Notice: Undefined index: mime-type in /home/jdvu3391/horsjeu.org/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/ultimate_social_media_icons.php on line 256

L’AJA Académie note MHSC-AJA (1-1)

Mc Hamel pourrait bien faire partie du complot anti-René Girard.

Direction la Mosson pour cet avant-dernier match de 2010, la fin d’année étant attendue comme une pause salvatrice côté auxerrois.

L’objectif a clairement été affiché par Jihèf : limiter la casse et tenter d’accrocher un point ici ou là, quitte à faire ça de manière dégueulasse.

A l’issue de ce mètch, on peut dire qu’on y a mis la manière, en effet.

Fernie fait au mieux, ou plutôt comme il peut,  niveau compo, ce qui nous donne la paire de milieux défensifs la moins rôdée du championnat, Traoré-Chafni, et Dudka, qui va finir par s’habituer à un poste, remplaçant une nouvelle fois Hengbart en latéral droit. Le Tallec revient petit à petit et pourra entrer en cours de partie. Pour le reste, c’est une ligne Birsa-Contout-Oliech qui est chargée d’épauler Quercia. C’est vous dire si c’est tendu.

Le mètch très résumé

On ne va pas se mentir, faut regarder les choses en face mes chéris : c’est une purge qui nous a été offerte samedi soir, une de ces rencontres qui donnent des munitions aux anti-Ligain lorsqu’il s’agit de la dégommer à tout va. Et lorsque c’est Daniel Riolo qui se colle aux commentaires sur TV5 monde, je vous laisse imaginer le carnage.

Il ne se passe rien ou presque jusqu’à la 22ème minute et l’expulsion de René Girard par Duhamel. Je ne comprends toujours pas comment on peut arriver à créer des agitations à partir de rien : pas d’action litigieuse – pas d’action du tout même -, pas d’animosité sur le terrain, pas de caractère vital dans le résultat du match…

Peut-être que l’entraîneur montpelliérain a besoin de ce genre d’artifices pour instaurer à ses joueurs un esprit de révolte ou pimenter ses samedi soirs. Girard, ça doit être le genre de type qui laisse volontairement traîner ses chaussettes sales partout chez lui, par amour de l’engueulade de couple. On attend toujours la vague d’insultes de Poubelle Man. On serait presque déçus si rien ne sortait.

A part ça, sur le terrain, bah rien. Une frappe inoffensive de Pitau, une tête de Giroud au dessus. Et surtout, tout ce qu’il faut pour faire péter un plomb au téléspectateur assidu malgré tout : ratés techniques, mauvais choix de jeu, absence de rythme. Si le match avait été diffusé un lundi soir sur Eurosport, je me serais fait avoir. La mi-temps est sifflée et Spahic confirme sa grande forme du moment en allant carresser un des juges de touche avec son coude. Carton jaune. Le coaching mental de Girard a payé. Et l’ami Emir, déjà convoqué pour son double coup de coude backside à impulsion sur Nolan Roux, ne fera probablement pas le déplacement à la commission pour rien.

2ème mi-temps, les discours de motivation des troupes ne font pas un effet dingue. Montpellier « verticalise » cependant un peu plus son jeu, et c’est Belhanda,un des plus volontaires sur le pré, qui est récompensé au terme d’une perforation axiale un brin chanceuse et conclue d’un pointu malicieux. Tout le monde pense que ça va le faire tranquillou pour le MHSC, et v’là-t-y pas que Jihèf nous fait le coup du coaching judicieux. A un gros quart d’heure de la fin, Le Tallec et Sammaritano, entrés peu de temps auparavant,  ont le ballon aux abords de la surface adverse. Le lutin tallone pour Traoré qui décoche un parpaing au ras du poteau de Jourdren. 1-1, on ferme la boutique, merci pour tout et à la semaine prochaine.

Les gars

Sorin 2/5 Grand amateur de défis, il a décidé de laisser les crampons vissés au vestiaire. Quelques glissades sur ses dégagements, et des appuis bien instables qui ont rendu ses sorties douteuses.

Dudka 3/5 A eu l’air d’un vieux briscard face à Aït-Fana, qu’il a plutôt bien contenu. Semble au niveau L1 quand le match ne l’est pas.

Coulibaly 4/5 A dominé Giroud, de la tête, des épaules et du genou dans les reins.

Mignot 2/5 Se demande encore ce qui s’est passé sur le but de Belhanda. Belhanda aussi d’ailleurs. Devrait être plus à l’aise face à Gomis ou Lisandro qui, eux, font ce qu’ils veulent quand ils essaient de marquer.

Grichting 3/5 Difficile de trouver un nouveau commentaire à chaque match tant il est régulier dans ses prestations. Propre défensivement, rien en attaque.

Chafni 2/5 A perdu autant de ballons qu’il en a récupérés.

Traoré 3/5 +1 pour la mine égalisatrice. Beaucoup trop de déchet sinon, comme un hommage à Loulou.

Oliech 2/5 Difficile de trouver un nouveau commentaire à chaque match tant il est régulier dans ses prestations. Propre défensivement, rien en attaque. Le seul souci, c’est qu’il joue attaquant, lui.

Contout  2/5 Notre jeune chien fou n’a pas eu de balle pour jouer.

Birsa 1/5 Toujours intéressé, Roy Hodgson ?

Quercia 2/5 A su faire quelques différences, notamment à partir de l’entrée de le Tallec. Il manquait juste un petit quelque chose au moment de conclure.

Les entrants

Le Tallec a apporté de la taille en attaque, jouant bien son rôle de phare. Sammaritano a subtilement offert le but à Traoré. Berthod est rentré histoire de…

En face

Le réveil de Belhanda a été le principal danger pour les auxerrois. La défense a été solide, tandis que Dernis, et Giroud dans une moindre mesure, sont restés peu en vue. Spahic pète un plomb semaine après semaine et ne devrait pas passer autant de temps avec son président.

Place à Lyon désormais pour un deuxième déplacement consécutif, et une visite courtoise au gang lyonnais du site.

La se-bi.

1 thought on “L’AJA Académie note MHSC-AJA (1-1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.