La Bundesliga académie, 19ème journée

Achtung das Klassement baby

Demba Ba a enfin trouvé un club à la hauteur de son talent et de ses ambitions. Il va rejoindre le West Ham de Frédéric Piquionne, avec qui il pourra discuter esclavagisme et amour du maillot.

Les trois premières places semblent trouver preneurs

A moins d’une Katastrophe, le Borussia Dortmund devrait remporter la Bundesliga. Pour la réception du VfB Stuttgart l’équipe de la Ruhr a encore prouvé dans le jeu que la première place n’était pas volée. Le résultat nul est un luxe que les coéquipiers de Barrios peuvent se permettre. A l’ouverture du score de Götze, Progrebnyak répond en fin de match par un nettoyage en règle de la lucarne, score final 1 à 1.

La deuxième place devrait revenir au Bayern. Comme la saison dernière, Robben a attendu la seconde moitié de saison pour revenir en forme. Kaiserslautern est la première victime du renouveau bavarois. 5 à 1 pour les hommes de Van Gaal malgré une première période laborieuse. Ribery bo gosse, après avoir défilé en tong cet été, profite de la rencontre pour s’afficher avec un plaid aux couleurs du Bayern.

La troisième place reste vraisemblablement la plus ouverte puisque c’est le plus beau looser de la Bundesliga qui semble une nouvelle fois être en pôle position, à savoir le Bayer Leverkusen. Contre le Borussia Mönchengladbach, l’équipe a fait le boulot, avec l’aide de Ballack pour une fois. Il est entré en jeu en cours de seconde période. L’habituel latéral Castro s’est glissé tel un Malouda au poste de milieu offensif gauche. Il en a profité pour inscrire un doublé. Il est notamment à la conclusion d’un contre magnifique. Côté Borussia, la recrue autrichienne en provenance de Moscou a mis le public dans sa poche. Pour sa première à domicile Stranzl inscrit une superbe reprise de volée, mais n’a pu empêcher la défaite 1 à 3, il est pourtant défenseur.

Focus sur les animateurs du mercato d’hiver

Hoffenheim espérait reprendre confiance avec la réception de Sankt Pauli. A l’issue de la partie c’est le doute qui prédomine. L’égalisation tardive de la recrue Alaba paraît plutôt chanceuse. Score final 2 à 2. Pour redresser la barre les dirigeants souhaitent miser sur Ryan Babel.

Wolfsburg s’est également fait remarquer durant la trêve avec la vente de Dzeko. Pour le coup la perte de l’attaquant bosnien ne semble pas avoir affecté l’équipe. Après sept matchs nuls consécutifs en Bundesliga, le VfL s’impose 0 à 1 à Mainz.

Le Hamburg SV a quant à lui attendu les derniers jours de janvier pour faire parler de lui. Le club, modèle d’instabilité de ces dernières années, n’a pu s’en empêcher. Il a d’abord subit les caprices de son buteur Ruud Van Nistelrooy qui souhaitait aller voir du côté de Madrid si la maison était plus blanche. Et cette semaine la presse annonçait avec fracas la signature de Mathias Sammer comme directeur sportif du club. Finalement l’intéressé a décliné l’invitation et reste à la DFB. Malgré ces remous les résultats du club sont au beau fixe avec une nouvelle victoire 1 à 0, obtenue face à l’Eintracht Frankfurt.

Le reste de la journée

Schalke 04 corrige son faux pas de la dernière journée. Il se déplaçait chez l’actuel second à savoir Honnover 96. Loin de démériter les coéquipiers de Haggui s’inclinent 0 à 1, but de Raul.

Le SC Freiburg recevait le 1. FC Nürnberg. Sans Cissé, actuel meilleur buteur de la Bundesliga, le club de la Forêt Noire n’a pu faire mieux que match nul 1 à 1. Schieber, le joueur prêté par Stuttgart à Nürnberg, inscrit vraisemblablement le plus beau but de la journée. Sur une reprise surpuissante, le ballon détruit la barre transversale du gardien adverse avant de finir dans les filets. Apparemment le joueur ne se contente pas seulement de faire de belles déclarations : « Das ist doch das Schöne am Fußball: Hoffen geht immer. » (Mais c’est ce qu’il y a de beau dans le football : il reste toujours l’espérance).

Dans le match entre Köln et le Werder Bremen, Podolski inscrit un doublé et permet aux siens de s’imposer 3 à 0. Mickaël Silvestre s’est illustré au cours de cette rencontre, il est à contre temps parfait sur les deux derniers buts.

Platz Verein Punkte Tordifferenz
1. Borussia Dortmund 47 +31
2. Bayer Leverkusen 36 +10
3. Hannover 96 34 0
4. Bayern München 33 +15
5. 1. FSV Mainz 05 33 +9
6. Hamburg SV 30 +1
7. SC Freiburg 30 0
8. 1899 Hoffenheim 26 +9
9. Eintracht Frankfurt 26 -1
10. Schalke 04 25 +1
11. VfL Wolfsburg 23 0
12. 1. FC Nürnberg 23 -7
13. 1. FC Kaiserslautern 22 -4
14. Werder Bremen 22 -14
15. 1. FC Köln 19 -12
16. Sankt Pauli 19 -14
17. VfB Stuttgart 16 -2
18. Borussia Mönchengladbach 13 -22

4 thoughts on “La Bundesliga académie, 19ème journée

  1. Joli article Jan-Karl. Je n’ai pas trop suivi le déroulement des matchs cette semaine, mais c’est tout comme avec ton résumé.
    J’espère que mes Fribourgeois vont reprendre un peu de la réussite qu’ils avaient jusque-là.. Cissé manque pour glisser le petit but supplémentaire qui donne la victoire.

    Sinon, petite remarque quand même, pour la traduction de Schieber, j’aurais volontiers mis « espoir » plutôt qu' »espérance ». Je ne suis pas sûr que Schieber voulait faire un jeu de mot en hommage aux événements tunisiens.

  2. Sacré Mickael.
    Merci Jan Karl pour le bon résumé, tout comme Ganter j’ai séché ce we.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.