Turquie – Croatie (0-1) : L’Anatolie Académie est deg.

Le salami à tous !

On se retrouve au Parc dans une bonne ambiance (ça change hein ?) entre Turcs et Croates pour l’ouverture du groupe D. Pas de soucis ni en dehors, ni en dedans du stade a priori et c’est tout bon. Nos supporters sont bien présents pour essayer de pousser nos joueurs avec la voix, et la mauvaise haleine, ramadan oblige.

compo2

Un faux 4-3-3 aligné par Terim puisque aucun des joueurs devant ne se trouve à son poste de prédilection. Cette formation au cours du match deviendra un 4-3?-1-1-2?-1-0 et un vrai 4-3-3 quand deux vrais ailiers entreront sur le terrain (Volkan Sen et Emre Mor).


Le match

0′ : L’hymne national est chanté correctement sans décalage par rapport à l’orchestre.

2′ : Centre du côté droit de Srna, Rakitic coupe au premier poteau pour frapper du tibia. Trop croisé, six mètres, slip de rechange.

22′ : Centre du côté gauche cette fois, Perisic pour Brosovic, qui arrive trop tôt sur le ballon pour l’envoyer au minaret.

23′ : Centre de Srna côté droit, sur Brosovic qui rate encore une fois sa tête.

28′ : CA COMMENCE A FAIRE BEAUCOUP de slips et de centres : Srna, repoussé par Volkan. À la volée Badelj reprend mais c’est repris par le gardien. Pas de chance sur cette volée.

29′ : Calhanoglu décale sur Gökhan Gönül, bien seul, qui centre parfaitement sur la tête d’Ozan qui vise le gardien. GROSSE OCCASION, MAIS SURTOUT OZAN TUFAN EST DÉCOIFFÉ APRÈS CE GESTE.

41′ : Centre dans la surface repoussé par Selçuk, GOLLUM EST TOUT SEUL ET FRAPPE DU TIBIA ET MARQUE. BABACAN DEVAIT L’ARRÊTER MÊME SI CE N’EST PAS COUPET AAAAAAH. 0-1. OZAN TUFAN EST RECOIFFÉ.

45+2′ : Corner joué au premier poteau par Calhanoglu, Balta coupe mais le ballon descend trop tôt pour espérer surprendre les tables de jeu d’échecs.

50′ : Coup franc à 30 mètres tiré par Srna. Volkan Babacan est très mal placé, à l’extrême-droite. Srna tire au milieu, ça suffit pour faire une grosse occasion dangereuse. Heureusement ça finit sur la barre enculé.

54′ : On souffre énormément ces temps-ci. Le 4 rasé avec des dessins sur la tête déborde Gökhan Gönül et centre. C’est repoussé par Babacan, sur Srna qui se foire complètement. La place de meilleur troisième allait s’envoler.

61′ : ON SOUFFRE. Touche longue qui retombe sur Brosovic, qui contrôle frappe rapidement. Heureusement c’est juste au-dessus de la lucarne.

67′ : Perisic déborde encore Gökhan et centre en force devant le gardien. Brozovic est tout seul mais trop court. Je fais l’académie de qui, moi, au juste ?

71′ : Frappe trop croisée de Calhanoglu. Alerte syndrome Nuri Sahin.

72′ : Encore un centre, putain, de Mandzukic sur la tête de crânerasédessin-ic qui frappe sur la barre. Le slip est retiré pour essuyer les larmes devant cette agonie.

79′ : Tête de Brozovic sur la barre, mais repoussée par Volkan.

81′ : Coup franc bien placé pour un centre, tiré directement par Caner, un peu trop ambitieux. Une belle et rare occasion gâchée.

82′ : Face à face de Perisic manqué. On est à la rue.

90+4′ : On lance une dernière attaque. Long ballon sur Burak Yilmaz qui la descend sur Hakan Balta, trop court pour la frapper.

Défaite 0-1.


Les notes :

Babacan (2/5) : Fautif sur le but, l’homme en rose fluo anticipe mal ce ballon et arrive trop tard. Il a été correct sinon.

Caner (2/5) : Envieux mais trop peu présent dans les phases offensives dans lesquelles on est habitué à le voir plus souvent.

Hakan Balta (2/5) : Solide sur le match mais quelques difficultés sur les ballons aériens. A apporté un soutien offensif sur les coups de pieds arrêtés.

Mehmet Topal (3/5) : Solide dans un poste inhabituel, il a bien joué son rôle et a beaucoup donné.

Gökhan Gönül (1/5) : À l’origine de notre seule grosse occasion, il s’est complètement fait laminer défensivement, d’où les centres croates.

Selçuk Inan (2/5) : A fait le minimum nécessaire, trop peu présent dans les phases de construction.

Oguzhan Özyakup (3/5) : Présent et envieux, remplacé peut-être à tort à la mi-temps par Volkan Sen.

Ozan Tufan (0/5) :

 

Arda Turan (0/5) : Qui ?

Hakan Calhanoglu (2/5) : Il a voulu bien faire et a été présent offensivement, mais quelque chose encore l’empêche d’exploser dans cette équipe. Espérons que ça arrive dans les jours qui viennent.

Cenk Tosun (0/5) : C’est l’arbre qui gêne quand tu joues dans un parc public.

Volkan Sen (2/5) : Entré à la mi-temps. C’est certainement ce qu’il nous fallait pour créer de l’animation offensive. Il ne redescendait pas trop cependant.

Burak Yilmaz (2/5) : Entré à la 65e, je hais son football hasardeux et chanceux mais il m’a tellement manqué ce match.

Emre Mor (3/5) : Entré à la 69e, grand espoir de 18 ans qui a montré qu’il était habile des pieds. A su un peu secouer la défense croate.


Match quasiment sans saveur pour nous qui avons donc raté notre entrée dans l’Euro, ce qui ne change pas les habitudes. On se retrouve vendredi contre l’Espagne : match qui promet car la Turquie sait jouer les grosses équipes. Les joueurs seront plus réveillés je l’espère, et Terim devra faire un meilleur choix de compo. Mettre Volkan Sen dès le début pourrait nous faire un grand bien. Et mettre aussi Burak Yilmaz : bien plus efficace dans le placement, le soutien défensif et dans le jeu aérien que Cenk Tosun.

Hakan Direktendöndü

Fort comme, euh… vous savez, le truc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *