Activités

  • Spooner a adressé une note au groupe Logo du groupe La Grande Bibliothèque du FootLa Grande Bibliothèque du Foot il y a 2 ans et 12 mois

    En Roumanie, Emil Cioran bien sur avec « De l’inconvénient d’être né ». Ionesco aussi mais à aller voir au théâtre, il y a toujours ses pièces comme « La Cantatrice chauve » mais surtout « Rhinocéros », très grande pièce absurde.

    • Il y a aussi Panaït Istrati,  »le Gorki des Balkans ». Immense conteur, écrivain engagé acquis à la cause des travailleurs, il est l’une de mes plus belles découvertes de ces dernières années. Communiste fervent Il se rend en URSS en 1927 pour fêter les 10 ans de la révolution. Il en reviendra sans ses illusions et dépeindra la triste réalité dans son livre  »Vers l’autre flamme », presque 10 ans avant André Gide. Suite à ce livre, tous ses  »amis » lui tourneront le dos et il mourra seul de la tuberculose dans un sanatorium de Bucarest quelques années plus tard. Au delà de la dimension politique de son oeuvre, c’est un conteur d’exception. Au travers de son alter ego Adrien Zograffi, vagabond ivre de liberté et de beauté, on visite le pourtour méditerranéen du début du siècle dernier, ainsi que sa Roumanie natale bien entendu.

      Enfin, c’est un écrivain roumain qui a écrit l’intégralité ou presque de son oeuvre en français.