Chelsea -Man. City (0-0), la Blues Academy livre ses notes

Les débuts de l’Espagnol qui a tout pompé à Christian Gourcuff

 

Le coup de gueule du mois

La Blues Academy revient après quasiment un mois d’absence. On pensait avoir touché le fond avec la défaite cette semaine face à la Juve, mais non. Chelsea c’est un peu un club à rebondissements, quand tu n’y crois plus tu gagnes une Ligue des Champions, quand tu te prends un 3 à 0 on te donne un Benitez. Non mais sérieusement Benitez ??? Lui qui nous a détruits dans les journaux par le passé, qui a publiquement attaqué le Kop de Chelsea. C’est vrai que RDM niveau tactique ce n’était  pas génial mais bon il a fait avec ce qu’il avait et surtout ce n’est pas de sa faute s’il a dû composer avec le pire attaquant de l’histoire de la Premier League.

 

L’avant-match

Comme on pouvait s’y attendre il n’y a aucune surprise du côté de la composition de l’équipe, les blessés sont toujours blessés et les autres sont toujours là. De façon assez pertinente Benitez a noté que la charnière Luiz Cahill était plutôt nulle, mais de façon assez incroyable c’est Cahill qu’il a choisi de placer sur le banc (de là à conclure que Benitez lit ses notes à l’envers…). On se retrouve donc avec notre 4-2-3-0 habituel et la titularisation d’Azpi : Cech, Cole, Luiz, Ivanovic, Azpilicueta, Mikel, Ramires, Hazard, Oscar, Mata… Bon c’est vrai je suis de mauvaise foi, Torres figure bien sur la feuille de match et est même titulaire en pointe, mais bon il est tellement nul qu’on peut déjà partir du principe qu’on joue à 10.

 

Le match

Un début de match assez poussif de nos adorables Blues qui restent plutôt campés dans leur camp et subissent le pressing des joueurs de City. A la 14e on a le droit à l’habituel loupé de Luiz qui repousse un centre de Kolarov sur Ivanovic, c’est moche, ça cafouille mais on s’en sort plutôt bien. Grosse sanction pour Benitez à partir de la 16e : tout le stade rend hommage à Di Matteo (on sent le coup planifié vu l’ancien numéro de RDM). En fin de première mi-temps Torres bénéficie d’un contre monstrueux mais comme d’habitude il nous fait n’importe quoi. Ce mec est nul, néanmoins à force de se battre pour tous les ballons qu’il perd, il finit par en récupérer un et par se faire applaudir. Le score est nul et vierge à la pause, et on peut vraiment s’estimer très heureux : c’est un match bien étrange.

A la 50e j’en suis franchement à me demander si je regarde un match entre deux champions en titre ou si je suis devant un match de Ligue1.  A la 56e Tahiti Bob fait un peu n’importe quoi sur une tête, a priori on vise le nul… 58e grosse parade de notre capitaine sur une frappe de Touré. 64e sur un contre rondement mené par Ivanovic, Zabaleta reprend un carton jaune (mais pas de rouge ?) puis l’action s’arrête vu que la balle se dirigeait vers Torres.  A la 70e Benitez nous fait du coaching et sort Hazard qui était pourtant le meilleur du trio offensif et le remplace par Moses. Petr Cech s’en sort bien une nouvelle fois à la 80e : le match ne s’emballe toujours pas. Sur l’action suivante Moses mène un contre sans conviction ce qui du coup ne donne rien #lastratégiedel’échec. Enorme frappe d’Ashley Cole à la 84e, boxée en corner par Hart, mais l’arbitre juge que le Blond ne l’a pas touchée. Torres se fait dégommer à la 87e mais l’arbitre ne bronche toujours pas, en même temps j’ai envie de dire qu’arbitrer un match à 30 mètres de distance c’est un peu dur. Concrètement la fin de match est très moche et il ne se passe quasiment rien hormis une tête d’un défenseur Citizen au nom improbable… Le match se termine de façon comique avec Balotelli qui récolte un jaune sur simulation à la fin du temps additionnel. Moralité, un triste 0 à 0.

 

Les notes

Cech (4) : Notre capitaine par intérim (on aime bien ce mot à Chelsea) a été le seul joueur utile sur le terrain. Il a été présent lorsque cela a été nécessaire et il a tenté d’insuffler un peu de vitalité à ses coéquipiers.

Cole (3) : Notre autre taulier en l’absence de Super Franck et de JT n’a clairement plus le niveau de l’année dernière et a semblé un peu effacé. Il n’a pas eu grand-chose à faire, on l’a surtout vu sur les touches et sur une jolie frappe en fin de match.

Luiz (1) : Sans surprises il a une nouvelle fois été mauvais. Il fait n’importe quoi en début de match, son apport offensif n’a pas été franchement convaincant, mais il a couillé Balotelli en fin de match.

Ivanovic (2) : Il n’a pas eu grand-chose à faire vu que les attaquants adverses n’ont pas non plus été omniprésents. Il est meilleur sur le côté.

Azpilicueta (2) : R.A.S.

Mikel (2) : J’ai récemment lu un article comme quoi c’était lui aujourd’hui le keyplayer de Chelsea, je n’en suis toujours pas convaincu. Il est certes placé d’une telle façon qui fait qu’il se sacrifie souvent pour l’équipe, mais il n’est pas non plus transcendant à son poste. Remplacé par Romeu qui n’a pas été hyper utile mais qui a pu une nouvelle fois prouver lors de ses relances que sa vision du jeu est vraiment utile.

Ramires (2) : Sa place dans l’axe est à revoir. On voit qu’il souffre d’un petit passage à vide comme toute l’équipe finalement…

Oscar (3) : On l’a vu se recoiffer dans les couloirs  (vérifiant si sa coiffure Playmobile était bien en place) et puis plus rien. Il n’a pas beaucoup permuté avec ses autres compères, on peut donc supposer que Benitez a demandé plus de rigueur offensive et impose désormais un replacement plus rigoureux à son trio offensif.

Hazard (3) : Le meilleur Blues en attaque. Un match correct avec un bon repli défensif. J’ai été surpris que Benitez le fasse sortir si tôt. L’entrée de Moses n’a rien eu de spectaculaire mais il a comme d’habitude apporté un peu de fraîcheur et de percussions. Après tout il faut bien qu’Hazard se repose un peu.

Mata (2) : Il n’a pas semblé franchement à l’aise. Il est un peu passé à côté de son match en ralentissant souvent le jeu ou en le compliquant.

Torres (0) : Bon là on lui donne sur un plateau d’argent l’entraîneur qui l’avait mis en confiance et il fait ça ? Une belle prestation anale d’El Nino qui perd toujours beaucoup de ballons et qui semble toujours incapable de cadrer une frappe.

 

Masterkoube

 

8 thoughts on “Chelsea -Man. City (0-0), la Blues Academy livre ses notes

  1. je trouve que vous etes un peu dur avec torres car il merite le 2 min parce que mata a perdu autant de balon que lui si pas plus

  2. Torres et un attaquant moche c’est lui seul qui gâte notre jeux il ne fait rien de bon maintenant sa présence me dégoûte franchement on ne peux pas jouer sans attaquant c’est impossible. aller les blues vive chelsea vive rafa benitez !!!

  3. C’est moi ou cette saison de Premier League est un peu moisie?
    Et je dit même pas ça à cause des 0-0, j’ai juste l’impression que la vitesse de jeu ne cache plus le fait que certaines équipes sont franchement surestimées d’un point de vue technique.
    Ce match était tellement triste que j’ai même pas envie de faire un commentaire digne de horsjeu.net, je me contente d’une analyse digne de footmercato, c’est pour dire…

  4. Autant j’étais content que Chelsea se traîne Torres, mais là, c’est trop pour un seul club quand même. Bonne chance !

  5. L’honorable Masterkube n’a-t-il pas vu aux alentours de l’heure de jeu l’action Mata, Hazard, qui talonne pour Tores, bien isolé, qui transforme l’essai. Merde, c’est du foot pas du rugby, fallait shooter sous la barre transversale, pas au-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.