Pour cette 24e journée, les Croix de Savoie jouent un match qui nous a réussi par le passé : sur les deux parties qu’on a jouées contre l’OM à domicile, on a toujours gagné (une fois en coupe, une fois en Liguain). On reste sur un match très nul contre Bastia, et dans le même temps l’OM perdait contre Nancy, autant dire que ça sent l’anal des deux côtés.
On notera le retour de CAN de Khelifa et l’arrivé d’un nouvel attaquant en provenance du Brésil, Diogo Campos qui, à l’image de son nouveau club, complique les choses niveau appellation en faisant floquer son maillot « Gomes ». Normal.
La Compo :

ETG-compoom
Laquait continue dans les cages, devant lui Wass retrouve son couloir droit, Angoula retrouve Betao et Ehret le couloir gauche. Tié Bi / Sorlin en milieu défensif, c’est devenu classique et en même temps, y’a pas trop le choix. Velléités offensives de Dupraz, le 4-4-2 déplace Ninkovic sur l’aile droite, la gauche étant prise par Bérigaud, ce qui nous donne Sagbo / Khelifa en pointe.

Le Match :
Autant avant le match, si on m’avait annoncé un nul, j’aurais pensé qu’on pourrait s’en accommoder, autant vu la physionomie du match on peut être déçu de pas avoir pris les 3 points et c’est d’ailleurs ce qui ressort des déclarations d’après-match.
La première période aura été équilibrée, les sardines dominant le début de la rencontre, les Croix de Savoie le second tiers, le dernier quart d’heure étant plus ou moins insipide. Les marseillais s’approprient globalement le milieu de terrain mais sont peu inspirés devant, alors que l’on procède plutôt par remontées rapides sur les ailes et des coups de pied arrêtés. 0-0 à la mi-temps.
L’OM rattaque bien au retour des vestiaires et Valbuena et Gignac se souviennent que sur leur blason y’a marqué « Droit au but ». Leur « une-deux » fonctionne bien et Gignac pose une frappe aussi lourde que lui. Laquait a oublié ce qu’est une extension et ça fait 0-1.
Sans s’affoler, on va essayer de repartir en contre, en jouant notamment dans le dos des défenseurs olympiens, bien aidés par la qualité de passe de Ninkovic et le mauvais alignement de N’Koulou and co. C’est ainsi que Khelifa se retrouve lancé pour un duel face à Mandanda et qu’Abdallah le crochète dans la surface : pénalty /carton rouge, la sanction est logique. Sagbo, dont le nom était évoqué à Marseille cet été, marque facile son 3e but de la saison ( … ) et on revient à un partout. L’OM joue à 10, il reste une demi-heure, la victoire semble accessible.
73e minute, Baup décide de nous filer un coup de main et remplace Valbuena par Jordan Ayew, dont le numéro de maillot correspond à son Q.I. : 111 secondes, 0 ballons touché et 2 fautes et 2 cartons jaunes plus tard, le cadet d’Abedi Pelé sort du terrain, inspirant à l’entraineur marseillais le facepalm de l’année. Il reste un quart d’heure, 11 contre 9, la victoire semble obligatoire.

ETG-baup

« Mon Dieu, qu’ai-je fait ? »


C’est sans compter notre maladresse devant le but et malgré les quelques occasions franches dont nous disposerons on n’arrivera pas à la mettre au fond, comme un symbole de gros membre.
Un match nul qui n’arrange personne et surtout pas nous, on reste très symboliquement au-dessus de la ligne de relégation mais le gruppetto se resserre dangereusement vu que Nancy et Troyes ne sont plus qu’à 5 points. Prochain match samedi contre le Lorient du génial génie, mais prochaine académie surement pour le match contre Montpellier la semaine d’après.

Les images du match

Les gars :

Laquait : 3/5 : De bonnes parades, un jeu au pied moins dégueulasse que gros membre n°2, mais une détente foirée et/ou un premier poteau mal couvert sur le but de Gignac.

Wass : 4/5 : OK, il se foire sur son occasion en fin de match, mais lui fait le boulot défensivement en se repliant bien et offensivement on montant beaucoup pour créer des espaces et apporter des solutions.

Angoula : 3/5 : Serein pendant presque tout le match. Sauf sur le but de Gignac.

Betao : 3/5 : Comme Angoula, une bonne tête en première période en plus.

Ehret : 1/5 : Non, toujours pas. Il aurait pu prendre un rouge sur un gros tacle sur Gignac, le but vient de son couloir, et il n’apporte rien offensivement.

Tié Bi : 3/5 : Moins d’impact que d’habitude, mais rien de grave à signaler.

Sorlin : 3/5 : Comme Tié Bi.

Ninkovic : 4/5 : Il aurait dû finir le match avec deux ou trois passes décisives. Le fils caché de l’éditeur, ce bel homme.

Bérigaud : 2/5 : Déjà que jouer sur un côté, c’est pas trop pour lui, alors sur celui de son mauvais pied…

Sagbo : 2/5 : Il n’a clairement plus sa place devant maintenant que la concurrence à son poste se renforce. 23 matchs, 3 buts, pour un attaquant de pointe c’est ridicule.

Khelifa : 3/5 : Il aurait pu avoir tellement plus s’il avait marqué. Il fait un très bon match, de bons appels, de la motivation, il provoque le pénalty de l’égalisation, mais il rate un face à face avec Mandanda dans les dernières minutes qui aurait pu nous délivrer. Son retour est la très bonne nouvelle du mois de février.

Les remplaçants :
Govou (73e) : à la place de Tié Bi pour tenter d’emporter le morceau à 11 contre 10. Intercepte une balle de but de Ninkovic vers Wass, mais bon, on l’aurait surement ratée…

Campos (84e) : Remplace Bérigaud, pour découvrir la Liguain et essayer de jouer sur l’effet de surprise.

Cambon (90e) : A la place de Ninkovic, pour…. je sais pas trop pourquoi, y’a-t-il vraiment une utilité à ce genre de remplacement ? (oui c’est la même chose que contre Ajaccio, mais bon…).

Le coach : 3/5 : Moi qui pensait qu’on avait trouvé notre défense type, bin non, faut encore se cogner Ehret. Le 4-4-2 permet d’exploiter les ailes, mais à 11 contre 11, on n’avait aucune emprise sur le milieu de terrain. Barbosa sur le banc, pourquoi ne pas intervertir Bérigaud et Khelifa ?

En ce moment je me mets à rêver d’un 4-4-2 en losange : Mbarki à droite, un axe Angoula / Betao, Wass à gauche. Sorlin en 6, Tié Bi (ou Rabiu) à sa droite, Barbosa à sa gauche, Ninkovic en 10, et une attaque Khelifa / Campos (ou Bérigaud). Si vous ne suivez l’ETG que part l’Equipe, vous n’y croyez pas, mais je pense qu’on botterait pas mal de culs. En tout cas, ça sera beau.

Les sardines : Y’avait des absents, ok, mais le jeu développé est vraiment pas terrible, en tout cas pas supérieur au nôtre, et y’a quand même un paquet de cons dans cette équipe.

Pour vous abreuvez de mauvaise foi olympienne, passez voir ce chameau de dromadaire qu’est Blaah.

Tu veux lui faire plaisir ? Alors ajoute Franck Ripoux sur Facebook ou sur Twitter, il aura l’impression que son club intéresse quelqu’un d’autre que lui.
Franck Ripoux

8 thoughts on “ETG-OM (1-1), la Croix de Savoie Académie livre ses notes

  1. Je voudrais voir le 4-4-2 en losange en test. Je voudrais voir Campos en test. Du coup, je voudrais voir un 4-4-2 losange avec Campos en test. Ceci dit, il serait en concurrence avec Bérigaud pour le poste, comme je l’ai précisé.

    Vu que c’est la seule remarque, j’en déduis par ailleurs que mes notes sont plutôt justes ?

  2. C’est juste que j’ai peut-être raté certaines choses ou que j’en ai oublié d’autres et qu’avoir un point de vue différent me permettra d’être plus justes pour les prochaines acad’.

    Et pis si on ne débat plus à propos de foot, autant arrêter de s’y intéresser.

  3. On débat de foot (et de ce match en particulier), mais pas forcément ici.

    Et tu comprendras que répéter son opinion sur un sujet à chaque endroit où il en est question peut être laborieux

  4. Personne ne t’a obligé à poser ton 1er commentaire tu sais. Si c’est si laborieux que ça, pourquoi le fais tu ?

    Après, Franck aimerait connaître ton avis sur les autres joueurs, ce qui semble normal puisqu’il donne le sien. C’est juste histoire de comparer et de voir s’il est plutôt dans ce que tout le monde a vu, ou alors complètement à côté de la plaque.

  5. Et personne ne m’oblige non plus à donner mon avis… Quelle agressivité, ça donne pas envie de donner son avis en tout cas

  6. Bon allez hein, la bise quand même, on peut continuer très longtemps comme ça (c’est chiant ces commentaires en gras).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.