LE PROGRAMME TV DE L’ÉTÉ SEMAINE 1

Comme à chaque (presque, parce qu’on est pas des animaux) compétition éténale (comme hivernale mais pas la même saison) on se retrouve au comptoir entre touristes pour mater du ballon. Mais le souci est qu’on est pas chez nous et qu’on a pas pensé à acheter Télé Z en partant de la maison.

Asseyez vous, commandez un demi et laissez vous guider. Un match un jour, on en supportera pas plus rapport au fait qu’on vient de s’enquiller un anus horribilus (rien à voir avec l’année écoulée).


Vendredi 11 juin

Turquie – Italie
beIn sport et/ou TF1 21h00
Tu le sens ? Oui c’est le toucher soyeux du coude sur ton comptoir, après 3 ans de disette, c’est enfin reparti. On nous aurait proposé un Luxembourg-Andorre que c’eût été pareil. tout ce qu’on voulait, tout ce qui nous manquait c’est une compet’ de foot où notre clubisme laisse la place à notre nationalisme primaire. Je te parle nationalisme ici parce que, stu veux, les 2 pays dont il est question sont quand même achement costaud en terme de diaspora. Du coup t’en as forcément pas loin, s’ils sont pas au comptoir avec toi c’est qu’il sont en terrasse en face. Dans tous les cas c’est enfin parti.


Samedi 12 juin

Russie – Belgique
beIn sport 1 et/ou M6 21h00
Il nous a pas fallu longtemps pour enfin tomber sur le premier match qu’on allait voir en s’en battant la race. attention hein, je dis pas que l’affiche n’est pas au niveau ou qu’on n’apprécie pas un joueur ou deux présent sur la pelouse. C’est juste que quelque soit le résultat final beh… on s’en bat la race, y’a pas d’autre mot. Est ce que du coup on serait pas en présence d’un de ces matchs ou se torcher la gueule en vociférant des “HAAAA” des “HOPHOPHOP” ou des “MAIS BORDAYL LEVE TON GLAÇON DU PASTIS” est plus que le bienvenu. comme le dirait le philosophe “j’ai bien ma petite idée mais je laisse à chacun l’envie de se la faire soi même” (si tu retrouves le nom de ce philosophe je te paye rien).


Dimanche 13 juin

Angleterre – Croatie
beIn sport 1 15h00
La revanche, à l’heure de l’apéro. Oui on fait l’apéro tard ici, ou tôt là bas. Le sachiez tu (je vous ouvre un peu les pages du livre de ma vie) je me rappelle excellemment bien la demi-finale d’il y a 3 ans. Aucune idée de qui a gagné mais je peux vous dire que je me souviens de qui a perdu. Ce flot d’énergumène tout aussi rouge de peau que de fesses qui s’est enfui comme un seul homme au coup de sifflet final m’a rappelé les plus belles heures de documentaire animalier où les saumons se font massacrer en tentant de passer en force par le lit d’une rivière tellement étroit qu’un seul papa ours brun suffit à faire passer Pol Pot pour … pour un fils de pute ça change pas faut pas déconner. Bref comme on dit là bas : “sorry , good game”.


Lundi 14 juin

Ecosse – Tchequie
beIn sport 1 15h00
Allez hop, fini les week-endiens, on se retrouve entre chômeurs et/ou aficionados du ballon. Honnêtement je suis surtout là parce qu’on crève de chaud au bord de la piscine du camping. Ha je t’avais pas dit ? Oui on est parti au camping avec mon poto Jérome Rottin. T’inquiètes pas, tu l’entendra bien assez tôt ouvrir sa gueule. Il me rappelle Pipolito mais en moins bon.


Mardi 15 juin

France – Allemagne
beIn sport 1 et/ou M6 21h00
Hé beh bordel, on a failli attendre.
Qu’est ce que c’est que ça, c’est plus le dernier vainqueur qui commence la compétition ?
Ho je te vois arriver, c’est vrai que l’Allemagne avait perdu en demi-finale, je m’en souviens bien. On les avait rouster façon film documentaire de chez eux des années 80. Les petites VHS qu’on s’échangeait sous le manteau même en plein été. Que nous reste-t-il de cet épisode là ?
Quelques cicatrices ici, le mur en bas de la rue était bien plus proche que prévu quand le temps de l’arroser d’un fluide corporel quelconque fût arrivé. il faut dire qu’on a fait honneur à leur nation, on a tenu le rythme à hauteur de pintes commandées (et renversées). La seule chose dont je me souviens c’est que le lendemain on avait le visage de la couleur de leur maillot.


Mercredi 16 juin

Italie – Suisse
beIn sport 1 et/ou M6 21h00
Juste avant de partir en camping avec Jérome on s’est maté le flim netfilx sur Roberto Baggio. On s’est dit que quitte à voir l’équipe d’Italie autant voir celle qui gagne. Beh putain, on aurait mieux fait de s’enfoncer des brugnons dans le cul. C’était à chier. Pas à chier genre à cause de la colique parce que t’as bouffé trop de brugnon, non, le vrai truc qui te fait mal au bide pendant des heures pour accoucher d’une petite crotte de type œuf de lump.


Jeudi 17 juin

Pays bas – Autriche
beIn sport 1 21h00
Certainement un pays sympa à visiter en été l’Autriche. Il doit y faire frais et les campingcaristes paybasiens doivent pas trop kiffer les routes d’altitude. En vrai je souffre déjà pour savoir quoi t’écrire parce qu’honnêtement avec cette nouvelle formule de phase de poule on se croirait à l’école des fans. Tout e monde sort vainqueur. Les équipes nationales “fortes” d’après le classement UEFA et/ou FIFA (ce sont les mêmes nous la faite pas) sont pépouzes pour se sortir du groupe. Y’a guère qu’en choppant la malaria (Covid des années passées) qu’ils seront pas présents en phase finale. On t’as pété les burnes pendant 2 mois avec la superleague sans te dire qu’au final on avait la même côté nation. 


Je sais pas si on a suffisamment insisté sur le fait que juste en bas (là sur l’écran) y’a deux nouveaux petits boutons. Ces petits boutons servent à faire vivre le site, parce que le site a besoin de vivre tu vois, il a ses besoins, ses envies, ses raisons et parfois ses colères. Alors azy, aide-le à vivre ce site ça sera choupinou.

Lorent Questsche

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.