La Meringue académie note Real Madrid-Almeria (8-1)

Tout le monde ne peut pas en mettre huit à son adversaire.

C’était le dernier match de la saison à Bernabeu. Ce fut un carnage. Almeria, dernier, déjà relégué, est venu prendre la fessée. Ronaldo a battu le record, Dudek a effectué son jubilé, on a eu droit à du spectacle, dont des actions collectives splendides. Ca sera rapide, il n’y avait pas grand enjeu dans ce match.
La Meringue académie vous réserve une académie bilan de la saison que l’on va vous préparer avec soin et qui sera publiée bientôt, si l’éditeur, ce bel homme, le veut bien. Cette académie sera faite en collaboration avec Robert Carlos, ce gros branleur.

Dudek (3/5): Un jubilé pour le Jerzy. Il a pu voir ce que ça fait d’être titulaire et d’être abandonné par sa défense. Il est sauvé par son poteau aussi, sinon il a pas foutu grand chose. Ciao à lui. Remplacé à la 77e par Jesus.

Ramos (3/5): Une passe décisive pour Ronaldo sur le premier but du match, et puis un petit peu branleur en défense où il s’est fait passer un peu trop facilement. Déjà en vacances mais déjà bronzé. Quel chanceux.

Pepe (2/5): Une prestation honnête de sa part. Pas de mort, pas de carton. 1er miracle du soir.

Albiol (2/5): C’est bien, il a respecté son ratio d’une connerie par match en abandonnant le marquage d’Uche sur le seul but d’Almeria. Quel boulet. Trouvons-lui une alternative pour la saison prochaine. Il finira sûrement comme Pavon ou Mejia s’il continue comme ça.

Arbeloa (3/5) : Toujours aussi discret, sobre et efficace. Pas plus à dire. Il manque juste qu’il prenne un peu plus part à l’animation offensive. Mais il est très bien comme ça.

Xabi Alonso (3/5): Comme d’habitude. Un gros boulot à la récup’, des bonnes relances. Dommage de prendre un carton dans un match pareil.

Özil (5/5): Monstrueux. Enormissime. Il suffit de voir sa passe décisive sur le 2e but. Tout est dit.

Kaka’ (2/5): Discret, pas une grosse empreinte sur ce match. Comme un symbole de saison pourrie pour lui. Remplacé par Granero à l’heure de jeu.

Benzema (5/5): Il a compris que pour marquer il devait y aller tout seul. C’est ce qu’il a fait pour mettre son premier but de la soirée. A la conclusion d’une splendide contre-attaque sur son second but. Sinon il s’est bien bougé le cul pour proposer des solutions. Remplacé à la 84e par Joselu.

Ronaldo (5/5): 4 minutes et déjà le record de tombé. Il s’est montré altruiste par moment. Mais quel sale gosse quand il loupe un truc mais que ça fait but quand même. Il est quand même auteur d’un doublé après un raid solitaire et de deux passes décisives. Une mentalité à changer, juste.

Adebayor (Jean Paul II /5): Le gros truc du soir. Comme quoi les miracles existent. Le 2e du soir. 3 buts avec les pieds, des passes réussies, des contrôles pas trop degueu. INCROYABLE… Mais vrai.

Remplaçants:

Granero: un corner pour le 3e but d’Adebayor.

Jesus: 4e Gardien de la saison. Il est entré juste pour que Dudek ait l’hommage qu’il mérite.

Joselu: 1ere apparition et 1er but. C’est bien.

Dudu est triste de la relégation du Depor. Un grand monument qui descend, c’est triste. Almeria ne nous manquera pas, tout comme Hercules. L’année prochaine verra le Betis et le Rayo Vallecano revenir en Liga. La 3e équipe sera celle qui sortira vainqueur des barrages, parmi Granada, Elche, le Celta et Valladolid. Dudu aimerai bien que le Celta monte mais le club gallego est en totale méforme après un début de saison canon, et Dudu n’est pas très confiant. Il vous tiendra au courant.

Vous pouvez devenir ami avec Dudu sur facebook.

Vous pouvez aussi devenir fan de la Meringue académie.

Un bisou sur chaque fesse, et à très vite pour le bilan de la saison.

Dudu.

Les belles images de la rencontre.

6 thoughts on “La Meringue académie note Real Madrid-Almeria (8-1)

  1. Une mentalité à changer, juste.

    Dudu est-il vraiment optimiste, sur ce point-là ? A mon (très) humble avis il a plus de chances de changer de club, de sport, de mère ou de signe astrologique que de mentalité. À 26 ans, c est plié. C est une image, bien sûr.

  2. Vous êtes durs (coquinous) avec Ronaldo. Il se démerde quand même pas mal balle aux pieds, pour une ballerine…

  3. Ronaldo est un sale gosse prétentieux et mauvais joueur mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime.

  4. Ronaldo a réalisé quelque chose d’énorme avec ce record. 40buts de championnat ! Bon c’est vrai qu’avec des équipes aussi sympa qu’Alméria c’est facile.Mais cette saison reste quand même un gâchis alors qu’il y avait tout pour faire une grande équipe. Mais le Real ressemble plus à un grand vaisseau politique qu’à un club de foot.
    Dommage de ne pas voir les merengues en finale de la ligue des champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.