La SM Académie note Rennes-Caen (3-2)

Michel Dahleb retombe dans ses travers.

Une défaite contre des gens vivant à l’Ouest du Couesnon a toujours une saveur particulière, en effet historiquement la Bretagne est une province normande. Pourquoi donc me direz-vous ?

Eh bien puisque la Normandie en l’année 10 double 6 a conquis la Grande-Bretagne, elle possède des droits sur sa petite soeur. Comme on n’est pas chiens on leur a laissé le droit de croire à leur indépendance et de fabriquer du cidre. On reconnait d’ailleurs bien volontiers que le cidre de chez eux n’est pas aussi immonde que ce que des générations de personnes ont bien voulu dire, il est juste comme leur beurre : il a goût de caillou. Ce qui n’est pas étonnant pour des gens qui ont l’habitude de tremper le matin un menhir bien frais dans leur café.

Donc pour les Caennais, perdre contre des Bretons c’est un peu comme si l’Ohème allait paumer face à Endoume. Ca fait plaisir de donner des points à ceux qui en manquent, la solidarité est à l’honneur en ce moment, mais on ne sait jamais ce que les nécessiteux vont en faire. Si c’est pour aller tout picoler à la buvette alors d’accord.

Copieusement chambrés à la pause dans des troquets mal famés ou régnait une ambiance de forêt des Carnutes, les Caennais ont gagné la mi-temps retour mais sur un score insuffisant. Ce Rennes là est quand même pas mal, le jour où ils éviteront de compter que sur Costil pour défendre ils seront vraiment très chiants. On n’est pas passé si loin de gros sévices sur ce match, et le 3-2 est presque volé tant les Rennais nous ont impressionnés en première période. Place aux acteurs :

 

Thébaux 3/5 Il n’a pas démérité et, avec sa grande classe, il a laissé la vedette à Costil pour qu’il puisse se montrer face à son club formateur.

Raineau 2/5 Oh hé hein bon il peut pas faire que des bons matchs, le temps a duré longtemps pour le latéral caennais. Pitroipa l’a pas mal mis à l’allemande, avec ou sans ausweiss.

Leca 2/5 Pas franchement serein, le Greg est revenu à la maison avec un paquet de buts dans la musette. Il était parti aux champignons avec Cèpes Blatter.

Heurtaux 3/5 Un point de plus pour le but et c’est bien payé.

Vandam 3/5 A du être bien secoué par le discours de Dumas à la pause puisque des quatre mousquetaires de derrière il a été le premier à relever la tête.

Seube 3/5 Captain courage s’est mué en captain planet en essayant de nettoyer les écuries d’augias caennaises en première mi-temps. S’il tient physiquement il sera encore précieux cette saison.

Nivet 2/5 Etouffé dans l’entrejeu, il est remonté à la surface de temps en temps pour respirer mais c’était bien insuffisant.

Bulot 2/5 Un match en dedans pour le poulpe caennais qui a perdu pas mal de ballons.

Fajr 3/5 La bonne surprise. Il pourrait effectivement être le successeur de Deroin et Nivet.

Hamouma 3/5 Satisfaisant. Ceci dit on attendrait peut être un peu plus de lui, notamment de tirer son équipe vers le haut avant qu’elle soit au fond du trou.

Niang 1/5 Le costume de Frau était mal taillé pour lui. Il a tout foiré, notamment un penalty asthmatique.

 

Les entrants :

Traoré : Bonne rentrée pour Forest, il faut continuer comme ça.

Proment : Une bonne rentrée, peut être un peu tardive au vu du rendement de Nivet.

Tandia : Volontaire mais encore maladroit.

 

Michel Dahleb.

Michel a des clous, mais il est aussi poète et vous donne de belles images du match.

6 thoughts on “La SM Académie note Rennes-Caen (3-2)

  1. La démonstration rigoureusement historix de la mainmise normande sur la Bretagne saura être appréciée outre-Couesnon j’en suis sur.

  2. Merci d’avoir remis les choses à leur place, pendant que Roazh se faisait sucer par ses congénères bretons (comme un symbole de leurs racines ancrées sur une île) :jap:

    Soit dit en passant, puisqu’on parle de hold-up, les buts rennais, me rappelle pu trop, mais c’est pas un truc du genre un du genou, un sur un coup-franc imaginaire et un avec un double-contact purement fortuit qui du coup, prend Thébaux à contre-pied ? Je ferme la parenthèse, on va croire que je suis aigri alors qu’au final, victoire pas forcément imméritée.

    Content de voir Costil au niveau, et à fortiori, sortir un match comme ça. Dans l’luc !

  3. J’ai pas vu ce qui a amené le coup franc du premier but, donc je ne peux pas dire, mais en effet, sur le deuxième but rennais Jires foire sa frappe, et sur le troisième (du genou donc), le coup franc est imaginaire.

    D’un autre coté, sur le deuxième but caennais il y a un hors jeu de 3 mètres donc bon :D

  4. On se plaint parfois de ne pas voir assez de buts en L1, là on a des remakes de buts de milieu de tableau de Premier League :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.