« Les attaquants se sont mis le cul par terre.»

Le comité pense que ça y est, il a plus ou moins trouvé sa formule coupe du monde

 

Les déclarations bleues du jour

«Contre la Suisse, les attaquants se sont mis le cul par terre. Ils nous aident autant qu’on les aide. »
Blaise Matuidi n’est pas un bourrin évoluant en D3 mais il aime ces endroits un peu sales qui sentent si bon la bière, la bonne chaleur de l’animal.

« Il court encore là. Vendredi soir, après le match contre la Suisse, il est rentré en courant, il n’a pas voulu prendre l’avion ! »
La meilleure vanne faite sur Blaise Matuidi est signé Didier Deschamps.

« Ça va faire du bien de retrouver son épouse. Ça va être un moment agréable. J’aurais aimé que mes enfants soient là. Mais ça aurait fait loin et trop court. On va juste voir nos femmes une soirée après le match et le lendemain matin. »
Et entre les deux, Mathieu Debuchy ?

« Je suis content que Laurent Blanc réussisse au PSG. Il a fini champion avec une équipe qui ne doit pas être facile à manager. On ne peut pas comparer les hommes, chacun a sa façon de fonctionner. Je me sens juste sans doute un peu mieux, personnellement, avec Didier. »
Histoire qu’on arrête de l’embêter avec Raymond Domenech, Noël le Graet rappelle que tout ça, c’était son idée.

 

Les grandes nouvelles bleues du jour

« Plutôt discret dans la vie de tous les jours, hormis sur son compte twitter qu’il alimente régulièrement, il se métamorphose sur le terrain. A l’Arena Fonte Nova de Salvador, on l’a vu beaucoup parler avec ses équipiers et notamment Blaise Matuidi et Yohan Cabaye. »
Merci francefootball.fr, notre défenseur central communique avec nos milieux récupérateurs. C’est bon signe, ça. Ça sent la win.

« La presse anglaise dissèque tout, y compris les images fournies par la FFF sur l’équipe de France. C’est ainsi que le Mail on Sunday a étudié à la loupe un film où l’on voit Pogba dans l’avion des Bleus jouer à Football Manager sur son ordinateur. Et sur ce film on voit que Paul Pogba a décidé de diriger et s’intégrer dans l’équipe de Chelsea, que le quotidien britannique a même dévoilé : Cech, Asamoah, Cahill, Ivanovic, Azpilicueta, Pogba, Lampard, Hazard, Oscar, Mata, Jese. Évidemment, cela n’annonce en rien que Paul Pogba va signer à Chelsea, mais le Mail on Sunday affirme que cela indique quand même le grand intérêt qu’a le joueur français pour les Blues »
On a vu Cabella jouer à Call of Duty, ça veut dire qu’il va aller à Marseille, vous pensez ?

 

Les questions bleues que personne ne se pose

…sauf yahoofoot

« Deschamps aussi fort que Jacquet ? »
Par rapport à l’hippopotame du coup, ça donnerait quoi ?

…sauf sport24.com

« A Ribeirao Preto, depuis l’arrivée de Didier Deschamps et ses hommes il y a bientôt quinze jours,
le ciel ne cesse d’être totalement bleu. Existe-t-il toutefois un risque d’orage soudain ? »
Alors là… Allez voir du côté de météo brazil

 

Les images du week-end

Merci.

ça l’air un peu con quand même un suisse.

Et c’est carrément con une Suissesse.

 

Les analyses bleues du week-end

« C’est un vrai pro. Et comme homme, il est à la fois proche des joueurs et dur s’il le faut. Il y a un staff, Guy a son petit mérite, les autres aussi, mais c’est Didier qui impulse. »
Noël le Graet

«  Mais a-t-il intérêt à en faire beaucoup plus pour faire souffler ses joueurs ? Malheureusement, la réponse à cette question n’est toujours connue qu’après le match. Avec parfois des regrets… »
DD n’a plus qu’à se mettre à l’astrologie, sport24.com, et on arrivera en finale. On perdra contre les Italiens, mais on aura été en finale !

« Cela a eu une influence sur notre performance défensive (la blessure de Von Bergen). Ce n’est pas une excuse, mais cela a eu un impact. Il (Giroud, ndcvm) aurait dû être averti »
Omar Hitzfeld Comment on dit « prix sans déconner » d’abord, et « mauvaise foi » en suisse-allemand ?

« Un jour, il a été dit que la France était Ribéry-dépendante. C’est loin tout ça. Les Bleus ne sont plus les mêmes. Et l’absence du joueur du Bayern est la meilleure chose qui soit arrivée à cette équipe depuis 2006 ! »
Daniel Riolo a repris quelques points sur B(u)RP dans le challenge anti-Ribéry

« Et souvenons-nous : depuis 1958, chaque fois que la France est sortie de la phase de poules, elle s’est retrouvée au moins en demi-finale… Pourvu que l’histoire se répète, encore et encore… On ne demande pas mieux. Pour l’instant… »
ça va être dur, professeur B(u)RP. En 1958, le comité était encore disséminé dans les couilles de ses pères.

« Et ça va d’autant plus vite qu’il n’y a pas les joueurs qu’il y avait avant pour ralentir le jeu. »
De quel joueur non-sélectionné peut bien vous vouloir parler Vincent Duluc ? Le comité ne voit franchement pas.

 

Les comparaisons bleues foireuses du week-end

« Deschamps a préféré le faire souffler pour mieux le préparer pour les huitièmes de finale, car je pense que pour les huitièmes, Antoine Griezmann sera titulaire et Pobga jouera aussi. N’oublions pas que le joueur de la Real Sociedad compte très peu de sélections et, pour me rappeler de mes premières sélections, c’est usant psychologiquement d’enchaîner. »
Jérôme Rothen se rappelle ses premières sélections. Nous, non.

 

Le commun symbole du week-end

« Didier Deschamps avait choisi de changer son équipe, ce qui est toujours une forme de pari, mais il faut croire que le sélectionneur avait très bien préparé son coup : avec Giroud et Sissoko, c’est-à-dire dans la configuration vue à Lille face à la Jamaïque (8-0), les Bleus ont symbolisé une vague qui déferle sur son adversaire. »
Attention, teasing du côté de la Voixdunord.fr

« Comme un symbole, c’est Giroud, sur le banc face au Honduras, qui a lancé les festivités, de la tête (1-0, 17e), avant un deuxième but dans la foulée de Matuidi, copie conforme de celui marqué à Lille (2-0, 18e). »
Et boum, le voilà. Symbole donc de l’ouverture du score. Pas du 100e but bleu, c’est dommage.

 

Les proses bleues du jour

« Voilà. Le football, c’est comme une chanson de Barbara, après une victoire de l’équipe de France 5-2 contre la Suisse, score digne d’une rencontre des années 50. Une tête de Giroud, quelque chose à changé. Un tir de Matuidi, l’air semble plus léger. Un penalty de Benzema, raté sous le ciel déchiré. Une reprise de Valbuena, tout s’est ensoleillé. Et Benzema a ouvert le chemin… Et Sissoko, vers un autre demain… Oui, en ce lendemain de Suisse-France victorieux, regarde ! »
On a conservé intégralement le premier paragraphe de B(u)RP, même si on se doute que ça vous barbera.

« La réponse, on l’a vite eu : une véritable démonstration des Bleus. »
Qu’est-ce qu’on a vite eu, Jérôme Rothen ? Un grand coup dans leurs culs ?

« La composition des hommes, leur aptitude à s’aimer, à se respecter et à se dépouiller les uns pour les autres en bon intelligence fait d’elle un favori Européen pour être la Reine de l’épreuve au même titre que la fière Allemagne. »
Le comité sont totalement d’accord avec Denis Balbir. Même si ses E majuscules à chaque fois qu’il parle de l’équipe nous fatigue peu et nous donne l’impression de voir de la pub clandestine pour un quotidien de qualité très relative dont nous tairons le nom.

« Et cela va à ravir à cette équipe aux allures de colonies de vacances. Sauf que l’on travaille beaucoup et dans la bonne humeur. »
Calmez-vous, football365.fr, ils ne sont que 23 hein, pas 150.

« De plus, la paire Varane-Koscielny n’a joué que 115 minutes ensemble en sélection pour trois buts encaissés. Soit trois fois plus que le duo Varane-Sakho en quasiment six matches. Un différentiel énorme, qui peut inquiéter en cas de mauvaise nouvelle concernant l’ancien capitaine du Paris SG. Ce qui ne devrait pas être le cas mais… »
Si c’est trois fois plus, où est le problème sport24.com ? Ah oui, dans votre phrase, pardon. Poursuivez, on vous en prie.

« Il a joué tous les matches (parfois en venant du banc de touche) depuis que Didier Deschamps est sélectionneur. Mathieu Valbuena rides the Olivier Giroud pony. »
Mince. L’article de Sudouest.fr est réservé aux abonnés. Grosse déception pour gros membre numéro 2 qui trouvait que ça partait bien.,

 

Prix bleu d’originalité

« Benzema n’est pas loin d’être le Cristiano Ronaldo français »
Foot01.com. Il y a une légère différence capillaire tout de même.

 

Les titres bleus du jour

« Aulas connaît le secret de réussite des bleus »
Foot01.com. S’il le connaît si bien, il va pouvoir l’appliquer à son club. Tremblez, Doha.

« Des touristes français à Ribeirao Preto »
Laissez nous deviner, rmcsport, un petit balafré et un grand noir ?

« Les Bleus, comme dans un rêve »
Un rêve bleu, donc, Metro.

 

Le comité revient demain matin, 8.6 du matin, pour son comité pas bleu. C’est sa nouvelle formule spéciale coupe du monde. Bien, non ?

Roazh Takouer

7 commentaires

  1. Quand un comité commence en citant Miossec … ça ne peut que bien se passer!!!

  2. « ohne Scheiße Preis » et « Unaufrichtigkeit ». Modulo les différences régionales à la noix. De rien.

  3. Rothen l’a voulu, il l’a eu, quoi ? UN GRAND COUP DANS SON CUL ! Qu’il ne vienne pas maintenant se plaindre qu’il a mal, juste pour une petite douleur annale…

  4. Rothen il a combien de sélection et contre qui et il a enchaîné quand et quoi ? Putain il a jamais fait de phase finale le con.
    Cool j’arrive à faire des phrases de merde à la Balbir, mais en plus courtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.