Saint-Etienne – Reims (0-0) : la Forez Académie livre ses notes

L’avis de Notre Président :

J’ai encore une fois zappé d’appeler notre Président. Là, il va vraiment gueuler.

 

Bonus track : le podcast de l’émission Tapis Vert de jeudi dernier, c’est à écouter ici. Au programme notamment les débriefs des matches de Montpellier et Lorient. Loulou et Girard prennent cher.

 

Le match résumé en 1 phrase : « 8ème point de lâché à domicile… On va le payer un jour »

Le match frustrant par excellence. 9 tirs à 1, une possession de balle de 62%, un but refusé alors qu’il était valable… Pfff que dire d’autre. Oui, les Verts auraient du tuer le match avant, oui ils ont tiré les corners comme des saucisses, oui Aubame n’a pas autant pesé que sur les autres matches. Mais encore une fois, si le but est accordé, les Verts déroulent derrière. Le but refusé après le coup de coude de Mapou, et ben ça fait 2 fois que les décisions arbitrales ne tournent pas en notre faveur. On y peut rien, mais c’est toujours très frustrant.

Sinon, sur le match, pas grand chose à dire. Ah si : il faudrait que Gradel et Hamouma nous fassent des ateliers spécifique « corners » qui leur apprendra peut-être à lever leur balle. Sérieusement, j’ai cru revenir 2 ou 3 ans en arrière, quand chaque corner était magistralement gâché par Sako ou autre. Je ne comprend pas comment des pros peuvent louper des gestes aussi basiques que tirer un corner. C’est du limite du foutage de gueule.

Voilà, comme je l’ai dit en intro, c’est déjà le 8ème point de lâché à domicile. A croire que le nouveau Kop Nord n’est plus aussi magique, et que surtout on ne fait plus peur à personne. Va falloir commencer à les gagner les matches à domicile et dès vendredi face à Nancy, ou alors on risque de se ramasser méchamment la gueule en 2ème partie de saison. Après, comme le souligne poteaux-carrés, on est pas spécialement en retard par rapport à l’année dernière. Donc pas d’inquiétude pour l’instant, mais attention quand même.

Le match vu par Gradel, je comprends mieux les corners.


La compo :

Zouma fait son retour dans le 11 titulaire, mais sur le côté droit. Il avait débuté en pro à ce poste, mais ce n’est clairement pas sa position favorite. Alors que Polomat avait été très bon face à Lorient, Galette préfère titulariser Kurt, sans doute pour lui donner du temps de jeu après avoir manqué quelques matches sur blessure. Sinon, c’est du classique avec l’alternance classique au milieu entre Cohade et Guilavogui. Devant, Brandão retourne sur le banc et Aubame reprend sa place dans l’axe.

 

Les faits de jeu :

 

    2ème : ça démarre très fort pour les Verts, avec Gradel qui fout le feu côté gauche. Crochet, dribbles, crochet encore et centre en retrait. Aubame recule, contrôle et frappe. Dommage car Hamouma était juste derrière et semblait en meilleure position pour frapper.

   19ème : Lemoine est au four et au moulin en ce début de match. Il lance parfaitement Guilavogui dans la profondeur sur une balle à rebond. Agassa sort à la rencontre du milieu stéphanois, qui tente le petit piqué du droit pour lober le gardien. La balle retombe juste derrière le but malheureusement.

   21ème : Hamouma a permuté avec Gradel et dribble côté gauche. Crochet extérieur du pied pour se débarrasser de son vis à vis et passe du bout du pied, toujours de l’extérieur, vers Aubame au point de penalty. Retour en catastrophe du défenseur rémois qui contre la balle en taclant.

   27ème : but refusé pour les Verts. Le tournant du match. Aubame presse Agasse qui déchire son dégagement. La balle est récupérée par Hamouma qui lance Guilavogui dans la profondeur. Aubame est resté en pointe, il est hors-jeu(.net) de position, mais ne fait pas action de jeu. Guilavogui dépasse le Gabonais et le décale au dernier moment sur sa gauche. L’attaquant stéphanois reçoit la balle sur une passe en retrait, il n’est pas hors-jeu, il tire fort au 1er poteau et marque. Sauf que l’arbitre, encouragé par son assistant, annule le but, pourtant parfaitement valable.

   37ème : Ah, 1ère incursion ou presque des Rémois dans la moitié de terrain stéphanoise. Ayité est lancé en profondeur, mais Ruffier est le plus prompt et sort magnifiquement dans les pieds de l’attaquant. Il lui confisque la balle sans faire de faute. Propre.

=====================MI-TEMPS=====================

   58ème : Gradel tricote toujours autant sur son côté  gauche, et trouve Lemoine à l’entrée de la surface. Le milieu décoche alors une belle frappe tendue au 1er poteau, mais Agassa se détend et claque la balle en corner.

   68ème : pffff et ben on se fait bien chier. Aubame est trouvé par Gradel au 1er poteau, et il nous fait une magnifique frappe version 2009, celle où il était tellement mauvais qu’il enchaînait les clubs en prêt.

   73ème : voilà, 2ème occasion des Rémois. Krychowiak tente une frappe à 25 m environ. Elle part bien, mais Ruffier est vigilant et détourne la balle en plongeant sur sa gauche.

   80ème : Brandão est rentré et se met bien en évidence avec cette lourde frappe côté gauche qui oblige Agassa à boxer la balle en corner.

   90ème : ooooooooh putain !!! La Brandade a faille enfiler son costume de sauveur et sur un centre venu de la gauche d’Aubame, son ciseau est bizarre, mais presque parfait. Malheureusement, sa balle s’écrase sur la barre d’Agassa, et la défense peut ensuite se dégager. Pffff on est maudit…

=================FIN DU MATCH=================

 

Les notes :

Ruffier (autoritaire, 3/5) : sollicité uniquement 2 fois, il a fait le taf sans broncher, notamment avec cette sortie dans les pied d’Ayité absolument superbe. Depuis quelques matches, il est redevenu un très bon gardien, rassurant pour sa défense et décisif.

Zouma (à contre-emploi, 3/5) : arrière droit, c’est pas son poste. Bien meilleur en défense centrale, Kurt n’a pas le même rendement quand il est décalé sur un côté. Il apporte peu devant, et n’est clairement pas un joueur de débordement. Normalement, Brison devrait reprendre sa place pour le prochain match face à Nancy, et Kurt lui reprendra peut-être son poste en défense centrale.

Perrin (solide, 3/5) : très peu de travail pour Loïc, qui a passé un match très tranquille. Il a été pris en défaut une seule fois, et a été suppléé par un très bon Ruffier. Rien à dire.

Mignot (same-same, 3/5) : encore un bon match de JP, mais lui aussi a été très peu sollicité. Un match sans encombre, terni un peu par sa sortie sur blessure. J’espère que ce n’est pas trop grave. Remplacé à la 67ème par Cohade (non noté), qui n’a pas su peser sur le jeu.

Ghoulam (Rory Delape, 3/5) : peu inquiété en défense, comme toute l’équipe, Faouzi s’est montré un peu plus présent devant. On l’a notamment vu effectuer de bonne touches longues en phase offensive. Je trouve néanmoins qu’il est moins en vue que l’année dernière.

Clément (solide, 3/5) : il est toujours aussi important au milieu, même si on a l’impression de ne pas le voir du match. Dans son rôle de sentinelle devant la défense, il gratte encore beaucoup de ballons, et en perd très peu.

Lemoine (le retour, 4/5) : le meilleur Stéphanois sur le terrain hier. Il a été partout, que ce soit à la récupération aux côtés de Clément, ou alors devant pour lancer notamment Guilavogui ou tenter de frapper au but. Dommage que son abnégation n’ait pas été récompensée.

Guilavogui (presque buteur, presque passeur, 3/5) : son piqué méritait un meilleur sort, et sa passe vers Aubame était parfaite. L’arbitre en a décidé autrement. Dommage, car il plutôt fait un bon match, et a dû dépanner en défense centrale après la sortie de Mignot.

Gradel (non aux CPA, 3/5) : il a du ballon, il est  plutôt en jambes, mais il n’est pas décisif. Et c’est un peu emmerdant pour un attaquant. Et puis surtout, faut arrêter de le faire tirer TOUS les coups de pied arrêtés, parce qu’il n’est clairement pas efficace dans ce domaine.

Hamouma (virevoltant, 3/5) : très remuant que ce soit sur le côté gauche ou droit, il a beaucoup provoqué et s’est souvent retrouvé en bonne position pour centrer. Si Aubame lui laisse la balle en 1ère mi-temps, il aurait même pu marquer. En tout cas, j’aurai préféré que Galette le laisse sur le terrain et fasse sortir Grade. Remplacé à la 70ème par Brandão (non noté), qui a fait une excellente rentrée et aurait pu être l’homme du match avec son ciseau dans les arrêts de jeu.

Aubameyang (dans le dur, 3/5) : Aubame ne marque plus, et quand il y réussit, l’arbitre l’annule. Dommage, mais il semble moins en jambes depuis quelques temps. Le problème c’est qu’il est pas loin d’être indispensable, et que je ne vois pas Galette le mettre sur le banc.

 

Le coach (Gradel dans les gradins, 2/5) : je ne sais pas pourquoi Galette s’entête à laisser Gradel sur le terrain, et à sortir Hamouma. Dommage, car Romain me semblait beaucoup plus en jambes que notre Ivoirien. Après, si le ciseau de Brandão rentre, on crie au coaching de génie.

 

Les adversaires : ben rien à dire. 2 occasions pour les Rémois qui étaient clairement venu chercher le point du match nul. Agassa a été le joueur le plus en vue, c’est dire. Tacalfred me fait penser à Predator avec ses rastas.

 

La question minitel : pas eu le temps de penser à la question. Mais promis, elle reviendra.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match, mais bon, t’es pas obligé de les regarder.

Pour l’avis d’en face, Roland te propose d’aller faire coucou à Raymond Kropack et sa Champagne Académie sur horsjeu..

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaye l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Roland te conseille vivement d’écouter l’excellente émission Tapis Vert, pour faire le tour de l’actualité de ton club préféré, souvent en compagnie d’un joueur ou d’un membre du staff. C’est tous les jeudis sur Escape Station, de 20h à 22h.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

9 commentaires

  1. et échanger Zouma Perrin, c’était pas possible ?

    c’était quoi l’objectif ?

  2. Le but, y a pas un peu hors jeu quand même, genre, il ne reste que le gardien entre le joueur qui fait la passe vers l’avant et celui qui la reçoit. J’ai revu plusieurs fois, je ne vois pas pourquoi crier au scandale sur cette action. Et le commentateur est peut-être débile profond mais dément les propres (ou pas) outils de sa chaine. le révélateur de hors jeu n’est pas la panacée, mais là, je vois pas pourquoi y a pas hors jeu.

  3. Parce qu’il n’y a pas de hors-jeu, le gardien n’est pas considéré comme dernier défenseur ( ou alors le but de guila à Bastia était hors-jeu). Faut relire les règles les gars ;)

  4. Il n’y a pas hors jeu car si il n’y a plus de défenseurs entre l’attaquant et le gardien, c’est le ballon qui est révélateur de hors jeu. Sur la passe Aubame est derrière le ballon, donc il n’y a pas hors jeu. Après Aubame est de l’autre coté du terrain par rapport à l’arbitre et ce dernier devait avoir une poussière dans l’oeil donc il lève le drapeau.

    Ce qu’il faut prendre en compte c’est que l’on joue au football, certes le match était un peu ennuyant mais ils étaient face à 10 mecs derrière et 1 devant, donc pas trop mal. Il faut plus de confiance et on gagnera ces matchs là.

  5. Effectivement, les arbitres sont tellement habituer à juger les hors par rapport au dernier défenseur, que sur le but d’aubame, ils ont oublié que sur cette action, c’etait le ballon dans les pieds du passeur stéphanois, qui indiquait la ligne de hors jeu; faudrait faire une séance de cours du soir pour les arbitres.

  6. Selon moi l arbitre de touche a sanctionné le hors jeu de position (ou retour d hors jeu de position de PEA))et là erreur ce type de hors jeu ne se signale pas puisque le ballon au départ n est pas destiné a PEA. Pour ne pas passer pour un incompétent il a préféré dire qu il a vu PEA hors jeu sur la passe de Guivalogui. Ce qui veut dire qu a ce niveau il y a des arbitres qui ne connaissent pas le réglement : incroyable mais vrai …
    Sinon à quant un 4 4 2 avec LEMOINE-CLEMENT dans l axe, GRADEL, HAMOUNA dans les couloirs et PEA et BRANDAO devant ??? contre nancy ???

  7. Perso, j’aurais presque mis 4 à Perrin tellement il donne l’impression d’avoir joué en défense centrale depuis toujours. Sinon, ben j’ai presque envie de dire que c’est un match classique des verts depuis 2 ans : des adversaires venus clairement prendre 1 point et qui nous laissent la balle, problème, on ne sait pas vraiment quoi en faire. Ça finit par un match frustrant où t’as l’impression qu’on a eu plein d’occas’ mais en fait on s’est clairement fait chier durant la rencontre. Bref, un match à oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.