 : il est lent et je me demande toujours comment on s’est dit qu’on allait faire une saison avec lui en titulaire.

 

Perrin 3/5 : souvent bien placé, il soulage la défense plusieurs fois mais il n’est pas serein. Mais qui le serait avec des coéquipiers qui ont mis leur short à l’envers ? Remplacé par Diony (69ème), autant pour tenter de marqué que parce que le capitaine est à bout physiquement. Il a certainement joué blessé. Diony quant à lui n’a pas eu beaucoup de ballon et n’a pu rentrer dans son match…

 

RPG, 4/5 : AH, MON RONAN. Lui au moins a été dynamique. Il a mordu dans la chique et a mené des offensives sur son côté. Il a une tête bien faite en prime et de l’avenir. Janko a du souci à se faire lorsque Silva sera moins en délicatesse.

 

Pajot, 2/5 : brouillon mais combatif. Combatif mais brouillon. On va retenir la deuxième phrase. J’en peu plus de le voir foirer tant de choses, tant dans les choix que dans l’exécution.

Dioussé, 2/5 : c’est pas ça, hein. Il frôle le 3 cependant car il a été plus dynamique que Pajot. Il a tenté quelques accélérations et il a soutenu Hernani et Cabella plusieurs fois. Mais grand, si tu veux progresser, va falloir travailler à l’entraînement. Remplacé par Hamouma (61ème), rentré pour ambiancer l’attaque mais qui a juste foiré une balle de but à 2 mètres de la ligne.

 

Hernani, 3/5 : emprunté en première, il s’est affirmé en seconde jusqu’à marquer. UYn but qui met ne lumière ses qualités naturelles. Sa frappe est sèche, techniquement parfaite, surtout au vu de l’effort qu’il doit faire pour la reprendre (pas de côté, coup de rein parallèle au but). Son expulsion est immérité. Je demande à le revoir.

 

Cabella, 3/5 : il a été notre caution technique, capable de fixer plusieurs adversaires, voire de les passer. Mais derrière, si aucun coéquipier effectue le bon appel… Hernani mais surtout RPG étaient là pour combiner. Mais c’est faible et il ne peut pas tout faire.

KMP, 2/5 : il n’a pas d’imagination, il n’est pas doué techniquement, mais c’est un vrai bon joueur d’équipe. Mais voilà : il apporte lorsque l’équipe tourne. L’étincelle ne viendra pas de lui… Remplacé par Soderlove (45ème), qui a pu servir de pivot. C’était intéressant. Il place une tête superbe et une reprise de volée. C’aurait pu faire but. Il aurait pu être le sauveur.

 

Bamba, 1/5 : mec, revoie ton match et va signer ta prolongation, putain. ANAL. Son match est horrible. Il semble paumé et absent parfois.

 

Pour dire au revoir, les images du match.

 

Gruger Rocher

Gruger Rocher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.