Le comité de vigilance médiatique du lundi 25 oct.

22

La soirée Francis au Balto s’est mal terminée…

Le comité était avec Francis samedi, c’était soirée Balto.


Les déclarations du week-end

« A l’encontre de l’Olympique Lyonnais, il y a eu une page inadmissible dans l’Equipe de vendredi. Vincent Duluc (auteur de l’article, ndlr) est là. Je voulais lui dire les yeux dans les yeux qu’il s’est trompé, qu’il a mis en cause des joueurs, qu’il dit avoir des informations solides, mais qu’elles sont fausses sur toute la ligne »
JMA on fire

« Les choses ne se sont absolument pas passées comme vous le racontez, en créant une polémique qui n’a pas lieu d’être. »

« Je trouve le procédé lâche, inique, vous êtes en dehors de l’éthique »
JMA’s balls

« enfoiré »
JMA on parade.

Le reste de JMA et du pauvre Vincent… Ici.

« Les jambes tiennent. La fatigue est plus mentale. On arrive tous les matins à l’entraînement en pensant à la partie que l’on vient de perdre. »
Hengbart
était en forme dans L’Equipe de samedi.

«  C’est un fait grave, nous attendons des informations de la magistrature, et nous prendrons, si nécessaire, des mesures importantes. Ajoutant , Ce n’est pas la première fois que ce genre de choses arrive avec Mutu, même si cette fois c’est particulièrement grave »
Della Valle
, président de Florence en a plein le dos, mais est surtout blasé.


Le j’aurais mieux fait de fermer ma gueule du week-end

« Par son refus tapageur de resigner à Man U, et de peut-être s’engager avec Man City, Rooney a craché sur la tombe des morts de 1958 (…)Le fait de le savoir en partance possible pour Man City a transformé le climat urbain dans une espèce d’Irlande partagée entre catholiques et protestants. Bien sûr, je ne souhaite pas sa mort. Juste son départ. »
Morlino jeudi soir

« La love story se poursuit. Les sentiments ont repris le dessus sur le fric.
On ne se fait pas d’illusion.
L’important pour un fan c’est de voir MU gagner et bien jouer.
Tout le reste c’est de l’écume.
Faire rêver le peuple c’est le domaine des imposteurs.
Peupler les rêves c’est la force des vrais artistes, tels Cantona, Giggs, Ferguson, Rooney… »
Morlino
, vendredi après-midi. Toujours du bon côté…


Le grand entretien du week-end

A Marseille, le groupe des dirigeants vit bien.

José Anigo parle du club, de lui, et de lui un peu aussi, avec sa rigueur et sa logique coutumière dans La Provence.

“Je ne me projette jamais plus loin qu’une année. Si j’étais carriériste, je vous dirais que d’ici cinq ans, ayant fait le tour de la question, il sera temps pour moi de tourner la page, de changer de vie.”

“Vous quitteriez le foot ?
J.A. : C’est une hypothèse. Dans ma vie, il y a le foot, mais aussi des projets familiaux.”
Aider fiston à ne plus se faire pincer.

“Donc, la meilleure solution est de chercher une nouvelle voie, peut-être à l’étranger.”
La Corse, ce n’est pas l’étranger, José. Le comité précise, comme ça. Par contre la Grèce pourrait vous convenir.

“Votre connaissance du club vous permet-elle de comprendre l’été pourri de l’OM après un titre attendu depuis 17 ans ?
J.A. : J’ai la réponse, mais il est encore trop tôt pour en parler. Nous avons vécu au ralenti. Pour moi, tout était clair, j’ai juste attendu le bon moment, celui où l’on est venu me demander ce que je pensais.”
Bien joué José, très bien joué. On dirait du Pasqua.

“Avez-vous le sentiment d’avoir été placardisé cet été ?
J.A. : Si ce n’était pas le cas, ça y ressemblait fortement. Pour être poli, je dirai que j’ai été oublié. Moi, comme Antoine Veyrat d’ailleurs. Nous sommes ressortis du placard durant les quinze derniers jours.”
José sera en tournée le 12 à Martigues, le 14 à Cassis, le 16 à La Ciotat.

“Avez-vous une explication ?
J.A. : Je pense en connaître une.”
T’es mauvais, Jack.

“Vos relations avec Didier Deschamps ne sont pas au beau fixe…
J.A. :
Elles ne se sont ni améliorées, ni dégradées. Cela nous permet de travailler correctement. Je n’interfère en rien dans son quotidien, je ne suis pas un élément bloquant. Nous sommes dans deux mondes différents. Didier est dans le résultat immédiat. Je me mets dans une réflexion plus lointaine pour le club. Ces rapports nous conviennent parfaitement.”
C’est beau, le comité écrase une larme en l’honneur de votre professionnalisme, José.


Les grandes nouvelles du week end

« Jean-Michel Aulas a visiblement très mal vécu le nul de son équipe au Parc des sports. Quelques minutes avant de rejoindre la salle d’interview, le président lyonnais s’est ainsi laissé aller à gifler un supporter acéiste venu le chambrer. »
laprovence.com

« Le Montpellier Hérault SC, ses présidents Louis et Laurent Nicollin, ses dirigeants, joueurs et administratifs, très touchés par le décès du président de la Région, M. Georges Frêche, adressent ses plus sincères condoléances à sa famille. Aux côtés du club depuis plus de 30 ans, son absence laisse un grand vide dans le paysage sportif régional »
On attend une réaction du PFG, de Marvin Martin, et de ces « pédés de Nimois

« C’est pas Jérôme Alonzo et Fabrice Pancrate, interdits de vestiaire par les stewards à l’issue de la rencontre, qui seront là pour vous dire le contraire.”
Deux grandes nouvelles en une de la part de sofoot.com. On dit “ce ne sont pas”. Sinon, l’autre nouvelle fait rire le comité. On devrait l’interdire aux centraux parisiens aussi.

« Aujourd’hui (samedi ndlr) c’était le 1346e match de Ferguson à Man U. Chapeau monsieur. Merci d’exister. Votre mère est une sainte femme. »
Morlino

« Pires ne reviendra pas »
lequipe.fr… A Arsenal ? Non ? sans déconner…


Les questions que personne ne (se) pose…

…sauf L’Equipe et L’Equipe Mag qui nous les ont brisées avec leur inutile débat rugby ou foot….

« êtes vous rond ou ovale ? »
Les gros membres sont souvent ronds, mais ils n’ont pas fait une croix sur leur côté carré… Et vous ?

Sauf Morlino

« Stoke City m’a énervé au plus haut point avec cette manie incongrue de toujours essuyer le ballon au moment d’une touche. Cela devrait être interdit. Et pourquoi pas une chaise comme au tennis! »


Les analyses du week-end

« A mi-parcours, un bilan un peu gloubi-bof. »
Chérif Ghemmour analyse le parcours des clubs  français en Europe…

« Voilà, c’était ma leçon du week end : Nasri futur patron du football français.
C’est ça qui est bien avec le football. On regarde un petit match à la télé, et tout d’un coup, on a une intuition que l’on sent définitive. Si l’avenir vous donne raison, si Nasri casse la baraque dans les années à venir, tout le monde dira que c’était prévisible et que votre mérite est insignifiant. Personne ne s’en souviendra, sauf vous. En revanche, si vous vous trompez, là, personne ne l’oubliera. Et tout le monde répétera à l’envi : « Souvenez-vous, Vous aviez assuré que Nasri serait le leader de demain… Vous avez vu le résultat ? Et vous la ramenez encore ? » Un processus typiquement français. »
B(u)RP fait sa Ségolène

« C’est le tournant du match, c’est sûr »
Xavier Giraudon, 17e minute de la 1eremi-temps de Bordeaux/Brest après un duel manqué     par Lesoimier à 0/1. Score final 0/2.

« Vincent Couëffé : qu’est ce qu’il leur manque aux Parisiens ?
Vikash ‘gaucho’ Dhorasso : un public. »

« On peut carrément dire que je fais des bons matches et des matches pourris »
Gaël Danic
, carrément.


Les rectificatifs du week-end

« Rectificatifs » C’est ainsi que Fabrice Jouhaud intitule son petit billet de défense de L’Equipe (et de Duluc)… Fabrice s’essaie donc à un exercice de style… « Lyon n’est pas 14ème du classement » na na na nère, « Lyon n’a pas réalisé un match nul hier, face à Arles-Avignon » na na na nère…. Et Fabrice finit par une jolie déclaration d’amour:

« Modestement essayons tout de même de rassurer votre égo : nous ne souhaitons absolument pas vous déplaire, mais satisfaire l’appétit d’information de nos lecteurs. »

Fallait l’oser celle là.
Le problème, Fabrice, est ce que Aulas a bien expliqué à Duluc, c’est à dire que ce golden parachute dont Vincent parlait vendredi n’existe pas, et qu’il n’est pas possible dans le contexte d’un groupe côté en bourse. Alors oui d’accord JMA est ridicule, mais vous, faire un billet de faux rectificatifs sans revenir sur ce sujet du golden parachute, ce serait pas nous prendre pour des ânes ? Le comité veut savoir, comme beaucoup de vos lecteurs, si ce golden parachute dont vous affirmiez l’existence et que Aulas a nié, existe ou non.
Le comité note au passage que Vincent Duluc n’est pas revenu sur ce sujet non plus dans l’Equipe du jour ou dans le 100% Foot d’hier soir.

« même pas sanctionnée d’un coup-franc par monsieur Valéo pourtant bien placé, est ahurissante. »
« Viléo » Pierrot, « Viléo », faut vous calmer maintenant.


Lost in Hermel’s translation

« Mardi, Karim sera titulaire, et ce sera son jour, une toute autre histoire. »
Mourinho selon Frédéric Hermel de RMC et L’Equipe

« C’est un match très important pour moi, parce que s’il arrive la même chose que l’année dernière, je les crucifie et ils sont morts. »
La fin de la citation que Frédéric a oublié… selon football.fr

« Mardi, il jouera. Si son attitude ne me plaît pas, les choses changeront »
Mourinho toujours selon footespagnol.fr et selon L’Equipe du dimanche d’hier.

« S’il se passe la même chose qu’à Alcorcon, je fais une croix sur eux et pour moi ils seront morts. »
selon football365.fr

Bien tenté Fred…


Entretien avec un Adil

Rami parlait à un journaliste de L’Equipe samedi… Allez savoir lequel des deux est le plus bête…

« – Quel est l’attaquant qui vous a posé le plus de difficultés depuis deux ans : Lisandro ou Fernando Torres ?

– C’était, parce qu’aujourd’hui ce n’est plus la même danse, c’était Lisandro (…) Mais aujourd’hui plus aucun des deux.

– Plus personne ne vous fait peur ?

– Non, plus aujourd’hui.

– Même Brandao et Lucho qui vont venir dimanche ?

– Ils vont me marcher dessus ? Non, plus aucun. Mentalement j’ai peut être pris confiance en moi. »

Peut être un petit peu trop Adil.


Les comparaisons foireuses

« En première mi-temps on faisait trois fois le tour du ballon avant de le donner, et quand on le donnait c’était une cacahuète »
Didier Deschamps.

« Mourinho est comme un père. {…} Personne ne peut se plaindre de lui. »
Iker Casillas
. La fête à la maison blanche

«Je ne suis pas Nicolas Anelka, je vais triompher ici.»
Benzema

« du Barça nordiste. Un toro pour le fun, comme ça, pendant deux longues minutes ! On jouait là la 41ème minute et Marseille venait de perdre son titre…”
On arrête quand les docu-fictions chez sofoot.com ?

« Après Nancy et Zilina on était des peintres »
Didier Deschamps
.


Les photos du week-end

Govou dément en boîte.

Pouet pouet trou Duluc…

« Mexès à deux doigts…  »
Effectivement, il ne lui reste plus qu’à les sortir.

Rennes toujours sur le trône de la Ligue 1


Les proses du week-end

« On s’est très bien que l’énervement n’est pas le meilleur conseiller. »
Adil Rami
selon Eurosport.fr

« L’attaquant espagnol a confié à Bild les raisons de son nouvelle forme : « Je me sens beaucoup, beaucoup plus jeune, au moins cinq plus jeune. Parce qu’avec Felix Magath, nous nous entrainons beaucoup. Et surtout parce que je joue beaucoup plus qu’au Real Madrid ».
Raul
selon le stagiaire correspondant allemand de 4ème de sofoot.com

« Dès maintenant, posez toutes vos questions sur le blog. ils seront lu à l’antenne. A lundi pour l’interview de Fernand Duchaussoy dans Luis Attaque »
Y a vraiment pas de stagiaire pour relire Luisse à RMC ?

« Marseille a envoyé un signal fort à ses concurrents directs” »
Sofoot.com. Définition :’Signal fort’, ‘comme un symbole de leader’.

« A ce propos, quels sont les mots que Claude Puel a trouvés (ou plutôt n’a pas trouvés) pour bouger ses Gones après leur première mi-temps scandaleuse contre Arles-Avignon ? Poser la question, c’est déjà y répondre… »
Et c’est récurrent Chérif. Synonyme : lourd.


Le prix d’originalité

« Brest c’est du tonnerre… »
L’Equipe
et les trois petits points lapsus.


Titres du week end

« Le PSG teste la pilule du lendemain »
20minutes.fr
se laisse même aller à un petit « derby de l’autoroute A6 »

« Lyonnaise des maux »
sofoot.com
ne s’est pas fait Suez.

« Belhanda, les deux font le père »
L’Equipe… Parce que son entraineur et son père le surveillent. Génial.

« A l’aise Brest ! »
Sofoot.com

« Argentine : huit blessés par balles »
En caoutchouc, maxifoot.fr, merci de préciser…

« Cha-Bale, l’irréductible Gallois. »
Melina B. Le comité n’a évidemment pas lu le reste…

« 22, v’là Rosenborg ! »
Lequipe
.fr, 22e titre de Rosenborg, voilà.


Bonus soirée Francis au Balto

Samedi soir, avait lieu au Balto une soirée ‘pub Francis’ pour fêter la carrière relancée de notre grand consultant, qui a cru intéressant de reconstituer la pub (mais si, celle ci…)

La photo…



Le comité revient demain vers 13 heures.

Merci à Mc Nulty, BossHog, Dodo, Dominique O, Jan Karl, Clep Samba, Cyril M pour leurs délations ainsi qu’à Pivi, Frite_philippe, Hippoto, DT, chantivlad, Geek Root, Claude Pèze, Fussoir, Hugh Experience,Padls, BRB le très, et Moon t’as ri qui sont passés par le forum pour leurs excellentes délations.

Merci à Moké crêtes de coq.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net si vous n’avez pas encore eu la présence d’esprit de vous inscrire sur le forum…

«

22 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du lundi 25 oct.

  1. J’ai loupé un épisode – vacances. Il s’est passé quoi avec Marvin Martin lors de Montpellier Sochaux ?

  2. je vois pas l’intérêt d’acheter le cable ou c+ quand on peut passer une si bonne soirée au bar.

  3. J’avais oublié que Melina B. existait encore…

    Sinon le Aulas commence à me plaire. Il pourrait former une dream team avec Dassier et Leproux.

  4. Fabrice Jouhaud contre Jean Michel Aulas c’est « appetite for destruction » des Guns VS « un homme heureux » de William Sheller.

    Et au final tu obtiens une mauvaise chanson des « Enfoirés ».

  5. @ mc.hill
    en fait l’histoire c’est plutôt entre Marvin Martin et le PFG…dans une interview il a pu déclarer qu’il y avait une équipe dans laquelle il ne pourrait pas jouer: le PFG…voilà, en éspérant avoir répondu à ta question…

  6. @HughExperience

    Etant supporter sochalien (si si), j’aurais dû me renseigner, thanks ! Il a de plus ajouté que la couleur qu’il n’aimait pas était le rose…

  7. JMA lit par contre le comité et rappelle « gentiment » que Duluc s’est fait remettre en place comme Juliette si elle faisait une première partie de Motorhead sur le parachute doré.

    Par contre, il enfonce des portes ouvertes en rappelant que Jouhaud accélère la tabloïdisation de l’Equipe, déjà que ça valait pas tripette avant, mais lui réussit sans aucune concurrence possible ce schéma…

  8. RIP L’Équipe
    Par contre il me semble qu’il y a une coquille dans la lettre….
    « Comment pourrions-nous espérer que vous nous respectiez, nous pauvres acteurs naïfs du sport que vous êtes sensé commenter avec éthique ? »

    être sensé???^^

  9. @ HughExperience
    « Comment pourrions-nous espérer que vous nous respectiez, nous pauvres acteurs naïfs du sport que vous êtes sensé commenter avec éthique ? »

    être sensé???^^

    Au sens strict, c’est une faute, mais si c’est volontaire, alors le sarcasme est bien envoyé.

  10. @Rana
    C’est vrai qu’on peut s’attendre à tout avec JMA…Il me semble également que la lettre aurait gagné en clarté avec des phrases plus courtes mais bon c’est mon point de vue…De toute façon on a bien compris l’essentiel: MichMich emmerde Jouhaud, Duluc et l’Équipe, et a déjà réservé une place au premier rang pour les funérailles du quotidien (enfin ce serait plutôt le fantasme du président de l’Ol)….

  11. Le comité aurait oublié de mentionner le « comme un symbole » du jour, signé Roazh Takouer …

  12. « Rooney a craché sur la tombe des morts de 1958 (…)Le fait de le savoir en partance possible pour Man City a transformé le climat urbain dans une espèce d’Irlande partagée entre catholiques et protestants. Bien sûr, je ne souhaite pas sa mort »

    Si JMA is on fire, Morlino c’est la torche humaine. Le pire, c’est qu’il a jamais peur de perdre sa crédibilité.

  13. En même temps Morlino il en a où ça de la crédibilité ? Moi il me fait de la peine à monter sur ses grands cheveaux, on le sent frustré de ne pas pouvoir capter une audiance plus grande que celle de son blog.

  14. Bin j’sais pas, la crédibilité en tant que personne. En tant que journaliste ça fait bien longtemps qu’elle n’existe plus. Mais il doit quand même avoir une famille, une vie sociale. C’est carrément un cas pathologique, faut être sacrément détraqué pour sortir des trucs aussi énormes, même si on ne parle que de foot, il faut savoir comparer ce qui est comparable. Lui, il a perdu toute notion de relativité ou de neutralité. Dans la vie de tous les jours ça doit pas être facile. Imagine le mec qui doit faire la morale à son fils qui a fumé un joint, et qui lui parle du 11 septembre ou de Hiroshima.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.