« Mon joueur préféré de Ligue 1, c’est Lassana Diarra »

Le comité ne la passe jamais seule. Toujours à trois.

 

LES DÉCLARATIONS DU JOUR

“Patrick avait mis quelque chose en place avant le mercato. Maintenant c’est différent et compliqué car les nouveaux joueurs ne parlent pas la même langue. C’est une barrière. J’espère qu’ils prennent des cours. Ce n’est pas à nous de parler anglais ou portugais. Il faut tout recommencer.”
Après Balotelli qui devait faire profil bas face aux cris de singes à Bastia, nouvelle belle performance de Julian Palmieri au challenge des “crampons dans le plat”.

“Aujourd’hui encore, la défense de l’OM a justifié ses manques et l’apport de Patrice Evra qui est revenu, n’a rien amené. Au contraire, il a un peu plus plombé l’équipe.”
Raymond Domenech never forgets.

“Je réponds rarement aux attaques gratuites mais difficiles de ne pas commenter l’humour méprisant et lâche de Cazarre hier dans J+1. Au-delà de l’insulte à ma personne, le manque de respect aux personnes handicapées me révolte. Gratuit, blessant et si peu courageux…”
Abou Diaby ne tacle peut-être plus sur la pelouse, mais il boxe avec les mots.

“Il [Antony Martial, ndcvm] ne vient pas la tête basse. Il s’entraîne dur, il dépense beaucoup d’énergie et il veut jouer, ce qui est normal. Quand il est à côté de moi au petit-déjeuner ou quand je le croise, on discute. Il n’est pas nécessaire de lui remonter le moral.”
Zlatan Ibrahimovic apprécie la camaraderie franche et virile.

“On aura le temps d’en reparler à la fin de la saison. Le club est au courant. Ils essaient de se protéger, de prolonger le maximum de joueurs et je les comprends. Je sais qu’ils comptent beaucoup sur moi, que je fais partie d’un groupe de jeunes joueurs avec qui on peut former un nouveau noyau pour le futur.”
Adrien Rabiot a des noyaux dans le melon.

« Pourquoi Ibrahimovic n’a pas percé au Barça ? Le Suédois est une bête, une machine mais il était à côté d’une autre machine, plus petite. (…) Zlatan Ibrahimovic était trop statique, peut être que Messi avait besoin de plus de mobilité devant. Zlatan occupe trop d’espace. Je pense qu’il avait des frictions sur le terrain entre les deux. »
Mark Ingla, ex directeur marketing du Barça, nous apprend des trucs sensationnels.

“Mon joueur préféré de Ligue 1, c’est Lassana Diarra. Celui qui est à Marseille. Je ne sais pas ce qui lui arrive actuellement, il a un peu disparu.”
Lucas Moura, gros naïf ou gros chambreur ? La question est posée.

“Je crois que Dieu peut t’aider dans tout ce que tu entreprends. C’est pour ça que chaque fois que je joue ou que je voyage, je prie Dieu pour qu’il soit avec moi.”
Après, il laisse quand même quelques indices…

“Quand on est jeune, on a vraiment envie de jouer. On ne voit que le terrain. On aimerait avoir plus. Surtout dans un club comme le PSG. On a alors dit que j’étais capricieux, mais je suis juste quelqu’un d’ambitieux.”
Parfois vicieux, Adrien Rabiot ?

“On a une belle chevelure tous les deux mais lui [Edinson Cavani, ndcvm], il prend vraiment beaucoup soin de ses cheveux. Il se coiffe beaucoup, sèche-cheveux…”
Les conseils beauté d’Adrien Provost.

“Le coach ? Oui avec son Pento. C’est un autre style. Moi, c’est naturel, je ne mets rien dessus mais si vous voyez le coach sans rien, naturellement, c’est vraiment différent.”
Et soudain le comité imagine un réveil au côté d’Unai Emery.

« On a discuté avec Manchester City, Manchester United, Arsenal… On a même été sollicité par le Barça, mais ce n’est pas allé plus loin. On aime bien Manchester United et le travail de Mourinho, mais on a un petit faible pour City »
Le comité ne voudrait pas être désobligeant avec Joao Fabinho, père de, mais il semblerait qu’il ait un goût de chiotte.

 

 

LE MESSI PALESTINIEN DU JOUR

C’est incroyable, il dribble toute l’équipe du Qatar, et file au but.

 

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

“Thiago Silva manquera le huitième de finale aller de Ligue des champions face au Barça mardi (20h45).”
Eurosport.fr Non, mais il faut savoir rester confiants, hein…

“Ce mardi soir, Paris affronte Barcelone. Mais c’est aussi le jour de la Saint-Valentin… Heureux en amour, Lucas Moura est l’homme idoine pour évoquer les deux sujets. Le Brésilien accueille chez lui, à Neuilly, pour parler mariage, comédies romantiques et Ligue des champions.”
Et bien, non, ce n’est pas Paris Match qui est derrière cette intro. Mais SoFoot.com.

“Parce que depuis une vingtaine d’années, les clichés sur l’homme scotché devant sa télévision la bière à la main et en chaussettes sur la table basse n’ont plus lieu d’être. Aujourd’hui, le football peut parfaitement réunir un couple dans son canapé. Une étude de l’IFOP de 2014 démontrait que 50% des femmes en couple regarderaient volontiers un match avec leur conjoint… si celui-ci le proposait. Messieurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire en y mettant les gants malgré tout. Sachez que dans trois cas sur quatre, la femme qui accepte cette proposition le fait uniquement dans le but de vous faire plaisir.”
C’est gentil, sport24, mais on n’est pas sûr qu’un sondage IFOP suffise.

« dans l’affaire de la sextape impliquant le joueur de l’Olympique Lyonnais Mathieu Valbuena, nous arrivons à une nouvelle étape. Selon les informations d’Europe 1, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles estime dans sa dernière décision que Djibril Cissé pourrait être complice de la tentative de chantage […]. »
Footmercato Aïe, ça nous rappelle un autre néo-retraité rapidement rattrapé par la justice. Pas sûr que François Fillon ait une pensée émue pour vous, en revanche, Djibril…

« Hesham Elkholy serait prêt à racheter le SCO d’Angers. Selon les informations de l’Equipe, cet ancien agent de la FIFA, bien implanté dans le football dans son pays d’origine, ainsi qu’en Afrique en général et en Asie, serait prêt à mettre 20 millions d’euros sur la table. »
Footmercato Ancien agent de la FIFA, ça sonne un peu comme ancien du FSB ou de la CIA…mais ça reste tout de même plus menaçant.

« Adrien Rabiot s’est livré au Figaro à la veille de PSG-Barça. »
Footmercato On ne s’attendait pas à ce qu’il donne une interview à l’Humanité, c’est vrai.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE POSE

… Sauf L’Equipe à Roberto Martinez :
“Et concernant Neymar et Suarez, comment se sont-ils adaptés au jeu de Barcelone ?”
Plutôt pas mal…

… Sauf Paris-Normandie :
“Saint-Valentin ou PSG-Barça”
Voila, enfin un titre de presse local qui ose s’emparer de questions à portée nationale.

… Sauf SoFoot.com à Lucas Moura :
“On le sait, dans le football, ce n’est pas toujours facile de trouver une femme qui s’intéresse vraiment à toi, et non pas à ton argent ou ta notoriété… Comment as-tu su que Larissa était la bonne ?”
Mais qu’est-ce que ?

… Sauf SoFoot.com à Lucas Moura, encore :
“Tu t’es marié en décembre dernier, à seulement vingt-quatre ans. Comment as-tu vécu ce moment si particulier ? Tu as pleuré ?”
Mais c’est quoi cette interview confession lumière tamisée ? Mais arrêtez !

… Sauf rmcsport qui introduit longuement :
“Le coach basque avait envisagé de placer sept joueurs sur la ligne de but, deux aux côtés du gardien et cinq autres formant un mur dissuasif. Une idée inspirée de l’équipe réserve de Nice, qui avait tenté le coup avait succès quelques mois plus tôt lors d’un match de CFA face à Grenoble. Unai Emery a hésité jusqu’au dernier moment, avant de renoncer à cette expérimentation. Osera-t-il tenter le coup pour un 8e de finale de la Ligue des champions ?”
Non.

… Sauf Sport24 :
“Trapp, Piqué, Maxwell pour le plaisir des yeux, Shakira présente au Parc?”
Qué ?

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

“L’absence de Thiago Silva ? Je pense que c’était anticipé. Il était déjà dans la tribune le week-end dernier. Ca sentait déjà mauvais. Ils le savaient plus ou moins, mais ils ne voulaient pas le dire.”
Vous voulez dire, Omar Da Fonseca, que Thiago Silva n’a pas joué contre Bordeaux, uniquement pour cacher le fait qu’il était blessé ? Astucieux.

“En dépit du forfait de Thiago Silva, le PSG semble armé comme jamais pour franchir enfin le sommet catalan.”
Armés comme jamais, armés comme jamaiiiiiis. Le comité ne vous remercie pas, Damien Degorre.

“Il est enfin temps d’en finir avec ce complexe d’infériorité, souvent justifié, qui poursuit Paris au moment d’affronter le Barça. Alors si ce n’est pas pour ce mardi, ce sera difficilement pour un autre jour. Parce que le PSG ne pourra pas toujours s’avancer vers un tel rendez-vous habité d’une confiance aussi forte : neuf matches en 2017, huit victoires, un nul, vingt-neuf buts marqués, deux encaissés. Parce qu’il n’affrontera peut-être plus non plus de sitôt un FC Barcelone au rendement collectif aussi incertain.”
Damien cherche quand même tout un tas de raisons pour se rassurer. Le comité préfèrerait attendre la retraite d’Iniesta pour s’avancer.

“Le PSG ne pouvait s’imaginer rivaliser ce mardi soir sans l’ancien de Pescara. Sans être suffisante, sa présence est jugée indispensable. Cette double confrontation (retour le 8 mars) représente beaucoup pour le club et Marco Verratti lui-même. Un échec ne manquerait pas de le questionner sur la suite de son aventure à Paris et ce même si son contrat court jusqu’en 2021.”
Arnaud Hermant est plus dans une tentative de démoralisation générale.

“Le 22 janvier, Eibar a également subi le réalisme catalan (0-4), mais les Basques avaient dominé la première demi-heure. Avec un plan similaire : « Presser haut, jouer dans le camp adverse, gagner tous les seconds ballons, mettre de l’intensité, énumère le défenseur français du club, Florian Lejeune.”
Ah ben voila le PSG sauvé, alors, Antoine Maumont.

“Le PSG recherche la gloire avec son chéquier, le Barca avec une philosophie claire du jeu”
Un peu de presse catalane, avec Sport, histoire de se rappeler qu’il y a du haut niveau de partout.

« Cette saison, il y a eu un couac avéré lors de Bordeaux-Rennes. Un couac alors que l’on utilise ce système depuis le début de la saison 2015-2016, soit presque 620 matches, c’est infime »
Didier Quillot, directeur général de la LFP. Oui, c’est à peu près autant que les couacs d’arbitrage qui provoquent de réels préjudices, on dirait.

« Il n’y a pas eu défaillance du système. La montre de l’arbitre n’a pas vibré parce qu’il n’y avait pas but. La question, c’est de savoir si Goalcontrol, notre prestataire, n’a pas envoyé les images au réalisateur ou si le réalisateur ne les a pas les diffusées. »
Ah oui, donc heureusement que l’arbitre était là pour suppléer la technologie, Didier. Depuis le temps qu’on demande une assistance arbitre pour la vidéo, mais vous n’écoutez pas !

 

 

LA LOURDE DU JOUR

Déboule de Duisbourg.

 

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

“De son côté, Paris semble être vraiment un mousquetaire en quête toujours d’un petit supplément pour s’accrocher à une locomotive très rapide.”
Le comité cherche le film avec des trains et des mousquetaires dont parle Denis Balbir, s’il vous plaît.

“Mais si Unai Emery devra bien se passer de Thiago Silva (blessé) et Thiago Motta (suspendu) pour défier l’ogre catalan, s’échapper de la fête des amoureux pour flirter avec la « Coupe aux grandes oreilles » n’est pas impossible.”
Rmcsport roucoule du coq à l’âne.

“L’intéressé [Presnel Kimpembe, ndcvm], qui n’avait disputé que six petits matches la saison dernière, a saisi la « passe décisive » que son club lui a faite cet été… en acceptant le transfert de dernière minute de David Luiz à Chelsea et en ne recrutant pas, dans la foulée, un autre défenseur d’expérience.”
Bah c’est-à-dire qu’il devenait un troisième choix de fait, rmcsport. On passera sur le “saisir une passe”, hein.

« Mais tels des dominos, d’autres joueurs sont tombés. »
Footmercato On espère juste que ce ne sont pas des dominos à quatre faces, on voudrait éviter une nouvelle controverse ludique. D’ailleurs…

 

 

LE RETOUR SUR LA POLEMIQUE DE LA SEMAINE DERNIERE DU JOUR

Vous avez été nombreux à vous émouvoir de Johan Rigaud et de son histoire de dé à quatre faces. Vous avez été nombreux à venir expliquer au comité que cela existait, photos à l’appui même.
Alors de une : vous pensez que le comité est une bande de gros noobs qui n’a pas de passé de rôliste ? Bien sûr que oui, le dé à quatre faces existe.
Ensuite de deux : cette délation était rangée dans “les comparaisons foireuses”, ce qui sous-entend que c’est avant tout la comparaison qui est foireuse.
De trois : C’est-à-dire que le comité n’a toujours pas compris comment un lot de joueurs peut être comparé à un lancer de dé. Voilà.
Et paf, +4 en charisme.

 

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

“A défaut d’un réel avant-centre, pourquoi ne pas imaginer une attaque à deux « têtes. » Cela obligerait Rudi Garcia à mettre de côté son 4-3-3 au profit d’un 4-2-2 peut-être mieux adapté à un groupe privé de Bafé Gomis.”
…et d’ailiers aussi, donc, visiblement, RMC.

“Il est un pur produit du centre de formation madrilène. Et pourtant, comme d’autres « canteranos », Alvaro Morata a dû s’exiler à la Juve pour prouver qu’il avait le niveau pour être l’attaquant de pointe de la Maison Blanche.”
Bah non, Onze Mondial, c’est le seul à l’avoir fait.

« l’homme qui devra trouver la solution se nomme Unai Emery. Pas forcément une bonne nouvelle lorsqu’on regarde ses statistiques face au FC Barcelone depuis 2007 : 1 victoire, 6 nuls, 16 défaites, avec Almeria, Valence, le Spartak Moscou et le FC Séville. »
Et que disent les statistiques des matchs pas encore joués, en réalité, Footmercato ? Attendez, ça nous fait plaisir de vous répondre : rien.

« Foot Mercato vous propose un tour d’horizon des meilleurs buteurs français d’Europe. Anthony Lacazette et Anthony Modeste conservent les deux premières places »
Ah, il nous avait échappé, le premier, Footmercato. Et il joue où, on peut savoir ?

 

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

“Je respecte tout le monde mais Lille est un adversaire qui n’a rien fait du tout, les Lillois ne sont jamais venus une fois dans notre surface de réparation.”
Sergio Conceiçao serre le poing très fort dans sa poche. Mais il respecte tout le monde.

“A en croire RMC, malgré la récente prolongation de contrat de Neymar au Barça, lePSG n’aurait d’ailleurs pas renoncé à attirer le Brésilien à Paris. Un Neymar qui vouerait quant à lui un véritable «amour» à la capitale française, selon un proche du joueur. De quoi peut-être expliquer que l’ancien de Santos était proche de s’engager avec les quadruples champions de France l’été dernier. Ou avait tout du moins donné l’impression d’être proche de s’engager…”
Europe 1 Sports, passé maître dans l’empilement de rumeurs façon Jenga.

« Ce qui s’est passé ne remet pas en cause la fiabilité du système. »
Vous voulez dire qu’une panne n’empêche pas une machinerie de fonctionner, Didier Quillot ? Vous ne nous prendriez pas un tout petit peu pour des nigauds, par hasard ?

 

 

 

LES PROSES DU JOUR

“Retrouver Barcelone dès les huitièmes de finale est le signe, sans doute, qu’il lui faudra grandir autrement : pour s’inviter à la table des grands, le chemin le plus court reste toujours de prendre leur place en les raccompagnant sur le palier.”
Mais là, on se retrouve sur le palier des grands, non, Vincent Duluc ?

“Alors, ce mardi matin, il ne faut pas seulement considérer la pression, ni la menace du vide, derrière. Il faut goûter le plaisir, l’extrême excitation de ces soirées différentes, se réjouir de vivre ces jours sans pareils qui permettent à la fois de voir jouer Lionel Messi sous nos fenêtres et d’espérer le mettre à la porte.”
Décidément Vincent, votre appartement est fait de bien étrange façon.

“Jambe cassée, rupture des ligaments, tendon d’achille rompu, il y en a pour tous les goûts”
Hannibal Lecter, stagiaire d’un jour chez Footmercato.net.

“Vous allez savoir ce mardi si votre ch??rie passe vos caprices, si elle tol??re une rivale, si elle comprend votre passion??: l???amour dure trois ans mais la flamme brule toute la vie quand il s???agit du PSG.
On va savoir si Una?? Emery poss??de le fluide magique ?? Paris qu???il a eu ?? S??ville, si son inspiration est divine, si son travail paie.”
Habile, Pascal Praud, de cacher vos écrits derrière un étrange code.

“Parfois fébriles dans le jeu, les Parisiens restent tout de fois motivés et concentrés pour les prochaines échéances.”
Ah ouais, non mais on rigole avec vous Denis Balbir, mais ne pas connaître l’existence du mot “toutefois”, c’est un peu grave quand même.

“Nice devra s’accrocher mais le fait pour l’instant très bien, alors que l’on pouvait s’interroger sur une installation longue durée dans un fauteuil finalement à sa mesure.”
Là on revient sur du plus classique, du Denis que l’on aime, autant que l’on hait.

“Certes ils auront en face d’eux ce soir une équipe qui fait figure d’épouvantail, mais les champions de France doivent aussi se rappeler qu’ils sont aussi un gros, très gros morceau pour le Barça.”
Revoyez votre dico d’expressions toutes faites, Pierre-Damien Lacourte, et calez nous cette phrase bon sang de bois.

“En 23 matchs, Emery n’a vaincu qu’une seule fois l’équipe de Lionel Messi, presque logique.”
En revanche vos structurations de phrases le sont moins, Football365.fr.

« le club actuellement classé neuvième de Jupiler League et très très loin du leader le FC Bruges (16 points). […] c’est une bien mauvaise fin pour un très très grand joueur. »
Ben alors alors Footmercato, on se tape un petit petit complexe d’infériorité ? C’est pas très très grave, vous savez…

« Le jeune Brésilien était assisté d’une ligne de quatre Sané, De Bruyne, Silva et Sterling alors que Yaya Touré aussi célébrait une nouvelle titularisation. »
Footmercato Trois tours de terrain et un dab plus tard, il a commencé à jouer.

« Porté par un public survolté et habitué aux coups d’un soir (victoire contre Liverpool, nuls face à Tottenham et Arsenal) les Cherries mettaient même Caballero à contribution […]. »
On en a vu des expressions vulgaires détournées de leur sens, Footmercato, mais celle-ci dépasse nos attentes les plus folles.

« le PSG devra se montrer très convainquant d’un point de vue financier et sportif car la concurrence sera féroce… »
Le saviez vous, Foot01.com ? Dans ce cas, il s’agit d’un adjectif que l’on doit écrire « convaincant ». Dans le cas du participe présent, vous pouvez mettre le « qu », si tel est l’effet de votre bonté.

 

 

PRIX SANS DECONNER

“Le championnat de France n’est pas mathématiquement joué. Chacun des trois prétendants au titre a encore sa chance.”
Denis Balbir est sans doute un génie des maths, du coup.

“Enfin, dans la très grande majorité des cas, le gagnant de la Ligue des champions, a déjà remporté le titre par le passé. «Au cours des 19 dernières saisons, seul Chelsea a ajouté son nom au palmarès», précise l’UEFA. De quoi remettre en cause les prétentions d’Arsenal, de l’Atletico, de Leicester, Leverkusen, Manchester City, Monaco, Naples, le PSG ou Séville.”
Attendez, sport24, vous voulez dire que tous ces clubs n’ont jamais remporté la Ligue des champions ? Mazette.

 

 

 

LE PETIT FILOU DU JOUR

Bravo l’Ajax. Bravo monsieur Veltman.

 

 

LES TITRES DU JOUR

“Domenech dans la peau d’Emery”
Rien ne lui aura donc été épargné à ce pauvre Unai, décidément, L’Equipe.

“Il y a un an, Aurier dérapait sur Periscope”
Europe 1 Sports n’a rien oublié de cette sombre heure de notre histoire.

« L’effroyable hécatombe du week-end »
Footmercato a pris la mesure de la gravité des blessures des derniers matchs.

« PSG : Alerte rouge, Thiago Silva incertain contre Barcelone »
Autre site, même sens de la mesure chez Foot01.com.

« PSG : Paris fouette-t-il devant le Barça ? Emery répond »
Qu’est-ce que c’est encore que cette nouvelle trouvaille géniale, Fooette01 ?

 

Merci à Homerc

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui-même, mais qui devrait se situer entre le lever du jour et le milieu de la nuit. 

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

6 Comments

  1. Ah Pierre-Damien Lacourte, les fameux baromètre du mardi fou. J’ai rajeuni de 2-3 ans.

  2. Domenech dans la peau d’Emery ça ferait un bon film d’horreur. Genre à la fin il fait une scoubidou et en fait c’est RayDo depuis le début.

    Le FCSM n’a jamais gagné la ligue des champions, coincidence???

  3. Petite question anticipation et scifi :
    Si l’Equipe était capable de classer le match de poule PSG Barça gagné 3-2 dans le top 10 des plus grand matches européens des clubs français, qu’en serait il
    si Paris en mettait 4 au Barça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.