La Reds Academy note Liverpool – Manchester United (1-2)

justwide

Liverpool a perdu à domicile contre Manchester de manière injuste. Après avoir dominé tout le match, même réduit à 10, après avoir ouvert le score en infériorité numérique, ils ont payé un prix bien trop fort à l’efficacité mancunienne et à des décisions arbitrales à sens unique. Après le match face à West Brom, on commence à avoir l’anus bien dilaté.

Mais ce match, je vous en avais parlé lors de l’academy du match face à Sunderland, était avant tout l’occasion pour le peuple Scouse et Anfield de rendre un hommage vibrant aux 96 morts de la tragédie d’Hillsborough.

Voir le tifo lors du traditionnel You’ll never walk alone de l’entrée des joueurs dans une ambiance extraordinaire.

Puisque je ne suis pas payé pour vous parler du match, je vais m’exécuter, mais ça fait mal. Et je pèse mes maux.

 

Miscellaneous

  • Ça ne devait jamais arriver mais je vais dire du bien d’Alex Ferguson. Attendez, je me prépare.
  • La poignée de main Evra-Suarez a bien eu lieu. Le football est sauvé. Prends ça le néo-nazisme.
  • Le foot anglais c’est formidable. Il n’y a que là que tu vois deux joueurs se poser mutuellement un attentat. Car Jonjo mérite son rouge, mais Evans aussi.
  • Il faut donc rendre hommage à l’attitude noble de Ferguson avant le match qui a demandé à ce que ses propres supporters de respecter l’hommage de Liverpool pour les 96, rappelant que la rivalité devait s’arrêter au domaine du football. Joli et respectable.
  • Et la vieux rougeaud a bien été pris pour un con par les Scums qui ont chanté quelque chose du genre « Vous êtes toujours les victimes » à la fin du match. Pitoyable.
  • À Jonjo suspendu pour 3 matchs s’ajoutent les blessures d’Agger (surement très sérieuse) de Martin Kelly et de Fabio Borini. Grande journée.
  • On a toujours pas gagné un match
  • Ferguson s’était plaint avant le match de ne pas avoir obtenu beaucoup de pénalty en 25 ans à Anfield. Ce fut vite réparé par la FA et ses arbitres, toujours le doigt sur la couture devant l’Ecossais.

On the pitch

Brendan Rodgers décide de faire confiance aux 11 joueurs qui ont chié dans la colle à Sunderland dans un 4-3-3 habituel. En face je m’étonne de l’absence de Scholes même si d’après mon collègue Luke Seafer il ne fait pas un bon début de saison. L’entrée du rouquin nous fait par la suite.

Les 5 premières minutes sont un calvaire pour les Reds qui perdent ballon sur ballon. Ce fut ensuite une attaque-défense à l’avantage des locaux emmenés par un Steven Gerrard en feu. Avec une maîtrise complète du ballon, les Reds se créent plusieurs occasions de but mais ne trouvent pas le cadre, à l’image d’un Suarez très maladroit. Le premier tournant du match intervient à la 38ème. Shelvey et Evans se jettent les deux pieds en avant. Le mancunien est le premier sur le ballon et Kojak ne touche que le tibia du défenseur adverse. Il est exclu pour cette conduite violente et non maîtrisée. Son exclusion ne souffre pour moi d’aucune contestation, même si je pense que si Jonjo joue le ballon normalement, c’est Evans qui doit être expulsé. Enfin vu l’arbitrage qui a suivi, on peut en douter.

A la mi-temps, Borini cède sa place à Suso pour cause de blessure et le post-ado espagnol se signale immédiatement par sa technique et un centre mal renvoyé qui permet à Gerrard d’ouvrir le score et de dédier avec émotion ce but aux disparus d’Hillsborough.

Liverpool n’a pas le temps de savourer ce but que Manchester égalise quelques instants plus tard par l’intermédiaire de Rafael qui place un ballon du gauche en pleine lucarne.

L’arbitre continue ensuite son One-man-show en privant Liverpool et Suarez d’un pénalty pour une faute d’Evans sur l’Urugayen avant d’en offrir un en toute décontraction à Manchester pour le but de la victoire. Alors que seul une tête non-cadrée de Van Persie a mis en danger Reina, Liverpool perd un ballon au milieu de terrain qui est exploité à toute vitesse par Valencia qui profite du retour courageux de Johnson pour se laisser tomber comme le premier Ben Basat venu. Le traitre néerlandais se charge de la sentence malgré le bon plongeon de Reina. 1-2, cruel score final, la coupe est bien bien pleine pour Liverpool qui ne démérite pas et dont le niveau de jeu augmente à chaque match.

Liverpool: Reina, Johnson, Kelly, Skrtel, Agger, Allen, Shelvey, Gerrard, Sterling, Borini, Suarez.
Subs: Jones, Enrique, Sahin, Assaidi, Henderson, Carragher, Suso.

Hé l’arbitre, le message était pourtant clair non ?

The local heroes:

Reina 3/5 Impuissant sur les deux buts et propre dans ses relances. Pepe n’a pas eu trop de boulot et on a senti beaucoup de dépit chez lui.

Johnson 3/5 Encore aligné à gauche, il a encore tout fait pour porter le danger devant. Le seul truc avec lui c’est que chaque fois qu’il touche le ballon dans ses 30 mètres, tu te chies dessus en pensant à la connerie qu’il est capable de te faire.

Skrtel 3/5 Martin s’est mis au diapason de toute l’équipe est a haussé son niveau de jeu dans les duels et les relances.

Agger 3/5 Pas net sur le but de Rafael, Dan the Man a pourtant bien rempli son rôle défensif et a amené une bonne présence dans les 16 mètres adverses sur coups de pied arrêtés. Malheureusement il semble s’être blessé sérieusement au genou et on peut craindre le pire, c’est-à-dire plusieurs mois d’absence.

Kelly 3/5 Il se blesse lui aussi en fin de match. Jusque là il avait été solide sur son côté droit. Il se procure même une belle occasion mais sa tête n’est pas cadrée.

Allen 4/5 Superbe match pour le relanceur en chef de la machine Red. On l’a même vu tenter un beau raid aux abords de la surface adverse. Il sait se monter précieux face au pressing adverse. Spearing et Adam ne sont plus que des mauvais souvenirs.

Gerrard 5/5 Stevie est devenu un joueur à réaction. Surmotivé pour ce match si important pour le club, il a survolé les débats par l’intensité de son jeu, la qualité de son jeu long et ce but amplement mérité. On aimerait le revoir plus souvent à ce niveau mais je ne me fais guère d’illusion.

Shelvey 1/5 38 bonnes minutes avant d’abandonner ses coéquipiers à 10 contre 11. Ses qualités dans le jeu offensif autant que son excès d’engagement continuent justement à me rappeler le jeune Stevie G qui a mis longtemps à se maîtriser dans ses matchs sous tension. Une sortie du terrain légendaire en accusant Ferguson d’influencer les décisions arbitrales et d’être une balance. Ça n’a pas de rapport mais c’est très drôle.

Sterling 4/5 Il a mis Evra à l’amende à plusieurs reprises mais il a eu du mal à combiner avec ses coéquipiers dans la surface. La faute à une défense bien regroupée aussi. Il cède sa place à Henderson3/5 pour tenir le milieu de terrain après l’expulsion de Shelvey. Jordan a été impeccable pour réduire les espaces en phase défensive.

Borini 2/5 Encore une fois Fabio a semblé dépassé par les événements. On ne peut pas critiquer son implication mais son rendement est quasi nul et il n’arrive pas à faire la différence. Il semble s’être donné une bonne entorse à la cheville et est remplacé par Suso 3/5 à la mi-temps. Le jeune espagnol a été très bon en faisant parler sa technique dans les espaces réduits. Avec la suspension de Shelvey, on pourrait le revoir très bientôt avec l’équipe Une.

Suarez 2/5 Encore une performance bien en dessous de ce qu’on attend de Luis qui ne dribble presque plus personne. Plus inquiétant, il a encore beaucoup de mal à accrocher le cadre malgré de bonnes positions. Si en plus on le prive de pénalty quand il le mérite…

 

Concours Facebook

Le gagnant du concours de légende pour le GIF animé de Brendan Rodgers est le jeune et impétueux Xavier H. Bravo à toi, tu as gagné le droit d’aller sur tubegalore.com quand ta maman ne sera plus à la maison.

« Et la je lui dis : John (Henry, proprio du LFC, ndlr) un petit millions ou deux de plus pour Dempsey c’est possible? …Ha, juste un? …A me mettre où ça? »

 

Note, nous sommes bloqués à 199 j’aime sur la page de la Reds Academy. On a l’air con, faites quelque chose.

Prochain match le 26 septembre face à WBA en Capital One Cup. La Coupe de la ligue qui a changé de nom en fait. Et oui, on est les tenants du titre. You’ll never walk alone

Et si vous n’en avez pas eu assez de ma mauvaise foi de perdant, vous pouvez toujours aller lire l’impartialité crasse de vainqueur de Luke Seafer.

JustWide est vrai Scouser, et vous offre les images du match

Vous le savez, JustWide est sur Facebook, mais vous pouvez désormais faire comme des centaines de milliers de fans des Reds et rejoindre la page de la Reds Academy, ou ne serez plus obligés d’attendre les academies pour discuter de l’actualité des Reds.

 

Photo du profil de academicien

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

16 Commentaires

  1. Analyse parfaite, tout comme toi j’oscille entre dépression et espoir. Espoir parce que, communsymbole d’Arsene, les petits jeunes commencent à m’exciter. Combien paye-t-on le Nuri Sahin? Parce à ce rythme c’est lui qui devrait nous en devoir tellement il doit apprendre en côtoyant des mecs comme Suso.

    Dépression parce que Reina, niveau actuel de Suarez, et absence d’avant-centre.

    A chaud, j’ai bien vociféré contre l’arbitre sur l’expulsion de Shelvey, mais il est vrai qu’il y va fort, l’idiot.
    A chaud mais aussi à froid, je me repasse les images de ce penalty et ne peux m’empêcher de pleurer de consternation devant la débilité de la décision de l’arbitre.

    La sensation qui me reste devant ce début de saison, c’est que le Brendan Rodgers est loin d’être incompétent mais qu’on ne lui laissera jamais le temps d’arranger les choses. Je le vois très mal arriver jusqu’à Novembre. Ça sent le Benitez et une 12eme place, après avoir recruté Gregory Pujol au mercato hivernal. J’ai peur.

  2. Etonnant cette remarque sur l’avenir de Rodgers. L’équipe joue bien, je ne le sens pas en danger du tout.

  3. Je les ai trouvés plutôt bons Borini et Suarez. C’était pas un match forcément facile, bien que très dominé par les reds. Bref, vous le connaissez mieux que moi qui assiste que rarement aux matches de L’pool mais du coup ce Borini était une plutôt bonne surprise.

    Sinon concernant la poignée de main Evra-Suarez, je en suis que peu surpris par l’attitude de Suarez, beaucoup moins que par celle d’Evra.

    Suarez a toujours été une pute sur le terrain, c’est son métier, on le paye pour gagner à tout prix. Evra, lui, fait tout le temps la salope, il le fait aussi, et surtout, en dehors du terrain, de préférence devant des micros de journalistes, autant dire qu’il aime ça, il le fait pour le plaisir. Donc oui, étonnant qu’il ait pas pourri la commémoration de Hillsborough avec des rancunes personnelles, c’est pourtant bien dans son caractère.

  4. c’est à se demander si la spirale de malchances va s’arrêter….Kelly est out pour la fin de l’année alors qu’il jouait plutôt bien
    le pénalty accordé à MU est grotesque, Valencia était déjà entrain de tomber avant que Johnson ne le touche…..et que dire des fautes non sifflées sur Suarez, ou le pénalty non accordé à Sterling en 1ère mi-temps…..

  5. Avec Suso à la place de Borini, il y a 4-2. Et puis sans Borini tout court d’ailleurs. Alors avec Kuyt à la place de Borini … *bam*

  6. Luis pour qu’il ait un coup franc ou un jaune en sa faveur faudra qu’il ait au minimum une fracture ouverte.
    La FA et les refs vont le pourrir jusqu’au bout, lui qui 1) n’est pas anglais et 2) ne joue pas pour « Chelsarsenutedity ».

    Ce qui m’emmerde c’est pour Brendan et le moral du vestiaire. Y’a des grands progres, de l’envie, etc… mais ca paye pas et en plus quand ca en prend la direction du resultat, ca se fait flinguer dans le dos. On se fait niquer et en plus on doit dire merci.

    Merci la FA (fergie’s associates)!

  7. En même temps quoi de plus normal pour Suarez que de se faire fister par l’arbitrage quand on traîne une réputation de pute

  8. Kelly dead jusqu’en janvier, agger amoindri pendant un mois, Borini petite entorse et une défaite imméritée à la fois vis à vis du contenue du match ET de la prestation Anale United de l’arbitre. Ça fait cher payé, très cher.

    Concernant la place de BR au sein du banc de Liverpool, je suis d’avis avec JW. On progresse, on sait ou l’on va, il a l’air de savoir parfaitement ce qu’il veut instaurer ici, je ne vois pas pourquoi on le virerai d’ici novembre ou après. Tu pourrai mettre Harry Potter ou Voldemor comme Coach rien ne changerait. Je pense que le retour de monsieur Chance est primordial pour notre relancée. In Brendan we trust.

    Ps: intéressant de voir Suso jouer en profitant (peut être et j’espère) des absences de Shelvey et Borini.

  9. J’ai dû mal me faire comprendre: Je n’espère pas du tout le départ de Rodgers, je dis que si la spirale de malchoune continue ça pourrait lui être fatal.

  10. @Poney Ecureuil Satan Très bonne analyse du conflit Suarez/Evra et des 2 protagonistes. Je surenchéris en disant qu’Evra est une « petite pute nègre », absolument pas par racisme mais en référence au bon Roi Heenok. Désolé si cela vous choque, car c’est de l’ironie et c’est toujours moins choquant que l’arbitrage dégueulasse rondement mené par Fergie, la FA et ses laquais. D’ailleurs la vidéo de Jonjo disant ses 4 vérités à l’autre buse à été enlevée de Youporn, je poste donc un autre lien « pour le plaisir » (voix de Mr Manhattan imitant H.Léonard):

    http://www.youtube.com/watch?v=UDeGXvN4DDE

    Puis un autre car le sac à vin/foutre écossais va bien les faire sauter un par un:

    http://www.youtube.com/watch?v=P3fiT_MS59E

    Sinon l’Acad’ est parfaite et retranscrit bien l’amertume de tout supporter après un tel match, qui plus est pas des moindre. On joue mieux, on s’enthousiasme, mais on finit encore et toujours le trou de balle en étoile de shériff. C’était pourtant sur une telle rencontre que Livpool pouvait « lancer sa saison ». Je ne sais pas si Brendan passera l’automne, les dirigeants lui avaient donné du temps et peu d’argent, mais est ce qu’ils accepteront encore longtemps le pire départ de l’équipe depuis un siècle? (!!!)

    Manchester United, mon respect pour vous n’a d’égal que ma haine. C’est dire si je vous respecte…

    YNWA

  11. Bon Robbie, je viens de te dénoncer à la Licra. Voila, tu l’as cherché.

    Non mais sinon, plus sérieusement, là je sais que je suis en territoire hostile et je comprends que vous glorifiiez la sortie classe de Shelvey, mais enfin juste… Avec ce genre de tacles vous connaissez un entraîneur qui ne va pas bondir de son siège et réclamer le rouge à tout ce qui porte une tenue d’arbitre ?
    Ben non.

    Alors après votre théorie du complot arbitrale…

    Mais je t’aime bien Robbie. La bise anale.

  12. Quand on s’appelle Fergie, Luke, on a pas besoin de réclamer quoi que ce soit: on cuve son vin sur le banc de touche et on profite du moment(et de l’éternelle choune mancunienne), non?

  13. @Luke: Et Evans qui lui plongeait les deux pieds joints en avant, ca meritait rien?

    …Biensur que non, avec le bon maillot et le petit cinoche derriere, pas de soucis.

    Si whiskyface avait subit a peine la moitie de nos « entubades » depuis quelques annees, on l’aurait en couv de tout les journaux, mags, sites 24h/24h.

    Mais bon, ca aussi ce n’est qu’une theorie…

    Go magpies! bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *