Nul à passer son chibre à la rape à légumes