La Téfécé académie note Ajaccio – Toulouse (0-2)

Dominique et Rolland Bourdis sont bien vivants !

Té, il est un peu fol l’éditeur. Il nous a tannés pour qu’on lui fasse un bilan alors qu’il suffit de relire n’importe laquelle de nos académies pour savoir qu’on allait finir logiquement dans le ventre mou à force de jouer avec un gardien manchot mentalement parlant et un air-attaquant en pointe. C’est pas parce qu’on préfère regarder nos matches tranquillou sur le canapé avec du Tariquet et de la charcuterie à volonté que dans le froid et la crasse d’un stade qu’on bite rien au foot, cong !

À ce propos, il faut qu’on vous avoue qu’on a résilié notre abonnement à foot+. Au départ, on avait accepté ce poste d’académicieng par amour de l’anal et pour se le faire rembourser. Mais vu que le site ne gagne pas d’argent qu’il nous a expliqué, et que c’est la crise, on s’était résolus à pratiquer notre amour de l’anal de manière plus intime, jusqu’à ce que le service vidéo nous fasse découvrir le striminigue. Et c’est bieng le striminigue. On a pu voir comme ça le Téfécé gagner son premier match et être leader quelques minutes. Rolland était tellement content qu’il en a renversé tout plein de bière sur sa belle jupe et ses jolis collants en résille. Juste avant la soirée, té, c’était fort regrettable.

Mais bon avant de parler du match, il faut qu’on vous touche deux mots du recrutement. Bieng apparemment, les recruteurs ont décidé cette année d’acheter quelques joueurs de foot grâce à tout l’argent qu’on récupère sur la vente à Dédé Gignac, qu’on avait suffisamment engraissé pour en faire un bon rôti ou méchoui sur la Canebière. Donc sont arrivés :

  • Pavel Ninkov, latéral droit, ex-capitaine de l’Etoile Rouge Belgrade et sur qui on compte pour représenter un peu le lobby des charcutiers de la région.
  • Hymen Abdennour, défenseur qui ne devrait pas se laisser percer en provenance de l’Etoile du Sahel
  • Rémy Riou, gardien de but, en fin de contrat avec Auxerre qui vu les bourdes de son goal samedi doit avoir quelques regrets
  • Umut Turlut attaquant turc pour marquer des buts
  • Emmanuel Rivière qui a fini par céder après 2 ans de drague intensive.

Sont partis :

  • Mauro Cetto le capitaine, en fin de contrat à Palerme et qui pose la question de la représentation des défenseurs-charcutiers
  • Gunino, parce qu’on ne pouvait garder plus qu’un seul roux, polémique sur les quotas oblige

Sont aussi partis :

  • Mathieu Valverde, parti découvrir que le football n’était pas pour lui
  • Fodé Mansaré, parti même si de source quasi sûre, il aurait proposé à Sadran de rester  comme bénévole

Etait déjà parti :

  • Fédérico Santander, parti en annulant la dernière date de sa tournée en France, et ce au détriment de nombreux amoureux de air-football, qui avaient déjà la malchance d’habiter à Brest, en Russie. Enfin, on n’a jamais trop compris cette histoire de Russie bretonne et on est très bien à Toulouse de toutes façons.

Abdennour et Bulut étaient les seules recrues alignées, les autres étant indisponibles pour cause de cassoulet avarié qui a amoindri notre effectif : Didot, Capoue et Riou étant indisponibles. Yoann Pelé aussi, mais ça ne compte pas vraiment.

Côté corse, on sait pas trop qui y avait en fait. On n’a pas reconnu grand monde à part Sammaritano mais ça c’est parce que Rolland a toujours eu un faible pour les nains. On a aussi appris que leur gardien était Ochoa. Et ça on l’a appris parce que le striminigue qu’on regardait était mexicain et que les gars avaient probablement acheté la ligue 1g que pour passer ses matches.

Ça peut paraître une drôle d’idée comme ça quand tu sais que l’équipe où joue leur star est Ajaccio, mais en fait, c’est bien foutu parce que tout ce qui les intéresse c’est les arrêts d’Ochoa. Et là, ils sortent le grand jeu, ralentis à la pelle, technologie mexicaine (par exemple, appuyer sur le bouton pause ou entourer le ballon d’un gros rond rouge au cas où tu penserais à ne regarder que les mouvements d’Ochoa, rond rouge qui a un peu excité Roland), coups de téléphones à son papa… Et on peut te dire qu’Ochoa, il a intérêt à en faire des arrêts s’il veut rester en ligue 1g.

Puis en fait, on a regardé le match que d’un œil. C’est pour ça que c’est drôlement bien le striminigue, tu peux regarder la télé en même temps que tu regardes le match et le tout sans zapper. Et nous comme ça, on a vu le multiplex parce qu’on allait quand même pas résilier l’abonnement à canal juste avant un premier samedi du mois.

 

Les titulouzes (notes au pif et d’après quelques ralentis donc)

Ahamada 5/5 : Té, il y a pas à dire, c’est quand même plus pratique un gardien qui sait faire des arrêts, même du pied pour gagner des matches. En plus comme il est passé de 4e gardien à 2e gardien si on compte pas Pelé, et bieng, il a pu investir dans un maillot floqué à son nom maintenant.

Congré 3/5 : Arrière droit, c’est une drôle d’idée ça dis dong. Si c’est le plan B, on espère que Ninkov va bien s’intégrer à la ligue 1g et qu’il ne sera pas souvent suspendu.

Abdennour 3/5 : à un moment il jouait avec du sang sur la tête. Il avait l’air impressionnant et motivé. En tous cas, ça a excité Roland.

Fofana 3/5 : S’il ne s’impose pas cette saison, il ne s’imposera probablement jamais. Et ce serait quand même couillong de ne pas avoir de défense centrale alors qu’on a enfin un gardien.

M’Bengue 3/5: On n’en sait franchement rien, mais comme on ne l’a pas vu vomir ce coup-ci, on en déduit qu’il n’a pas tout donné. Rolland lui avait bien tout donné dans l’après-midi. La poubelle s’en souvient encore.

Devaux 4/5 : Superbe ouverture du score de la tête. On peut vous dire après la quinzaine de ralentis qu’ Ochoa n’était pourtant pas aux fraises. On ne pense pas pour autant que les Mexicains retiendront son nom.

Firmin 2/5 : Des débuts pas faciles, mais pas facile non plus de savoir que c’est ton premier match de L 1g quand tu joues à Ajaccio.

Sissoko 1/5 : Qui n’en veut de notre international français à 15M€ de l’été ? Bon, c’est sûr que si on fait ce coup-là un an après Dédé, ça va finir par s’apercevoir…

Machado 5/5 : Té! Qu’est-ce qui leur a mis le Paulo Machattabondos. Son but, c’était plaisir. Le reste, on ne sait pas, mais on pense que ce serait une bonne idée de recruter un milieu droit un jour pour tenter un axe Machado-Didot.

Tabanou 5/5 : A failli casser une transversale et vaudra 20M€ au prochain mercato.

Umut Turlut ?/5 : Té. Santalent nous en a tellement mis plein les yeux qu’on ne sait plus noter un attaquant.

 

Les entrouzes

Pentecote ?/5 : Alors Xavier ? La pente ou la côte ?

Sirieix 5/5 : On l’aime bien Pantxi. C’est vraiment le gars sur qui tu peux compter. Même s’il est devenu apparemment plus utile dans les cas de problème de tuyauterie qu’en cas de pénurie de milieux de terrain.

Akpa-Akpro 2/5 : Se prénomme Jean-Daniel. Un cocktail de 4 mots qui inspire donc méfiance.

 

Les autres apparitions

Le papa de Guillermo Ochoa 5/5 : Est intervenu pour défendre son rejeton qui s’est pris deux pions, mais qui a quand même été élu homme du match par les spectateurs de la chaîne mexicaine (comme ce sera probablement le cas pour les 37 matchs suivants d’Ajaccion). Bravo fiston.

L’analyste de la télé mexicaine 4/5 : assis devant une plante verte de plus bel effet, a disséqué le match Ochoa-TFC avec brio, panache, et incompréhension.

La place de leader ultra-provisoire 5/5 : Bonjour , ça va ? Au revoir. A jamais. Ça n’a duré en fait que quelques minutes, mais ce n’est pas sale d’être éjaculateur footballistique précoce. Ça nous a rappelé le mythique mois d’aout 2010 tieng, quand Braatenne il a mis 4 buts en un mois et qu’on dominait la ligue 1g.

La tête de Pierre-Alain Frau 0/5 : Té, après on est resté devant jour de foot pour revoir toutes les actions qu’on avait déjà vues pendant le multiplex, mais ils ont en plus fait des gros plans sur la tête de Frau. Franchement, c’est plus ça qui devrait être interdit aux mineurs que le programme suivant. Le gars qui l’a interviewé, qui devait du coup être rassuré sur son propre physique, a dit à PAF qu’il avait « la tête sur les épaules ». C’est bien vrai, mais est-ce vraiment une raison pour avoir celle-ci en particulier ?

7 thoughts on “La Téfécé académie note Ajaccio – Toulouse (0-2)

  1. On a donc regardé le même striminigue, et je me suis fait exactement les mêmes réflexions concernant tout le tintouin autour d’Ochoa. Improbable et comique.

  2. Oh putaing je vous attendais depuis longtemps !
    Et pour une fois que vous faites une académie quand le tèf gagne c’est d’autant plus jouissif (en essayant de pas être trop précoce!).
    En espérant pouvoir lire de nombreuses académies cette saison même si vous avez la gueule de bois pour ecrire un dimanche (c’est là que vous êtes meilleurs).
    allez le tfc !

  3. pinaise, pas de ralentis en espagnol sur foot +… je vais résilier ! Merci pour ce billet poilant, et au plaisir de vous lire cette saison.

  4. Première compte-rendu post victoire, mais qu’est-ce qui vous arrive?!
    L’air corse?
    Les vacances?
    Toulouse plage?
    Tous ces travaux dans Toulouse : voir tous ses hommes déguiser en membre des Village People transpirer en travaillant au soleil, ça vous émoustille?
    Ou alors c’est le fait qu’un bus se soit enquillé un Tram (ou l’inverse)?

    En tout cas, c’est bon aussi dans la victoire, vivement samedi contre les mout’hard boys. Ça aussi ça devrait vous brancher.

  5. J’ai adoré l’interview d’Ochoa en direct par téléphone de la télé mexicaine.
    Et aussi le commentateur: »Ochoa a fait son travail, au reste de l’équipe de faire le sien ».

  6. Youpi ! Le retour de la Téfécé accadémie. A surligner comme ça l’a déjà été, que c’est probablement une des premières accadémies sur une victoire.

    Mais vous m’avez empli de bonheur (ou vous avez menti), ça y est ! On est enfin débarrassé de Mansaré ! Ô joie ! Ô félicité ! Mon dieu ? Mais je pleure ? Je pleure des larmes de joie !

    Ensuite pour Congre arrière droit, comment dire, euh… C’est récent votre interêt pour le Tef’ ou quoi ? Si Fofana n’avait pas mystérieusement disparu (sans qu’on ne sache jamais pourquoi d’ailleurs) il y a deux ans, on aurait pas du se fader cette tanche d’Ebondo toute la saison. Arrière droit c’est son poste depuis le début, c’est suite à maturité du bonhomme son replaçage au centre.

    Si quelqu’un sait, Firmin c’était celui qui avait joué arrière gauche l’an dernier lors de la piteuse élimination face au Racing ?

    A noter donc la 1ère victoire à Ajaccio pour le cloub’ et ma défaite au pronostic donc (quel mauvais supporter je suis).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.