« C’est du racisme anti-blanc. »

Le comité ne donne pas de consignes.

 

 

LES DÉCLARATIONS DU JOUR

“C’était très clair, il (Sergio Ramos, ndcvm) arrive les deux pieds décollés, sans toucher le ballon. Il n’y a pas de discussion possible. Ce qu’il se passe, c’est qu’ils sont habitués à des arbitrages très permissifs et quand ce n’est pas le cas, ils ont des réactions comme celle-ci. »
D’aucuns vous parleront de charité et d’hôpital, Gerard Piqué.

« Personne peut arrêter cette équipe, elle ne se fixe pas de limites. Les joueurs ont envie d’aller jusqu’au bout. Cette équipe est inarrêtable.”
Oui, mais, votre équipe a-t-elle des limites, Vadim Vasilyev, parce que vous ne le dites pas ça.

“Il sera encore avec nous la saison prochaine parce qu’il est sous contrat, et j’espère que nous allons pouvoir le prolonger. C’est un animal.”
Arsène Wenger aime quand ça sent fort et que ça grogne.

« Tout a commencé avec Gourcuff, quand Malouda dit, avant le premier match contre l’Uruguay ‘moi, je veux bien défendre pour Zidane, mais je ne veux pas défendre pour Gourcuff…’ Domenech lui répond : ‘Dans ce cas-là, tu ne joues pas.’
Ce que le groupe ou une partie du groupe a fait à Gourcuff, avant l’histoire du bus, c’est inique, ça n’a pas de mot… C’est du racisme anti-blanc.
— N’était-ce pas de la jalousie à propos de sa notoriété ?
— Si, ils l’appelaient « La nouvelle star ». Puis c’était du racisme anti-blanc. Ni plus, ni moins. »
Pierre Ménès, interviewé dans Ouest-France, apaise les histoires de Knysna et se lance dans une analyse politique profonde.

« On a vu plusieurs centaines de supporters venus pour ça, pour se battre et c’est là qu’on se dit que tout ce qu’on a mis en place pendant 30 ans, tout peut s’effondrer en quelques minutes. J’en ai pleuré, que ce soit dans mes rêves ou dans la réalité »
Jean-Michel Aulas a vu sa vie défiler, mais il a passé les épisodes où il appelait le monde entier à détester l’OL.

« Tu mets n’importe quel arrière gauche à la place d’Evra, je te dirais n’importe quel arrière gauche. »
De préférence un de vos copains, oui, on sait, Pierre Ménès.

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

« Bruno sera toujours là la saison prochaine. »
Annoncé par Aulas himself dans Téléfoot. On n’a plus aucune nouvelle de la ville de Lyon depuis. C’est pourtant une ville peuplée…

 

LE RUSH LOURDE DU JOUR

Giorgio Chiellini préfère le faire tout seul.

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… Sauf Eurosport :
“En gagnant encore sans briller en Ligue 1, Monaco se met-il en danger ?”
Avec le plus important (les trois points), non.

… Sauf Maxifoot :
“Clasico dimanche : Real (75 pts, 1 match de moins) vs Barça (72 pts), quel est votre pronostic pour ce match ?”
Allez on ose : 3-2 pour Barcelone.

 

LES ANALYSES DU JOUR

“Non, franchement, Mbappé, c’est surfait, de la poudre aux yeux, un miroir aux alouettes, juste une illusion, alors que Gonçalo Guedes, acheté 30 millions (+ 7 millions de bonus) en janvier, là, oui, ça vaut le coup. Le jour où le jeune attaquant portugais jouera enfin sous ses nouvelles couleurs, le monde du foot réalisera qu’il a deux Mbappé dans les jambes.”
Attention avec les “le jour où”, Damien Degorre, ça pourrait bien vous péter à la gueule.

“Comment ne pas admirer l’incroyable panache de Nasser, qui ne veut jamais tomber dans la facilité ? Son club dispose d’une surface financière illimitée, ou presque, et il pourrait assez aisément formuler une offre impossible à refuser comme la Juventus, par exemple, s’y est employée, en alignant 90 millions d’euros sur Gonzalo Higuain l’été dernier. Quelle funeste erreur ! Aujourd’hui, Monaco se retrouve en demi-finales de la Ligue des champions avec un calendrier surchargé hyper compliqué à gérer.”
C’est pas toujours simple de vous suivre, vous savez Damien, mais alors là. La Juve est toujours en course, et ce notamment grâce à Higuain, mais surtout, quel rapport entre le calendrier et avoir ou non du panache ? Le comité a mal à la tête.

« Quand tu es en Coupe du monde, que tu en arrives à boycotter un partenaire sur le terrain, c’est que tu es vraiment une belle bande de connards… C’est pour ça que je ne supporte pas qu’Evra soit toujours en équipe de France. Je ne supporte pas… Il a une lourde responsabilité dans ce qui s’est passé à Knysna. »
Boycotter les journalistes grossiers, vulgaires, bêtes, pratiquant le favoritisme et incapables de se remettre en question n’est pas à l’ordre du jour chez Ouest-France, en revanche, puisqu’ils ont donné tribune libre à Pierre Ménès.

« Sergio Ramos voyait ensuite le rouge après un tacle sur Messi et laissait les siens en infériorité numérique (76e) ! Les mauvaises langues diront que les deux équipes étaient à 10, puisqu’André Gomes était entré côté catalan. »
On n’aime pas trop les Portugais, par chez Footmercato.

« À 17 heures, il y a également eu un match à huis-clos, le premier de l’histoire à Geoffroy-Guichard. Ça a empêché des milliers de personnes de s’emmerder à voir un match aussi faible dans lequel on ne retiendra que les deux buts. »
Le bingo Saint-Étienne du week-end de Pierre Ménès n’est pas complet sans son mot préféré : s’emmerder.

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

“Il était trop tard pour l’OL, qui aurait pu faire mieux si le fantôme de Memphis Depay, de plus en plus inquiétant, n’avait pas manqué une occasion immense sur un dégagement de Fabinho contré par Darder (30e).”
Le Père Duluc se prépare à un exorcisme. S’il y a quelque chose de bizarre, et qui ne va pas, qui allez-vous appeler ?

“La preuve, Lionel Messi l’a donnée après la demi-heure de jeu quand il s’est transformé en couteau et a réduit la défense du Real au rang de plaquette de beurre ramollie (1-1, 33e).”
Quid du cul de la crémière, Eurosport ?

 

LA DOUBLE PARADE DU JOUR

Lukas Skorupksi, gardien d’Empoli, n’est pas d’accord pour que le Milan AC lui mette des pions. Non mais.

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

“Franchement, quand on a vu Lyon – Monaco hier soir, cinq jours après Monaco – Borussia Dortmund, on comprend mieux Nasser al-Khelaïfi, qui n’entend pas aligner plus de quarante millions d’euros sur Kylian Mbappé, comme ce journal l’a révélé dans son édition de samedi.”
La question du prix n’est pas là, Damien Degorre, mais avez-vous le bon match ? Même vos camarades de journal ont mis 7/10 à l’attaquant susnommé.

“Et que dire des 14 millions investis sur Giovani Lo Celso ou des 30 millions injectés sur Grzegorz Krychowiak : il n’y a pas plus visionnaire que le boss du PSG.”
Ou miraud, Damien Degorre, tout dépend. Arrêtez de charger sabre au clair sans réfléchir, vous allez avoir des problèmes.

« Après une belle séquence collective, Lionel Messi, à l’entrée de la surface, s’avançait, crochetait Carvajal et crucifiait Navas (2-0, 33e). »
Messi transfuge du Real ? Footmercato s’est un peu emmêlé les pinceaux.

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

« Nous n’allons pas parler de l’arbitre, ce n’est pas notre genre. L’arbitrage permissif c’est celui du match face au PSG. Piqué aime parler des arbitres. Je lui ai dit : avec autant de pression dans tes tweets, tu finis par arriver à tes fins »
N’en pas parler, c’est éviter de jeter l’opprobre sur vos adversaires en évoquant l’arbitrage, Sergio Ramos.

 

LES PROSES DU JOUR

“Ce n’est pas l’OL qui a un peu faussé le sprint, d’autant qu’il a beaucoup perdu, lui, dans la perspective d’une indispensable quatrième place : c’est la Ligue Europa, sa prolongation et ses tirs au but un jeudi soir à Istanbul, qui ont laissé les Lyonnais exsangues, privés d’Alexandre Lacazette et de Corentin Tolisso, autrement dit de tout ce qui les tire vers le haut, et un peu la tête ailleurs.”
Voilà que Denis Balbir fait école chez Vincent Duluc.

“L’équité, au moins, aura existé dans la semaine, puisque le PSG avait bénéficié du même avantage à Metz (3-2), en milieu de semaine, face à des Lorrains qui avaient fait tourner.”
Ah mais d’accord, c’est carrément un manifeste en faveur de Denis, Vincent.

“Dans l’intervalle, Bernardo Silva avait trouvé la transversale (43e), et ce scénario si prévisible, si inévitable, aura balayé l’idée lyonnaise d’une résistance étirée jusqu’à l’arrivée de la cavalerie.”
Vincent Duluc nous parle aussi de souplesse et de chevaux.

“De retour comme titulaire sur le côté gauche avec Manchester United, lors du succès des Red Devils (2-0) ce dimanche à Burnley, l’ancien Monégasque (Anthony Martial, ndcvm) a donné raison à José Mourinho de faire confiance à nouveau.”
L’Equipe nous conte une belle romance d’aujourd’hui.

« Première décision arbitrale litigieuse : Agüero est touché dans la surface et s’effondre, mais Monsieur Pawson restait de marbre (29e). »
Décision moins litigieuse que votre concordance des temps, Footmercato.

 

L’ACTION SYMPA EN GROUPE SOUDÉ DU JOUR

Les Seattle Sounders à la parade face au LA Galaxy.

 

PRIX D’ORIGINALITE

« Sankharé tourne rond »
France Football est ovale comme son trou de balle.

 

LES TITRES DU JOUR

« ASM : Silva, Mbappé, Lemar, l’énorme annonce mercato de Vasilyev »
Foot01 et ses phrases énormes ne cesse pas de nous amuser.

« Jelena, il y a du monde aux Balkans  »
Foot365 a au moins eu l’élégance de mettre une compagne de footballeur dans son article « WAG », cette fois. La seule élégance qu’on leur connaisse en la matière.

 

 

Merci au Mont Térubio

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui-même, mais qui devrait se situer entre le lever du jour et le milieu de la nuit. 

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

12 commentaires

  1. Attention avec les “le jour où”, Damien Degorre, ça pourrait bien vous péter à la gueule.

    Et le Djourou pourrait bien se péter le genou en plus

  2. Cadeau pour France Foot, pour « le jour où » il signe à l’OL et ça ne se passe pas trop bien : Sankharé n’est pas en forme pour le jeu en triangle.

  3. Vous faites les naifs exprès ac degorre? C du second degré subversif et anti-ironie? Non psq il est bete mais la il ironise. Vous me perdez je suis tout chamboule tout… dois je voter Macron?

  4. Réponse à la Question n°3 :

    C’est tON Destin !

    Nos deux William’s Vainqueu®s Globe-trotteurs :

    JEANBALLAFOND. 2pts

    HNRH2. 1pt

  5. Euh ouais la Degorre est clairement sarcastique…
    Votre second degré s’est fait la malle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.