Il pisse comme un clebs pour célébrer son but et se claque la cuisse

L’imbécile du jour se nomme Duvier Riascos. Certes il donne le titre à Tijuana, mais, comme se demanderait justement Christophe Dechavanne ou Nicolas Demorand, comment va-t-il expliquer cette célébration de but à ses enfants s’il en a ?

 

10 thoughts on “Il pisse comme un clebs pour célébrer son but et se claque la cuisse

  1. La véritable question c’est comment va-t-il expliquer à ses enfants cette coiffure absolument immonde ?

  2. J’aime bien les applaudissements des coéquipiers. On le voit pas avec l’angle mais peut-être pisse-t-il pour de vrai avec sa bite.
    Ceci expliquerait cela.

  3. Entre lui et Felipe Melo l’autre fois, il semblerait qu’il y ait une nouvelle tendance doggystyle, peut être est-ce une réponse sous forme d’invitation à leurs partenaires qui font des cœurs avec les doigts.

  4. Waw! coupes de cheveux atroces, gros molosses mastoques, célébration de but débile… ça confirme que c’est bien à Tijuana que l’on trouve les meilleurs drogues! Je sais ce que je vais demander pour Noël…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.