LA LENS ACADÉMIE NOTE LENS-PARIS SG, 1-0

Très précisément 3400 jours soit 9 ans, 3 mois et 20 jours après son dernier frisson à Bollaert (du calme c’était contre Arles Avignon), le Racing retrouve, enfin, son stade en liguain. Face à lui ? Le vice-champion d’Europe.

liguain
En route pour l’exploit

AVANT MOTCH

Bon. On va éviter ici de polémiquer même si certaines choses mériteraient d’être dites pour le bien du football français.

Comment parler de ce match sans parler des absents, OUI, Haïdara et Pereira Da Costa ont mangé un carton rouge avec la réserve. Bon. Parlons Ibiza maintenant, la moitié du 11 titulaire parisien à préféré partir choper le COVID à Ibiza plutôt que de venir jouer à Lens. Chacun son choix.

Cependant, avec 7 absents, l’équipe parisienne reste supérieure à tous les postes à la notre (sauf le gardien) et se pointe avec 10 internationaux sur le pré.

LE MOTCH

Ici on parle tactique. Non je déconne. Face au 4-3-3 parisien, Francky nous balance son 3-4-1-2 classique mais différent de celui de Nice car plus défensif.

Fini le COVID, parlons terrain. Il est 21h00 à Lens, 21h00 à Ibiza on peut y aller. UN BUS. Le RC Lens à garé le bus en première mi-temps, tenant parfaitement le 0-0 puis s’est décidé à presser en seconde jusqu’à pousser Bulka à la faute ce qui permis à Ganagoal d’expédier un missile V2 dans la lucarne du blondinet.

Le reste du match se résume à une possession stérile parisienne mais sans rien faire (Belgique Saint Germain).

Le RC LENS crée son exploit face au PSG (j’ai du me relire plusieurs fois pour être sur de ne pas écrire PFC, foutue habitude). Quel plaisir! On est tellement fier de vous que vous méritiez tous 5/5 mais bon comme ici on est de mauvaise foi et bien on va noter.

LES NOTES

Leca 4/5 -> 1 Bulka dans chaque orteil. Très serein

Badé 4.5/5 -> Quelle sérénité c’est impressionnant

Gradit 4.5/5 -> Quelle sérénité (comment a-t’on pu se passer autant de lui l’an dernier?)

Lens – PSG: Les tops du match
Bref Résumé du match du JO GRADIT

Médina 3/5 -> Mr Grinta quel bonheur. #ALAGUERREAVECFACUNDO

Michelin 4/5 -> Match de Bonhomme. A écouté Luissette

Sylla 3.5/5 -> A fermé la bouche de certains. Enfin j’espère

Perez 2.5/5 -> Présent physiquement. Moins nul que je l’aurais pensé.

Doucouré 3.5/5 -> Crackito. Patron. Boss.

Kakuta 4/5 -> Sait bien se sacrifier pour le collectif en défendant. Leader technique

Ganago 4/5 -> « Désormais ne l’appelait plus Ganago, c’est Ganagoal »

RC Lens - PSG : pourquoi Paris n'aurait pas dû venir
Le Romelu Lukaku lensois

Banza 2/5 -> Tellement insolent… Toujours aussi absent depuis la reprise

Sotoca 3/5 -> Opposé total de Banza même si fortement limité

Boura 2.5/5 -> Oui

Mauricio ?/5 -> Même description que Boura

Jean 3/5 -> Affuté comme jamais le garçon

Cahuzac 3/5 -> Clairement rentré au bon moment

PETIT MESSAGE POUR MARCO VERRATTI :

Si tu n’es pas content de devoir jouer un match aussi près de celui de Marseille, fallait venir jouer le samedi 28. La bise.

On se revoit cet aprème, à Lorient, toujours en liguain!

L’Adamo Coulibaliste
@Le_boid

L’AdamoCoulibaliste

3 commentaires

  1. Et-ce que la crise de priapisme de Bos Dast est passée?
    Vous lui ferez une BA de ma part.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.