OL – PSG (0-1) : La Formidable Académie fait grise mine

Comme on dit à Lyon :

Quelques jours après avoir perdu des points contre le Zenit en Ligue des Champions, c’est le PSG qui s’amène au Formidable Outil 100% connecté Parc OL Groupama Stadium. Des Parisiens en pleine confiance après leur victoire 3-0 contre le Real. Autant dire que l’optimisme on l’a abandonné y’a 50 bornes.


La composition :

3-5-2 concocté par petit Sylvain. Voila qui est très intéressant. Pas de Tousart en plus, c’est royal. Maintenant, il faut voir ce que ça donne sur le terrain.


Le résumé du match :

Nos 20 premières minutes sont de bonne facture avec une bonne présence défensive et des contres plutôt bien maitrisés. Malheureusement, on a oublié qu’au football, on avait plus de chances de marquer en cadrant nos frappes. Passée la 22e minute, Paris va prendre l’ascendant et va nous asphyxier jusqu’à la pause. Les Parisiens auraient même pu prendre l’avantage sans un très bon Anthony Lopes auteur d’une parade réflexe sur une frappe de Neymar. Mise à part cette sueur froide, la défense Lyonnaise tiendra bien. On va donc aux vestiaires avec un 0-0 qui laisse tout espoir vivant. Il faudra quand même montrer un autre visage que cette fin de première période, particulièrement inquiétante pour Houssem Aouar qui semble déjà exténué.

La seconde période débute avec un PSG dominateur mais pas dangereux. Ne vous méprenez pas, les hommes de Thomas Tuchel auront des occasions, mais rien de transcendant. Anthony Lopes est toujours sur la trajectoire et les tentatives Parisiennes restent peu puissantes. Ce qui marque, c’est que l’OL reculera, et ne fera plus rien, à l’image d’Aouar totalement transparent alors qu’il est censé être notre leader technique et l’homme qui doit lancer nos offensives.

Le public lyonnais se fera remarquer par son intelligence. Qui a dit « Une fois de plus » ? Sur tous les corners, les Bad Gones se sont amusés à lancer des boulettes de papiers, des briquets, des gobelets et même une merguez à Neymar. Ah non mais on sait se dépasser dans la connerie. Des actions qui font grandir une crainte chez votre auteur favori : une bonne grosse clim du Brésilien.

Les minutes passent, et on aperçoit les premiers changements de Little Sylvain incompréhensibles. Sortir JRA qui est notre meilleur milieu est assez surprenant, surtout qu’il est toujours le joueur à sortir en premier. Dans le même temps Marcelo est remplacé par Kenny Tete. Un remplacement lourd de conséquence puisqu’à la 87e minute, Neymar se retrouve dans la surface avec la balle. Il est dos au but mais Tete lui laisse suffisamment d’espace pour qu’il puisse se retourner et frapper. L’enchaînement est sublime, Lopes est battu, je suis déprimé, Paris est vainqueur.


Les notes :

Lopes : 3/5. Solide tout au long de la rencontre. Aucune erreur à signaler mais pourtant il dois encore chercher une balle au fond des filets. Cruel.

Dubois : 2/5. Mieux que contre le Zenit mais c’est pas encore ça.

Denayer : 3/5. Notre capitaine est bon en tant que joueur. Le joueur n’est peut être pas bon en tant que capitaine.

Marcelo : 4/5. Il a parfaitement contenu Neymar jusqu’à sa sortie à la 73e. Voila deux rencontres que le Brésilien semble revenu à un niveau plus que convenable et ça fait plaisir à voir. Pourvu que ça dure. Remplacé par Kenny Tete auteur d’une air-défense sur Neymar sur le but.

Andersen : 4/5. Pas d’erreur, présent sur les ballons aériens, un brin plus de risque dans ses relances. Le Danois commence à bien prendre ses marques à Lyon et on aperçoit pourquoi on a payé autant pour lui. Je commence à être conquis et j’espère que ça va durer.

Kone : 2/5. Meh.

Mendes : 4/5. Alors la, il a sorti un gros match. Que ça soit à la récupération ou bien dans les quelques actions que l’on a eu, il fut très juste et important. Il évoluait dans son rôle de prédilection ce qui peut aider aussi. Remplacé par Bertrand Traoré à la 88e.

JRA : 4/5. Encore et toujours plus amoureux de ce joueur. Il n’a que 21 ans mais il est déjà bien trop fort. Quand il court la tête haute la balle au pied c’est un délice. Remplacé à la 71e par Lucas Tousart qui fut insignifiant.

Houssem Aouar : 0/5. Nul. Il est dégueulasse. Physiquement on dirait qu’il est déjà rincé, il apporte rien offensivement. On va me sortir des chiffres de récupération de balles etc, mais les gars, si ton créateur reste à récupérer des balles et est cuit derrière, il sert à quoi ? Autant l’aligner en récupérateur directement et filer les clés du camion à JRA, au moins la on sera content.

Depay : 1/5. Nul à chier. Rien à sauver. Pourtant il évoluait en pointe là ou il rayonne avec les Pays-Bas. Mais tous ses ballons furent nazes. Merci Memphis.

Dembele : 1/5. Pas de favoritisme. Nul sur ce match également.


Le résumé du match :


On n’hésite pas à aider Horsjeu en FAISANT UN DON. Et si tu supportes une équipe non représentée sur le site, alors clique sur REJOINS-NOUS. Tu verras, l’équipe est adorable. Et tu seras vite intégré si t’aimes l’alcool.

Johan Hardcock.

Johan Hardcock

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.