à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

METZ – BOURG-PERONNAS (2-0) : LA METZ QUE UN CLUB ACADEMIE NE LAISSE PAS TRAINER SON FILS

Mardi 23 octobre 2012

 

Back dans les bacs !

Sonnez le tocsin, foutez le bordel ! Le Gobert et sa bande de petits noirs redébarquent à Sinsinf’ après une longue trêve de matchs à domicile. Tout feu, tout flamme, le couteau entre les dents et l’anus sifflotant, Metz a la dalle ce soir ; victimes expiatoires : Bourg-Péronnas bonsoir !

 

Mais qu’est-ce que c’est qu’un Bourg-Péronnas au juste ?

Un Bourg-Péronnas est tout simplement la fusion malsaine entre les clubs de Bourg-en-Bresse et de Péronnas. Et communsymbole de Sochaux-Montbéliard, d’Evian-Thonon-Mes-Couilles, et de l’AS Nancy-Lorraine, le résultat est un gros dégueulis de club de foot anal sauvage.

 

Cela dit cependant, notons malgré tout néanmoins que les Bourg-Péronnais sont à une surprenante cinquième place avant ce match. Soit vraiment largement beaucoup mieux que le Racing Club de Strasbourg. Sinon par ailleurs en outre, rendons à César ce qui est à César, à Rigobert ce qui est à Rigobert, et l’Alsace-Moselle à l’Allemagne : il est à rappeler que Bourg-Péronnas avait réussi l’exploit en 98, alors que Metz écrabouillait la Ligain, d’éliminer les Grenats en Coupe de Frankreich.

 

Ce qui s’est passé pendant ce temps-là :

Ni vu ni connu, le FC Metz est allé tendre son séant à l’ogre Carquefou, qui nous en a planté quatre dans le dedans. Ensuite, en Coupe de France, les petits amateurs homosexuels de Saint-Avold-Wenheck ont pris une rouste (6-0). Metz s’est donné le luxe de voir comment ça jouait au pays de Bart Van den Van Krrr et a perdu 1 à 0 en amicanal contre Mons. La France a régalé contre l’Espagne en atomisant leurs petites gueules musquées. La Belgique a été encore plus forte. Félix a sauté en parachute de l’espace. Et Samy Kehli te dit des mots d’amour :

 

Le match :

La première mi-temps digne d’un Nancy-Troyes en hiver sera passée sous silence. Au retour des vestiaires, le match s’enlève (puis demande une rançon) : Metz prend le contrôle des débats, alors que Bourg-Péronnatianal s’écroule physiquement. Au détour de la 55ème, Captain Proment saisit sa chance du gauche des 20 mètres, le ballon finit dans la louch’ (1-0), Proment sort sur blessure.

Forts de leur emprise sur le match, les Messins déroulent et une sortie anglaise du gardien adverse permet à Sakho de marquer dans le but désert (2-0). Ensuite, Metz aura le ballon, des occaz’, et finira en roue libre sa promenade de santé. Tout est bien qui finit sans pression.

 

Les champions :

Yohann Carrasso, 4/5 : Comme d’hab, presque rien à faire. Mais comme d’hab présent quand y faut, communsymbole du Général de Gaulle. Carrasso est meilleur que son frère.

Romain Métanire, 2/5 : Semi-nul.

Gaëtan Bussman, 1/5 : A perdu le contrôle du véhicule. A fait du foot à l’envers. Devrait se mettre au Baseball.

Guido Milan AC, 5/5 : Les yeux bandés, Milan est plus fort que Philippe Mexès. L’un devrait jouer dans le club de l’autre et inversement. Guido est un patron taille XXL : le corps d’Alex, la gueule de Dado Prso, les couilles de Lisandro Lopez, la vitesse d’Yves Montand, et la queue de cheval qui va bien.

Romain Inèz, 1/5 : Plus con qu’un manche à balai, Inèz est aussi nul avec le ballon que Guerriero est chauve.

Grégory Proment, 3/5 : Pas grand chose en dehors de cette frappe superbe et tragique, qui finit dans la lucarne, avant que son auteur ne finisse à l’hospice.

Mayoro N’Doye, 2/5 : Match de fantôme. Mais en plus noir.

Yéni Sans sa Moto, 2/5 : Une tite accélération par-ci par-là, mais sinon rien à se mettre sous la dent. Faux bon.

Bouna Sarr, 2/5 : Roi au chômage.

Diafra Sakho, 3/5 : A force de « courir comme un noir » (Samuel Eto’o), Diafra a pu la pousser au fond. C’est ça qu’on aime.

Alhassane Keita, 3/5 : Des jambes à ne plus savoir qu’en faire.

 

Ahmed Kashi, 4/5 : Une entrée Full HD pour la machine de guerre. En trente minutes, il a gratté plus de ballon que Fleurival en deux ans.

Kévin Lejeune, 2/5 : Pipi de chat.

Moussa Gueye, non noté : Rien.

 

Adieu,

 

PS : Rigobert part en vadrouille au Mexique, notamment pour manger de la drogue. Pour la peine, il essayera de vous raconter des choses.

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Goyito dit :

    si tu passes par la péninsule du Yucatan, commande un « sacrificio maya » à boire, tu seras pas déçu

  • JPRJeanPierreRomain dit :

    Merci Rigobert ! Encore on the top again.

    J’ai envie de dire que les 2 Romain se sont sacrifiés pour l’équilibre d’équipe, et puis non…

  • Porthos Molise dit :

    Combien de temps, l’escapade méxicanale ? Parce que à ce rythme, Porthos va se taper tout seul le compte-rendu du 10-0 à venir entre Metz et l’étoile rouge.

    En parlant de se taper, Rigobert a-t-il une soeur ?

  • Rigobert Pirès dit :

    Tu comptes faire le déplacement ? Rigobert sera là et bien là. Sauf s’il meurt entre temps. (25% de chances)

    Rigobert a huit soeurs mais elles ont toutes un pénis.

  • Hakan Direktendöndü dit :

    J’ai joué avec Ahmed Kashi pendant au moins 3 ans en club. A l’époque, on était jeune et nos niveaux se valaient.
    Je suis content de voir qu’il ait enfin trouvé une équipe où il est vraiment bon et j’espère vivement qu’on le verra dans des divisions supérieures !

    Peut-on trouver les images du match quelque part ?

  • Tristanec Bourrepifec dit :

    Rigobert a le bonjour d’un de mes collègues supporter de Kaiserlaustern (oui c’est dur pour lui aussi).

  • Rigobert Pirès dit :

    Peut-être un résumé sur le site du FC Metz. Pour le moment il n’y a rien, mais ça viendra peut-être dans la semaine.

    Il était déjà chauve jeune Kashi ?

  • Hakan Direktendöndü dit :

    Nan il avait des cheveux à l’époque. C’est un grand fan de Zizou, ceci explique peut-être cela.

  • Porthos Molise dit :

    Oh que oui je viens. Et je compte me la coller sévère. Tu connais le bar a titine ?

  • Rigobert Pirès dit :

    Dans le parcage avec les autres animaux ?

    Oui je connais un bar. C’est pour avant ou pour après la fessée ?

    Chaud pour une acad’ collective ? Je ne sais pas trop comment on peut faire ça mais ça pourrait être marrant.

Laissez un commentaire