Lyon-Rennes (2-3) : La Breizhou Académie est en finale

Je sais ce que vous vous dites : « ouaaaaaais, le meeeeec, il écrit sur la victoire contre Lyon mais pas sur la défaaaaaaaite ». Alors déjà, je vous emmerde, et dites donc, bande de malotrus, vous m’avez pris pour l’académicien lyonnais ou quoi ?

Toujours est-il que la défaite de vendredi, je ne l’ai pas vue, même si apparemment c’était un match moyen et qu’on aurait pu gratter un point. En revanche, l’éclatante victoire chez Jean-Mi As-aul, j’en n’ai pas loupé une miette.

La composition :

Da Silva toujours blessé et Traoré trop juste sont suppléés par Nyamsi et Zeffane. Sinon, c’est du classique :

Koubek – Bensebaini, Mexer, Nyamsi, Zeffane – Grenier, André – Bourigeaud, Ben Arfa, Sarr – Niang

Le match :

Cette saison est tout simplement historique, mes bons. On arrive en huitièmes de coupe d’Europe, on se qualifie pour une nouvelle finale de coupe de France, on joue encore les places européennes en Ligue 1, et surtout, on envoie du beau jeu, bordel !

Mardi soir on a assisté à un match fort plaisant, avec deux équipes joueuses, du pressing, de l’intensité et pas mal de belles séquences malgré du déchet technique parfois. Un scénario idéal pour nous, qui avons pris l’avantage par trois fois, subi le fameux « pénalty pour Lyon  » complètement sorti de nulle part, plié mais pas rompu pour finalement la leur mettre dans le cul. Et ça rime, en plus.

Les joueurs :

Koubek : 4/5. Un paquet de parades pas toujours académiques, mais qui ont maintenu l’équipe à flot dans les temps forts adverses.

Bensebaini : 4/5. Et du pied droit, en plus.

Mexer : 4/5. Le taulier.

Nyamsi : 3/5. Un début de match difficile avant de monter en puissance.

Zeffane : 3/5. Le couteau suisse algérien le plus affûté de la Ligue 1.

Grenier : 3/5. Aimants à ballons, surtout en première période.

André : 3/5. Sa joie est tellement communicative.

Bourigeaud : 3/5. La passe décisive involontaire de l’année.

Ben Arfa 3-/5. Il y a eu de la passe dé mais il y a surtout eu une belle partie de cache-cache en première période et comme d’hab une envie de battre son ancien club à lui tout seul.

Sarr : 3/5. Timide en début de match, beaucoup mieux ensuite avec quelques accélérations et centres précis.

Niang : 4/5. Encore un but, mais surtout un petit souvenir pour Lopes, en
hommage à sa sortie sur Hunou quatre jours avant. Remplacé par Gélin (non noté), pour fermer la boutique.

Marco Grossi

Marco Grossi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.