à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Sunderland – Arsenal (1-3) : La Gunners Academy livre ses notes

Lundi 16 septembre 2013

Ouais, ouais, ouais, le premier match d’Özil avec Arsenal. C’est vrai, c’est chouette. Mais bon y’a quand même de quoi être beaucoup moins jouasse avant le match à Sunderland. Déjà Cazorla n’est même pas sur la feuille de match, en raison d’une blessure plus ou moins définie ; Rosicky est lui aussi blessé (là, je pleure), il s’est claqué en sélection ; et enfin ledit Mesut est malade apparemment. Bon, y’a aussi le fait que Mertesacker soit blessé, mais bon, ça c’est plutôt à ranger dans le rayon des bonnes nouvelles. Sauf que Vermaelen n’est pas encore au point physiquement et, même s’il est sur le banc, c’est Sagna qui glisse dans l’axe. Flamini et Ramsey constituent le double pivot, tandis que Wilshere et Özil se partagent l’axe et le côté gauche du milieu.

sunderland

Tout ça donne un résultat un peu chelou sur le papier, même si le Sunderland de Di Canio n’a pris qu’un point en trois matchs avant cette rencontre. La première période est majoritairement sous le contrôle des Gunners qui monopolisent le ballon. Giroud continue gentiment de calmer tout le monde en marquant son quatrième but de la saison en Premier League dès la 10e minute sur un service d’Özil : contrôle porte-manteau sur une ouverture de 30 mètres de Gibbs sur la gauche, transmission dans la course de Giroud qui arrive à balle dans l’axe pour battre tranquillement Westwood. Malgré une tête sur la barre de Diakité sur corner (Giroud était battu, c’est assez rare pour être souligné dans ce domaine), Arsenal multiplie les occasions dangereuses : Wilshere percute sans cesse, Özil envoie des caviars de tous les côtés et Walcott les vendange sans tièp’.

La deuxième période commence comme beaucoup d’autres la saison dernière. Arsenal, c’est comme ta copine : à un moment, ça déconne toujours quelque part. Bon, en l’occurrence, M. Atkinson s’est quand même bravement fait abuser par Craig Gardner, qui nous a produit un magnifique plongeon des familles dans la surface sur un tacle de Koscielny qui ne l’a absolument pas touché (ralentis sur ralentis à l’appui). Reste que l’arbitre est un être humain et que Kosc’ est un peu simplet sur le coup d’envoyer un tacle glissé risqué dans la surface. Alors, j’ai pas vraiment de compassion pour le but qui ne leur a pas été accordé. Oui parce que derrière, Arsenal plie mais quelque chose de concret. Un premier but refusé pour un hors-jeu légitime (Gibbs à la rue, Jenkinson couvre presque tout le monde), un coup- franc sur le poteau doublé d’un nouveau hors-jeu et enfin un but d’Altidore valide et tout et tout, sauf qu’Atkinson a sifflé 10 secondes plus tôt pour revenir à un accrochage chelou avec Sagna. Une sorte de double tentative de ippon qui offre finalement un coup-franc à Sunderland. OK, dommage qu’Atkinson ne laisse pas l’avantage, mais il fait son choix très tôt ce qui est au moins cohérent.

La bonne nouvelle, c’est que les Gunners retrouvent une certaine efficacité sur leurs offensives. Jenkinson se rend compte qu’en levant la tête, il a une qualité de centre potable : il offre un bon ballon à Ramsey à l’entrée de la surface qui reprend du droit comme un sourd et double la mise. C’est lui aussi qui mettra le troisième sur une action somptueuse dans sa construction, balance à droite, revient dans l’axe, retrait, appui sur Giroud qui remet en pivot dans la course du Gallois qui marque lui aussi son quatrième but. Chacun choisira de voir le verre à moitié vide ou le verre à moitié plein, les trois buts, la victoire, les performances de Giroud, Ramsey et Özil ou le fait que la rencontre aurait pu tourner mal encore une fois avec une prestation défensive bancale. Reste qu’en attendant le match de Liverpool, on est premiers avec trois victoires en quatre matchs (ce qui ne veut rien dire, on est d’accord, mais je tente la citation de stats inutiles comme les vrais journalistes sportifs).

 

Les notes :

Szczesny : 3/5 : Rien de gravissime, mais rien de brillant non plus. Son bel arrêt sur une praline d’Altidore est compensé par sa sortie moisie sur le but refusé à l’Américain.

Gibbs : 2/5 : Pas un seul placement correct, souvent sous l’eau défensivement, peu d’impact devant : vous avez deviné, c’est pas la réussite de la soirée.

Jenkinson : 3/5 : Il s’en sort un peu mieux que son collègue du couloir gauche parce qu’à un moment il a levé la tête pour centrer. Le reste du match, t’as constamment l’impression qu’il court pour rattraper une connerie. Faut vraiment qu’il s’entende avec le SZ pour les longs ballons. Ce truc de mettre une tête au pif et de chercher le ballon derrière, c’est plus possible.

Koscielny : 3/5 : Je lui mets la moyenne parce que son tacle sur Gardner est complètement licite et que cette capacité à intervenir dans la surface proprement est une de ses qualités. On va pas se mettre à la critiquer maintenant, surtout quand c’est bien fait. Néanmoins, faut aussi essayer de réfléchir à la façon dont un geste peut être interprété par l’arbitre et utilisé par l’adversaire. Un peu de jugeote quoi.

Sagna : 2/5 : S’en sort extrêmement bien dans son duel à la lutte gréco-romaine avec Altidore (manquait que les costards). Retour à la faute, pas de carton : même si la faute est, je pense, partagée, ça aurait pu tourner vinaigre…

Flamini : 3/5 : Je l’ai déjà dit, mais je pense qu’il sera bien plus qu’un faire-valoir dans cette équipe. Par exemple, Arteta, malgré ses grandes qualités, peut avoir du souci à se faire pour son statut d’indéboulonnable. Discret mais efficace, Flamini a encore fait une bonne prestation, en participant notamment à l’élaboration des attaques placées en plus de son rôle d’aboyeur/leader.

Ramsey : 5/5 : Encore un match de très haute volée, couronné logiquement par un fort beau doublé. Des passes incisives et précises, un volume de jeu impressionnant (il est encore capable de monter en fin de match pour marquer) et il est quand même là pour gratter les ballons. Monstrueux.

Özil : 4/5 : Filer autant d’offrandes au pied carré de Walcott, c’est donner de la confiture de kebab aux cochons. Le mec était un peu à la peine physiquement en fin de match, mais quelle putain de précision dans les trente derniers mètres. La facilité de son enchaînement sur le but de Giroud est déconcertante. Si Giroud continue à ce rythme et que Walcott se décide à cadrer, cette attaque peut devenir un rouleau compresseur. Vraiment.

Wilshere : 3/5 : Oui, il a beaucoup, beaucoup couru, beaucoup provoqué, beaucoup impacté la défense des Black Cats. Mais il a souvent tardé à lâcher ses ballons et aurait pu prendre un peu plus son côté gauche, vu le manque de verve de Gibbs hier. Un bon match quand même.

Walcott : 1/5 : Je le cintre, mais pas parce qu’il loupe lamentablement quatre occasions nettes, non. Plus à cause du manque d’engagement évident qu’il met dans ses frappes. Certaines situations sont pas évidentes pour un droitier à droite, mais putain, tente quelque chose, un crochet, je sais pas, ou met une cartouche au moins, que le gardien en face ait un peu mal bordel.

Giroud : 5/5 : Tranquillement. Sereinement. Giroud devient indispensable. Un but, une passe décisive, des remises, des déviations, une talonnade d’une justesse juste kiffante. Avec Özil, Cazorla, Rosicky, Wilshere, il ne peut que dépasser les 20 pions cette saison.

 

Les substitutes for love :

Vermaelen (pour Özil à la 80e minute) : Espérons que Mertesacker ait une bonne grippe. Oui, je sais, c’est méchant, mais on a tous un passif avec cet engin-là…

Monreal (pour Walcott à la 88e minute) : Les changements forteresse de Tonton en fin de match, c’est de plus en plus n’importe quoi. Un arrière gauche pour renforcer l’aile droite. La picole.

Akpom (pour Giroud à la 90e minute) : Putain d’ascenseur émotionnel quand Giroud reste au sol en se tenant le genou après une reprise manquée. Visiblement, Oliv’ nous a fait cette fameuse technique (très utilisée par votre serviteur au foot) qui consiste à simuler une douleur quand on est ridicule.

 

Sinon…

Di Canio a demandé à être expulsé pour provoquer l’arbitre. Atkinson l’a fait. L’a eu l’air con l’autre nazi.

Sunderland, un point en quatre matchs. Allez, on croise les doigts et avec un peu de chance, ils rejoignent Stoke en Championship. Le Bien aura gagné en ce bas monde.

Cazorla est blessé, vraisemblablement jusqu’à la prochaine trêve internationale début octobre. J’espère au moins que Rosicky va revenir vite, qu’on fasse une association magique.

 

Le Père Fidalbion

Tu aimes la Gunners Academy au moins autant que tu détestes Morlino? Alors fais savoir à tout le monde que tu es un lecteur éclairé en partageant cet article sur Facebook et Twitter. Tu peux même suivre les tweets du Père Fidalbion si tu veux un peu rigoler, ça change de ceux de Vincent Duluc. Maintenant, il commente même les matchs des Gunners sur SportDub. En plus, la Gunners Academy est aussi sur Facebook.
Et si tu n’as plus envie de voir des mioches avec le maillot d’Arsenal quand tu cherches « Gunners Academy » sur Google, aide au référencement en faisant remonter la page grâce au bouton +1.

Et sinon, comme d’hab’, quand on n’est pas là, allez lire et discuter avec les Gunners de Groover, c’est bieng.

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Blaah dit :

    Tu bluffes. On n’a pas peur. On va vous taper.

  • Guy Georges Brassens dit :

    Bonne acad’,

    Mais (il faut forcément un « mais » sinon mon commentaire ne sert à rien; enfin je crois) je te trouve avec Gibbs, je trouve qu’il a été correct sur ce match. En revanche Jacky Boy m’a un peu soulé sur ce match, à la vu du nombre d’occaz gâché… revient Jack, fait pas le con.

    Et puis le Ramsey, royal ! Sa reprise de volet c’est quand même sympa à voir, c’est pas arrivé depuis quand ce genre d’action ? Qu’il continu comme ça et il pourra aidé Arteta dans sa rééducation.

    Walcott, bah, je lui mettrais un Walcott/5, c’est un mec il peut vraiment te faire une action de fou furieux, prendre des risques et te mettre un but, ou alors vendanger comme un Walcott.

    Moi aussi je l’attends l’association Rosicky/Özil, d’autant plus que le tchèque parle allemand donc ça peut aider (j’ai fait science po donc je maîtrise mon sujet).

    Juste pour sa « blessure », je retire un point à Giroud, qu’il grandisse un coup. Mais franchement je suis sur le cul de voir qu’il plante toujours autant (4 buts en 4 matches il me semble), il est vraiment décisif et je me met à croire en lui.

    Observation générale: On a vraiment un milieu de terrain qui peut facilement tourner à chaque poste, et ça c’est bieng.

  • Jackie Club dit :

    Je pense que t’as rien capté à la formation…

    Désolé mais ils étaient en triangle au milieu. Flamini à la récup et Wilshere et Flamini devant lui…

    özil était à gauche et certes, se ballader un peu comme il voulait mais Wilshere compensait… la preuve, le premier but de Giroud.

    C’est dommage, ça nique toute la crédibilité de ton académie.

  • Denis Bercamp dit :

    Tu te fous de qui ? D’abord la formation à la rue, puis dire que le tacle de la Kos est tolérable… Ces tacles déchets dans le jeu de la Kos sont une vraie plaie. Il faut qu’il en doncède 10 avant de se calmer. Là en lus Jphnson était isolé, sans angle et Gibbs revenait bien.

    On peut pas mettre 3 à un mec qui aurait pu niquer totu le match si l’arbitre n’avait pas été débile.

  • Mich Mich dit :

    Et le père , t’as déjà entendu parlé de permutations ?

  • Guy Georges Brassens dit :

    Si vous avez regardé la composition sur lequipe.fr, je vous rappelle qu’ils nous ont mis Ramsey à droite, Walcott à Gauche et Ozil à la récupération.

  • Hugog dit :

    He le mec vénère, inutile de poster 3 commentaires sous un nom différent, on a compris.
    On avait l’habitude de pas voir Walcott puis qu’il plante d’un coup, là on l’a vu mais il a tout raté, faudrait essayer de combiner les deux, mais dans le bon sens.
    Sinon avec l’absence de Cazorla et Podolski, qui va jouer sur les ailes à ton avis ?
    Tu penses qu’il peut foutre Tomas sur une aile ou ce serait plutôt Özil qui irait ?

  • Le Père Fidalbion dit :

    Oulà, oulà, alors on va se calmer un petit peu messieurs, surtout au niveau de l’apostrophe, tout ça.

    Mich Mich et Jackie Club, essayer de m’apprendre comment joue Arsenal est un petit peu gros tout de même. Oui, Wilshere et Özil ont permuté tout le match (comme l’Anglais le fait habituellement avec Cazorla d’ailleurs, vu que vous voulez des références). Quand l’un prenait l’axe, l’autre prenait la gauche. Sur la formation, je n’ai pas l’outil pour vous signifier une permutation. Néanmoins, ceux qui ont l’habitude de me lire auront noté que Wilshere et Özil sont au même niveau (Walcott est plus haut) pour essayer de vous signifier ça. Vu qu’en phase offensive, le triangle passe à 1+2 (Flamini puis Ramsey-Wilshere), avec Özil dans la zone, Wilshere est contraint de dézoner plutôt à gauche. Ça ne veut pas dire qu’il jouait ailier gauche. J’aurais aimé qu’il prenne un peu plus ce couloir, c’est tout. Jackie Club, tu vas pas me prouver le placement d’un joueur grâce à une action. Et Mich Mich, lis un peu ce qui s’est fait avant, plutôt que de me demander si je connais ceci ou cela ;).

    @Denis Bercamp: Cf le paragraphe au-dessus pour ce qui est de la formation. Quant aux tacles de Koscielny, c’est fou parce que j’ai eu l’impression de m’expliquer pourtant dans sa notation. Les interventions propres dans la surface, il a en fait des dizaines. Il a sauvé des occasions de but par dizaines. Personne n’est jamais venu se plaindre. Là, son tacle est nickel (d’ailleurs, c’est pas Johnson, c’est Gardner), tout comme l’était celui d’Aston Villa. A un moment, tu peux pas pourrir un mec qui fait une intervention clean. Tu peux juste lui reprocher de pas tenir compte de l’appréciation de l’arbitre et du fait que le mec en face va en profiter. Est-ce qu’il faut le défoncer pour ça, je crois pas, et je préfère nuancer le propos que de céder à un jugement facile. Et je vois pas où l’arbitre a été débile.

    @Guy : Wilshere m’a un peu gavé par moment aussi, mais il provoque énormément. Il faut qu’il épure un peu son jeu. Walcott, je suis d’accord. Mais ça devient lourd cette inconstance. Espérons que les services d’Özil vont lui permettre de se mettre plus en valeur.

  • Rootsuko dit :

    Pour la formation, je suis d’accord avec le père, c’était bien comme çà qu’ils étaient à la base ( Après dans le match, wilshere n’est pas resté collé à son coté).

    En tout cas, Ramsey MOTM çà fait plaisir :)

  • Gwen Tagrenmer dit :

    Vous auriez recruté Gourcuff à la place d’Ozil, y’aurait pas eu de problème. Il aurait été à l’infirmerie. Vous cherchez un peu la merde à recruter des joueurs de foot

Laissez un commentaire