à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

Fulham – West Bromwich Albion (1/1) : La Baggies Academy livre ses notes

Lundi 16 septembre 2013

 

Après un départ analement catastrophique, les Baggies était attendu au tournant. Surtout par Mémé, qui, avec l’âge, commence à ne plus supporter les humiliations. Notamment celle d’être classée au dernier rang du championnat.
• « On veut des Points, et pas des Poings !! »
Voilà comment j’ai été accueilli chez Mémé ce samedi. La pression monte donc. Le mots sont là, pas les résultats.

L’équipe alignée semble ambitieuse, malgré l’absence de Ben Foster, toujours écarté des terrains suite à sa blessure.

image(1)
« Le médecin n’a pas un compas dans l’œil »

• Les 11 Baggies
Myhill est aux cages, pour remplacer Foster, comme prévu.
La défense, la même depuis 1971, Jones et Ridgewell sur les côtés, Olsson et Mc Auley dans l’axe.
Au milieu, les deux crevards Yacob et Mulumbu pour défendre, et sur les côtés, Amalfitanus et Brunt histoire de faire bouger la défense adversaire. On est serein !
En attaque, Analka est là, associé avec Anichebe.

• Le Match
Un match qui ressemble, au final, à tous ceux que l’on a vu depuis le début du championnat.
Une défense qui n’en finit pas de subir
Comme on a pu le voir encore une fois, la défense a été bousculée tout au long de la rencontre, parfois à la limite du fist flagrant.
Certes, nous ramenons un point de Fulham, mais n’oublions pas que 3 buts ont été refusés aux Withes, à juste titre, ce qui prouve tout de même les largesses défensives qui font sacrément chier Mémé.
L’attaque se cherche, une excuse de merde
Steve Clark l’a dit, les attaquants ne se connaissent pas, l’animation offensive a changé, il faut leur laisser du temps.
Ecoute moi mon gars, regarde bien les matchs. Je veux bien qu’ils ne se connaissent pas mais le réel problème et bel et bien la défense.
Ton attaque est prometteuse, sans aucun doute, mais certainement lassée de voir ses collègues se faire transpercer (l’anus ?) depuis maintenant 1 mois.
Sauf que là, le mercato est fini, il faudra faire avec ce que l’on a, se serrer les coudes, et partir au combat.
Regardez, moi, avec Mémé, c’est pas la folie de l’apéro. Elle me sert de vieilles bouteilles, parfois à la limite du buvable. Des chips molles et du saucisson qui tournent au vert.
Et ben je la ferme, je me motive, je mets mon stream et je ponds mon Academy.
Voilà ce qu’on attend des joueurs de WBA, se dépasser et mouiller le maillot (pendant le match parce qu’après c’est facile de se foutre de la bière sur soi comme des sacs à vin.)

imageOn a monté la défense

LES NOTES :
Myhill (2/5) : Pas tellement décisif. Pas aidé par la défense.

Jones (2/5) : Jallet 2.0

Mc Auley (3/5) : Pas la folie, mais un but jouissif à la 91ème minute.

Olsson (1/5) : à 30 ans, il parit déjà trop vieux.

Ridgewell (1/5) : On a le droit de rien dire ?

Mulumbu (2/5) : N’a pas pris de Carton Jaune. (No Booking)

Yacob (1/5) : Trop souvent dépassé. C’était Fulham en face, bordel ! Remplacé à la 63’ par Morrison (3/5) Passeur décisif.

Amalfitanus (3/5) : On l’a vu, puis plus rien. Et puis il est sorti. Remplacé à la 63’ par Sicnlair (2/5)

Brunt (3/5) : Un des rares à faire « plaisir ».

Analka (2/5) : Les supporteurs veulent plus de profondeur, Mémé encore plus !

Anichebe (1/5) : Non, Non. Remplacé par Berahino à la 78’ (non noté)

 

image

Jonas Olsson vieillit

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)

Laissez un commentaire