La case du 21

C’est la dernière ligne droite, ne laisse pas refroidir tes petits doigts frétillants et ouvre donc cette case.

Frantz-Christophe Van Dustgroski

Je travaille pour un employeur fantôme et ce n'est pas un emploi fictif. Je parle comme je veux de ce que je veux quand je veux. Tu n'es pas obligé d'aimer. Tu n'es pas obligé de lire. Tu es obligé de savoir que je suis là

3 commentaires

  1. Je viens d’avoir Nietzsche au téléphone. Il n’est pas content du tout et il revient sur terre pour tous nous buter. C’est pas malin malin cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.